Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Mon voyage en Israël : Yad Vashem.

18 Mai 2014, 19:30pm

Publié par Jacques Heurtault

Hier, c''était "la Vieille Ville" de Jérusalem. Aujourd'hui, c'est Yad Vashem ...

Si vous suivez de suffisamment près la vie politique, vous avez très vraisemblablement entendu parler de Yad Vashem. C'est LE Mémorial de la Shoah. Un musée qu'il est impensable d'omettre de visiter quand on va en Israël en général et à Jérusalem  en particulier. Nous y avons passé la journée soit, au moins six heures d'affilée. Mon audioguide a d'ailleurs rendu l'âme! Pour épuiser la visite, il faut y passer au moins DEUX jours, voire TROIS si on veut voir dans leur intégralité tous les films qui y sont projetés...

D'emblée, la "couleur" y est annoncée : c'est un mémorial qui développe le point de vue des Juifs et rien que des Juifs. C'est clair! J'aime cette honnêteté intellectuelle.

Muni d'un audioguide en français (indispensable!), on suit, étape après étape, le déroulement de la shoah ... J'y ai appris beaucoup de "détails" que j'ignorais complètement.

On ne peut confondre la notion d'holocauste et celle de shoah ... Pour les Israëliens, la notion de shoah (catastrophe) prévaut sur celle d'holocauste (sacrifice). Tout un peuple a "bien" failli disparaitre "purement" et "simplement"....  

J'ai longtemps cru que le chiffre de 6.000.000 de Juifs exterminés était sensiblement exagéré car, techniquement, il est impossible de faire disparaitre, par "gazage" et "crémation" autant de personnes, le principal obstacle étant la crémation.

Ayant désormais visité Yad Vashem, je suis en mesure de réviser mon point de vue. La crémation après gazage n'a, en effet, loin s'en faut, pas été le seul moyen d'extermination systématique des Juifs par les nazis. Ils ont fait preuve d'une inventivité sidérante...

Yad Vashem, d'après Wikipédia, ça veut dire "mémorial" et "nom" ... c'est la reprise d'un extrait d'Isaïe (56, 5) qui nous dit : "Et je leur donnerai dans ma maison et dans mes murs un mémorial et un nom qui ne seront pas effacés". L'intention est claire : Mémorial pour les Juifs sur la terre d'Israël afin que la mémoire du peule juif soit toujours maintenue et active face à cette phénoménale action d'extermination systématique.

J'ai pu me rendre compte, effectivement, que ce mémorial est avant tout destiné aux Juifs des jeunes générations. J'y ai vu, AU MOINS, cent voire deux cents militaires israëliens en visite ce jour ... Certains armés comme dans la Vieille Ville de Jérusalem.(mais ils étaient beaucoup moins nombreux). Il est vraisemblable que cette visite fait partie du programme de formation des jeunes recrues du contingent. L'armée israëlienne fonctionne par la conscription de toutes les femmes et de tous les hommes jeunes.

J'ai déjà vu un mémorial de cette nature à Washington ... C'est un des Smithsonian's Museum. Poignant, lui aussi! Mais beaucoup moins bien documenté. Yad Vashem regorge de détails, de témoignages, de photographies, de films, etc.

 

Cette visite m'a profondément marqué J'ai été frappé par le nombre de fois où sont mentionnés comme auxilliaires des nazis les Estioniens, les Lettons, les Lithuaniens et les Ukrainiens. 

A demain! (peut-être ...) ...

Commenter cet article

GM 21/05/2014 17:31

Poignant !
Gorge serrée, estomac noué ...
C'est bien fait pour ça !

J'ai fait la visite il y a 30 ans, avec une guide armée (et sans audio-guide), au pas de course et en arrivant par "l'allée des justes".
Les 6.000.000 de noms gravés dans le marbre noir, en tout-petit, c'est indescriptible...
A côté, assez peu de "justes", où chacun reçoit un arbre !
J'en connais plus que de cette forêt-là et j'en découvre encore qui s'éteignent avec le temps qui passe.
Inoubliable, n'est-ce pas ?

Et puis après, ma guide m'a emmené à la frontière d'avec la Jordanie, le long du Jourdain, expliquant que quand la patrouille découvrait des traces de pas sur le chemin de barbelés, ils s'autorisait à canonner sur les camps de réfugiés sans avertissement...
J'espère que cette pratique a disparu.
Parce que c'était vraiment une très mauvaise justification, même après septembre-noir !

Jacques Heurtault 22/05/2014 06:27

A Tel Aviv, faute d'avoir cherchée, je n'ai pas vu l'ambassade de France. J'y ai, par contre, par hasard, vu l'ambassade des Etats Unis. Rien de particulier à signaler dans le système visible de protection rapproché.
A Jérusalem, j'ai vu le consulat de France. Rien de Particulier à signaler. Il se situe à 500 mètres de l'hôtel du Roi David.