Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Hayange et son maire FN objet d'une polémique déplacée.

29 Juillet 2014, 09:57am

Publié par Jacques Heurtault

C'est l'histoire d'une ville très abîmée par la crise, antérieurement dotée d'un maire socialiste et qui a eu la très mauvaise idée de se donner un maire Front National en Mars 2014. Qui plus est, un ancien militant de la CGT.

Une mauvaise idée pouvant en appeler une autre, ce maire fit repeindre une fontaine représentant un oeuf en équilibre au milieu d'un bassin faisant fontaine. Pour ne rien arranger, la couleur choisie pour la peinture fut le bleu ... Pas forcément idiot puisque la thématique en était l'eau et que le bleu semble, au moins en première analyse, plus approprié que le rose ou le vert ...

Las! Fallait pas ... Cette fontaine est une oeuvre d'art. On doit donc lui appliquer la législation relative aux oeuvres d'art régies par le droit des artistes et des oeuvres de l'esprit. En particulier l'oeuvre ne tombe dans le domaine public que 70 ans après le décès de son créateur, lequel (ou ses ayants-droits le cas échéant) doit être consulté dès lors que l'on veut apporter quelque modification que ce soit, même la couleur, même un ravalement.

L'artiste fut donc prévenu après coup par "un ami qui ne voulait pas forcément du bien" au maire F.N., nouvel élu municipal.

Le Point rapporte alors le fait, faisant son boulot journalistique et lui donnant la résonnance qu'il juge utile de lui donner en vertu de son droit éditorial lié à la liberté de la presse.

Il s'ensuit une avalanche de commentaires qui révèle assez bien l'état d'esprit profond d'une bonne partie de la population. Un tir de barrage contre maire qui ose toucher à une oeuvre d'art? Nenni! Mais plutôt un tir de barrage contre l'artiste et contre la ministre de la culture laquellei rappelle dans un communiqué qu'il y a une législation sur les oeuvres d'art et que la rétribution de l'artiste au moment de sa réalisation ne transfère pas "l'abusus", c'est à dire le droit de faire ce que bon lui semble de ladite oeuvre, au nouveau propriétaire (c'est à dire la commune de Hayange).

Il faut savoir raison garder!

Le maire de Hayange aurait dû se mettre en rapport avec l'artiste afin de voir avec lui comment procéder à la nécessaire rénovation de l'oeuvre. Mais le maire de Hayange, pas nécessairement au fait des règles de droit qui régissent les oeuvres d'art (il s'agit d'une fontaine, pas de la Joconde!), ne l'a pas fait ...

La ministre de la culture eut été mieux inspirée en ne réagissant pas avec autant de violence à un dérapage (un oeuf et un bassin de fontaine repeints en bleu) dont tout indique q'il n'est quand même pas désastreux ...

Aussi je vais me permettre deux conseils simples :

1. Au maire F.N de Hayange : agissez avec davantage de circonspection! Chacun de vos gestes sera, inévitablement, scruté et à chaque fois que vos adversaires trouveront à y redire, ça prendra l'allure d'une polémique déplacée car, ne l'oubliez jamais, vous vaez une étiquette sur le dos! Elle n'est pas anodine. Vous n'avez pas le droit à l'erreur!

2. Au ministre de la culture : si vous pensez que vos initiatives tendant à publier des communiqués incendiaires parce qu'un adversaire politique prend des initiatives inspirées du bon sens quoique contestables en droit va permettre à votre camp de remonter la pente que vous et vos amis dévalez à grande vitesse, détrompez vous très vite! Sinon l'atterrissage va être particulièrement douloureux ... Souvenez vous : une grande claque en Mars 2014 (municipales) suivie d'une deuxième encore plus forte en Mai de la même année (européennes)! Continuez comme ça et vous allez en prendre une quatrième en Décembre 2015 (régionales et départementales) attendu que la troisième (sénatoriales en septembre prochain) est d'ores et déjà prise puisque c'est la conséquence directe des élections municipales de Mars 2014 ...

La question mérite d'être posée : S'il est désormais bien établi que c'est le premier Président de la République socialiste (Mitterrand) qui a, délibérément, installé le Front National dans le paysage politique français en le plaçant au niveau proche de 20%, s'il est constaté que c'est le deuxième Président de la République socialiste qui aura placé, pour la première fois de l'Histoire de France, ce même parti en tête de tous les partis politiques lors d'un scrutin national, sera-ce ce même Président de la République socialiste qui va porter la honte de l'avoir installé au coeur même des organes de pouvoir républicain?

Au rythme où vont les choses, on devrait avoir, sans trop de difficultés, un ou deux Présidents de région Front National en Décembre 2015 ... Ce sera, à coup sûr, le cas si le chômage continue d'augmenter de plusieurs centaines de milliers de personnes en rythme annuel ...

Commenter cet article

Bons Baisers de Russie 25/10/2014 15:47

En tous cas, le génie de Hayange fait l'objet de quelques procès, émanent de vos amis politiques (entre cons aigris et ratés, on s'amuse à se faire des procès)http://www.lemonde.fr/politique/article/2014/10/24/les-comptes-de-campagne-du-maire-fn-d-hayange-rejetes_4511979_823448.html

Jacques Heurtault 25/10/2014 16:56

Si le maire de Hayange fait l'objet d'une procédure judiciaire pour non respect des règles régissant les campagnes électorales et les comptes afférents, il n'y a rien à en dire de particulier. Si cela devait se traduire par une inéligibilité pour un an à compter du jour du jugement, ce maire serait alors déclaré inéligible et démis d'office de son poste de conseiller municipal ET, DONC, de maire ...
Vous constaterez que, cette fois-ci, je ne vous ai pas censuré. N'oubliez pas de me remercier ... Cela peut vous être utile!

Jean Daumont 02/08/2014 16:46

Tout cela pour un oeuf qui est - paraît-il - de l'art, ...l'art qui est devenu tout aussi ridicule que la politique, mais avec des conséquences heureusement moindres ...Je m'amuse à l'idée qu'Hayange est cette ville où j'ai fait mon service militaire ...en 1959, avant d'être envoyé comme maintenu en Algérie lors de la guerre du même nom, puis à Reggane au Sahara dans la base arrière du site de la 1ère bombe atomique expérimentale française ...A défaut d'art - j'aurais été capable de faire aussi mal que l'art actuel - j'ai donc fait de l'histoire et même j'y ai (modestement) participé !...

Jacques Heurtault 02/08/2014 22:22

Figurez vous qu'un "commentateur" que je censure désormais systématiquement prétend m'interdire d'exprimer mon point de vue sur l'art! Cela devient ahurissant ...

Loubomyr 29/07/2014 14:54

En 1974, Coluche avait fait tout un schmilblick autour d'un oeuf!!!! Quarante ans plus tard, nos politiciens en font un autre autour d'un oeuf ...... d'art..... Cette polémique, un vrai chef d'oeuvre!!!!

Jacques Heurtault 29/07/2014 17:11

Je n'ai pas souvenir de ce schmilblick ... Je fais confiance à votre mémoire!

Jean Rivaud 29/07/2014 13:12

Tout le monde n'a pas la même définition de "l'oeuvre d'art" ....

Jacques Heurtault 29/07/2014 13:48

certes! Mais, précisément, il y a une définition légale ... C'est la seule qui doit servir de référence.
Vous acheté un livre. C'est une oeuvre de l'esprit. Vous n'avez pas, pour autant, le droit de détruire l'oeuvre ORIGINALE. Mais vous pouvez détruire l'exemplaire que vous avez payé avec votre argent.
Il est - et c'est heureux! - impossible de légiférer sur ce qui est beau ou laid.