Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le Front National en fort progrès chez les fonctionnaires!

12 Juillet 2014, 08:01am

Publié par Jacques Heurtault

Un très court article paru dans Le Point fait ... allusion à la forte progression du Front National chez les fonctionnaires. Et tout spécialement chez les fonctionnaires de catégorie C, c'est à dire les fonctionnaires dont les salaires sont les plus faibles.

Je vous livre, en premier lieu, l'article lui-même. J'y apporterai mes commentaires personnels à la suite.

Début de citation :

 

"Les syndicats eux-mêmes en parlent et sont inquiets", a confié à Libération Marylise Lebranchu. Les spécialistes qu'elle a consultés le lui confirment : il y a bel et bien une "explosion du vote FN parmi les fonctionnaires de catégorie C", à savoir les moins gradés de la fonction publique. Au premier tour de la présidentielle 2012 déjà, Marine Le Pen avait attiré 30 % d'entre eux. "Et c'est derrière les guichets des caisses de la Sécurité sociale, à l'hôpital ou dans les services sociaux, que les fonctionnaires sont le plus sensibles aux thèses frontistes", indique Luc Rouban, sociologue spécialiste de la fonction publique.

Aux Européennes de mai dernier, l'attirance pour le Front national a encore augmenté, marquant une "vraie rupture" au niveau des fonctionnaires et salariés du public dans leur ensemble, à 23 % pour le FN, ajoute le sociologue Joël Gombin. Chez les enseignants, elle est à 5-6 % parmi les cadres. Un score faible, mais "en très forte progression".

Plusieurs facteurs expliqueraient ce phénomène. "Le FN est un parti qui a un langage de défense absolu des fonctionnaires, y compris des enseignants", propose Marylise Lebranchu.

Luc Rouban pointe quant à lui trois éléments décisifs dans le discours du FN : défense de la laïcité, culte de l'autorité de l'État et de l'idéal républicain, dénonciation de l'incapacité de l'État à "organiser une mobilité professionnelle pour ses agents".

D'une manière plus prosaïque, le chercheur pointe également les coupes budgétaires. "Avec 50 milliards en plus, le vote FN au sein de la catégorie C va se dégonfler d'un seul coup", parie-t-il. Une référence aux 50 milliards de baisse de dépense publique en trois ans décidée par le gouvernement dans le cadre de son "plan d'économies". Mais, avant tout, le Front national reste selon lui "le porte-parole d'un mal-être au travail, où la hiérarchie des grands corps est moins légitime et cultive un entre-soi".

Fin de citation.

J'observe tout d'abord que cet article n'est pas signé. Faut-il en déduire que le journaliste du Point qui l'a rédigé est en quelque sorte gêné par cette bien triste réalité? Personnellement, je pense que oui.

J'observe également que cet article est très court alors même que le sujet est d'une grande importance car le phénomène, à mon avis parfaitement prévisible, est particulièrement lourd de conséquences.

J'observe tout autant que la ministre de la fonction publique, Marylise Lebranchu, exprime son point de vue dans Libération, quotidien dont la ligne politique est très proche de celle du Front de Gauche, lequel Front de Gauche développe un programme politique qui présente d'étonnantes convergences avec le programme politique du Front National. Il convient de rappeler que 80% des propositions programmatiques du Front de Gauche se retrouvent dans celles du Front National. Il n'y a pas lieu de s'en étonner puisque le Vice-président du Front national, Phillipot, est un ancien chevènementiste ...

Combien, parmi tous ces "savants" de la politique et de la sociologie, ont compris qu'une proportion élevée des fonctionnaires de catégorie "C" sont bien plus qualifiés que le niveau normalement exigé pour accéder à cette catégorie, à savoir "être titulaire d'un BEPC ou équivalent" (la catégorie B étant ouverte au recrutement pour les titulaires d'un Baccalauréat ou équivalent et la catégore A étant ouverte aux titulaires d'un Baccalauréat + 3)? Combien ont compris que cette distorsion provoque de phénoménales aigreurs professionnelles dont les effets sur le long terme sont rien moins que ravageurs? Combien se sont demandés pourquoi, diable, le titulaire d'une maitrise (baccalauréat + 4) postule à un concours de catégorie C? Curieusement, on ne trouve, dans ce court article, aucun élément de réponse! Alors même que LA réponse est ultra-simplissime ... Elle s'appelle "Garantie de l'emploi à vie". La pression du chômage de masse est telle que les gens préfèrent avoir un emploi fortement sous-qualifié mais garanti plutôt que pas d'emploi du tout!

Je renouvelle mon invitation à la réflexion : comment se fait-il que quelqu'un comme moi ait fini par se résoudre à voter pour l'impensable, à savoir F.N. aux élections européennes alors même que la quasi-totalité des propositions de Marine Le Pen me paraissent complètement inapplicables?

Il doit quand même bien y avoir une raison! Suis-je devenu complètement fou? Bien sûr que non ... La réponse est simple : "Monsieur Hollande, vous que j'ai soutenu de toutes mes forces, y compris quand nous étions ensemble militants du club "Témoin" présidé par Jacques Delors, faites ce qu'il faut pour résoudre le problème du chômage dans notre pays et, accessoirement (sic!), les autres problèmes! Sinon, gare à la déculottée ... Si vous ne vous sentez pas capable de résoudre CONCRETEMENT ce problème, tirez en vous même la conclusion qui s'impose naturellement : démissionnez afin que nous puissions vous choisir un successeur!

Commenter cet article

benjamin penot 15/07/2014 16:38

En réalité, vous avez voté FN pour la même raison que les autres : la politique doit être un arc en ciel vie couleurs et le travail de l'élite des 40 dernières années à été de vous faire croire qu'il n'y avait à voir que le noir et le blanc...du coup, vous avez été hypnotisé par le bleu que le FN vous à vendu avec un certain talent marketing. ..
Pour lutter contre le FN, favorisons le soutien a la diversité politique. ..

Concernant le chômage. ..la réalité est que le court-termisme industriel est une norme qui détruit le bassin de production et éloigne le bassin de consommation. . (Voir mon blog)...

C'est cette culture qu'il faut changer, nous vivons dans le culte du risque zéro, qui nous empêche de prendre le temps d'investir et de subventionner les projets à potentiel...et toute l'aide retourne vers les grands comptes qui rassurent ainsi les investisseurs. ..

Les jeunes poussent embauchent, les vieilles branches font des plans sociaux...

Jacques Heurtault 15/07/2014 16:54

Ah non! Je n'ai certainement pas voté F.N. par adhésion à son programme! C'était un pur calcul politique ... Maintenant, on va bien voir : ou bien Hollande veut gagner coûte que coûte en 2017 et il va tout faire pour faire monter le FN de façon à n'en faire qu'une bouchée au second tour de la Présidentielle; ou bien il va chercher à construire ce front PROGRAMMATIQUE entre le Gauche RESPONSABLE, le Centre Responsable et la Droite Responsable afin de permettre la conduite d'un chantier de réformes structurelles visant à changer les paradigmes de notre modèle social qui n'est manifestement plus adapté aux temps que nous vivons.
S'il fait le premier choix, je voterai FN en 2017 sans risque car elle ne sera pas élue, c'est évident!
S'il fait le second choix, à condition qu'un nouveau gouvernement de consensus programmatique voie le jour à l'issue de la nouvelle défaite électorale qui se profile pour 2015, je pourrais, peut-être, faire le choix de soutenir Hollande en 2017!

Jacques Heurtault 14/07/2014 18:26

Message personnel à "Dégonflement de baudruche", alias "Eclat de rire", alias Rey de los huevones" alias etc ...
"Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse!" ... Fatigué de porter vos misères hautaines, j'ai tout viré vous concernant!

Jean Daumont 14/07/2014 16:28

Démissionner ? ...Vous rigolez ! ...C'est bien la dernière chose qu'il fera ...Car il continuera à nous abreuver de réformes à faire ...et qu'il ne pourra pas faire ...bref à parler pour ne rien dire, comme il vient encore de le faire dans son interview du 14 Juillet.

Jacques Heurtault 14/07/2014 17:08

Je pense que vous avez raison ... Mais son heure viendra! S'il ne veut pas démissionner, il sera démis ... par les électeurs!

Jean Rivaud 12/07/2014 20:24

Hollande ne fera pas baisser le chômage pour la bonne raison que personne ne pourra le faire.
Une reprise de l'activité,en admettant qu'elle intervienne, ne pourra être que trop molle pour produire de l'effet et les causes ne sont pas conjoncturelles mais ancrées profondément,et de plus en plus, dans les cerveaux.
Ce serait trop long à développé pour ce soir. Bonsoir. jR

Jacques Heurtault 12/07/2014 23:06

Je partage complètement votre point de vue. Hollande n'arrivera à rien!
La seule solution au chômage, c'est le partage du temps de travail! Pour la dignité de chacun et le bon équilibre de toute la société, il est essentiel que tout ceux qui ont la capacité de travailler et l'envie de le faire puisse trouver un emploi. Quant à ceux qui ne travaillent pas parce qu'ils ne le veulent pas, je souhaite qu'on leur applique le vieil adage : "Celui qui ne travaille pas ne mange pas!".