Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Nouvelle BAISSE du chômage en Juin 2014! 69.000!

26 Juillet 2014, 10:28am

Publié par Jacques Heurtault

Il faut le dire avec ténacité, avec constance, avec fermeté ... Contrairement à ce que raconte les journaleux de merde, le chômage n'a pas augmenté de 9.400 en Juin 2014 mais, bien au contraire baissé de 69.000!! Cela fait une différence de 79.400 ... Un peu plus qu'une paille, quand même!

Il se situe, en effet, toutes catégories confondues, France entière, non corrigé des variations saisonnières ni des variations "jours ouvrés", à 5. 863.500 ... Il était de 5.932.500 à fin Mai 2014!

Mais les journaleux de merde en ont décidé autrement ... Ils ont décidé que le chômage avait augmenté ... Donc, au nom de la liberté d'expression, ils disent qu'il a augmenté même s'il a diminué ...

Imaginons qu'il diminue de la sorte de 70.000 chaque mois ... On peut bien rêver, non? On verrait alors le niveau de chômage se retrouver à 1.663.500 en 5 ans, c'est à dire en Juin 2019 ...

Hélas! Je rêve trop ... Heureusement, cette manifestation (le rêve) n'est pas interdite!

Commenter cet article

jpn 14/08/2014 18:00

La hausse est à la baisse, Jacques.

Vivement la retraite pour profiter du travail des autres.

C'est pourquoi Jacques que tu dois encourager le labeur pour tous les actifs et surtout les chômeurs,

Bonne retraite Jacques

Jacques Heurtault 15/08/2014 00:19

La hausse est la baisse, dis tu? Ce qui veut dire, si je comprends bien, que ça continue de hausser mais moins vite qu'avant ...
Je crains, hélas!, que ce ne soit exactement l'inverse! La hausse est à la hausse! D'ici à la fin du mois de Décembre 2014 (chiffres connus aux environs du 25 Janvier 2015), la barre des 6 millions et demi de personnes inscrites à Pôle Emploi sera franchie ...
Si je souhaite que tous les chômeurs retrouvent un emploi, ce n'est pas pour assurer le financement de ma retraite. Je suis nettement plus altruiste! C'est parce que je crois, dur comme fer, que la dignité de l'être humain passe par des ressources ne relevant pas de l'assistanat ...

Pierre du site licenciement pour faute grave 28/07/2014 11:25

Comme vous le savez, je partage tout à fait votre analyse sur le fait que le chiffre le plus significatif du chômage est celui toutes catégories confondues. Je me réjouis donc de la baisse constatée en juin 2014.
Comme vous connaissez très bien la problématique de l'emploi, pourriez vous donner vos explications sur l'évolution différente des courbes ?
Par ailleurs, savez vous comment trouvez les statistiques des motifs d'entrées mensuelles parmi les demandeurs d'emploi, incluant si possible assez de détails pour que je puisse voir le motif licenciement pour faute grave, ou au moins licenciement ? Jusqu'à présent, je n'ai réussi à trouver sur internet que de très vieux chiffres. Merci d'avance si vous connaissez cette information et pouvez me la communiquer.
Bien cordialement.

Jacques Heurtault 28/07/2014 12:27

La première des explications est toute simple : il s'agit de chiffres bruts et non de chiffres manipulés dans des conditions mal connues.
Depuis plusieurs décennies, les pouvoirs publics (tous! droite et gauche confondus) refusent de regarder le problème bien en face. Ces chiffres leur font tout simplement peur. Tous les aménagements statistiques qui ont vu le jour ont été motivés par une seule question, traduisant l'anxiété voire l'angoisse des Pouvoirs publics : comment faire baisser le niveau du thermomètre? Comment dissimuler cette tragique réalité faute de pouvoir organiser un combat pugnace contre ce fléau sociétal? Il est plus facile de trafiquer le thermomètre plutôt que porter le bon diagnostic sur la maladie et, par conséquent, être en mesure d'administrer les bons remèdes.
Ma source d'informations est tout à fait publique. Il s'agit de la Darès, organisme dépendant du ministère du travail (et étant, de ce fait, à la fois juge et partie!). Il faut prendre le temps d'éplucher la publication mensuelle Darès-Indicateurs ainsi que les autres publications de cet organisme. L'Insee ne publie pas d'indicateurs avec la même périodicité et la méthodologie est fondamentalement différente. L'Insee procède par sondage (avec un échantillon très consistant, cependant, de plusieurs centaines de milliers de sondés!).
Autrefois, Pôle Emploi (l'Anpe) enregistrait le motif de l'inscription et faisait figurer la mention "licenciement" dont "licenciement pour faute grave" car cela avait une incidence sur l'ouverture des droits et le calcul des indemnités afférentes. A ma connaissance, la faute grave n'étant plus un motif de refus d'indemnisation depuis de nombreuses années, il n'est plus noté, par Pôle Emploi, le licenciement pour faute grave. Je ne vois pas comment vous pourriez accéder à cette information facilement. J'en suis sincèrement désolé. Je vais entreprendre des recherches sur Internet mais il y a de fortes chances pour que je parvienne pas à de meilleurs résultats que vous.