Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Kiev (Ukraine) : l'irresponsabilité est au pouvoir!

4 Mai 2014, 18:00pm

Publié par Jacques Heurtault

Il faut à nouveau faire le point sur les évènements d'Ukraine. La situation, loin de se calmer, évolue quasiment d'heure en heure.

1. Les actions MILITAIRES engagées contre les pro-russes par les autorités de Kiev sont, semble-t-il, un échec total. Sauf erreur (toujours possible dans un contexte aussi tourmenté), aucune des villes qui étaient sous contrôle des pro-russes ne sont repassées sous le contrôle de Kiev. Les batiments administratifs de ces villes qui étaient occupés par les militants et les miliciens pro-russes le sont, pour leur quasi-totalité, toujours! Dans la mesure où des blindés sont engagés contre des "barricades" construites de bric et de broc, un tel échec ne peut s'expliquer, selon moi, que par une résistance très forte de la part non seulement des miliciens mais aussi de la population elle-même.

Il est, en effet, facile d'imaginer que les chefs militaires ukrainiens qui conduisent ces opérations contre d'autres Ukrainiens hésitent beaucoup à mettre les moyens appropriés face aux résistances constatées! Normalement, militairement parlant, un batiment administratif subissant une attaque "en règle"  de la part de plusieurs blindés doit céder en une heure maximum. Si le batiment ne cède pas, c'est que l'effort militaire n'est pas réellement produit.

2. Dans un contexte aussi tourmenté, le premier devoir des autorités, c'est de calmer le "jeu" (mauvais mot car c'est tout sauf un "jeu"!) ... Or, on apprend que le "Premier Ministre" de Kiev  se déplace à Odessa (jusque là, tout est normal ...), présente ses condoléances aux familles concernées par les quarante victimes tuées (encore normal ...) ne trouve rien de mieux à faire que de déclarer que les évènements d'Odessa (1 million d'habitants!) ont été provoqués par des agents envoyés par ...Moscou! C'est une attitude complètement insensée! De tels propos ne peuvent qu'exciter la haine des pro-russes puisque la quasi-totalité des morts sont, justement, des pro-russes!

Comme une connerie peut en cacher une autre, le même "Premier Ministre" ne trouve rien de mieux à faire que de destituer immédiatement les hauts responsables de la police locale! Les agents de cette police sont donc, si on comprend bien, sans chef ...

 Aujourd'hui même, 2.000 manifestants pro-russes ont pris d'assault le siège de la police locale et ont exigé et, semble-t-il, obtenu la libération de certains manifestants pro-russes emprisonnés depuis vendredi, jour des émeutes.

3. Dans le même temps, l'armée de Kiev poursuit ses actions dans d'autres villes! Une question vient immédiatement à l'esprit : Avec le même succès que les précédentes? Si tel est le cas, ça promet ... LE PIRE EST A CRAINDRE!

On apprend que des dizaines d'agent AMERICAINS FEDERAUX sont actuellement présents à Kiev pour aider les "autorités" ... Une autre question vient immédiatement à l'esprit : Comment se fait-il que, depuis 10 semaines que ces troubles se produisent dans l'Est du pays, aucune autorité de Kiev ne soit encore en mesure d'exhiber au moins un de ces "agents" russes envoyés par Moscou et qui seraient les fauteurs de désordres?  La réponse ne serait-elle pas dans le fait que de tels agents provocateurs n'existent tout simplement pas et que cette allégation serait un moyen commode d'expliquer l'existence de ces troubles très sérieux dont la véritable origine serait tout simplement dans le refus obstiné de Kiev de reconnaitre qu'il y a DEUX Ukraine (au moins!) et que la meilleure façon de résoudre les difficultés est encore de mettre TOUTES les parties concernées autour d'une table? Pour cela, il faut que Kiev admette cette réalité! C'est, aujourd'hui, la pierre d'achoppement ...

4. Force est de constater que les évènements ne permettent pas d'en prendre le chemin!

La faute à qui? A des gens qui ne demandent qu'à être, au minimum, écoutés? Ou bien à des "gouvernants" qui, semaine après semaine, jettent de l'huile sur le feu et tiennent des propos de provocation? La semaine dernière, ce même "Premier Ministre" déclarait, sans rire, que "Moscou veut déclencher une troisième guerre mondiale!". Dire des choses pareilles quand on est Premier Ministre relève, au mieux, de l'infantilisme, au pire, de l'attitude provocatrice!

5. Je constate, pour m'en réjouir, que Obama a reconnu que la Russie avait nécessairement son mot à dire dans cet imbroglio ukrainien (ce ne sont pas ses mots exacts) et qu'elle devait donc être associée à la résolution des problèmes. C'est un léger (très léger!) mieux ...

Je constate également que la diplomatie française a changé de ton! Présentement, on ne l'entend plus ... Laurent Fabius et François Hollande sont-ils en train de se rendre compte que soutenir à bout de bras un pouvoir, à Kiev, qui se montre de plus en plus irresponsable pourrait devenir vraiment dangereux?

6. Si Moscou et Poutine avaient vraiment l'intention de conquérir militairement l'Est de l'Ukraine, qui peut croire que l'Union Européenne et les Etats Unis soient en mesure de les en empêcher? Or Poutine n'a, à ce jour, rien entrepris de tel! Pourquoi? Tout simplement parce que l'intérêt bien compris de la Russie, c'est que cette crise se résorbe par la discussion et que se mette en place un Etat ukrainien de type fédéral permettant aux deux "camps" (les pro-Kiev et les pro-russes) de fonctionner ensemble sans que l'un puisse prétendre dominer l'autre!

 

Commenter cet article