Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Erdogan élu dès le premier tour ...

10 Août 2014, 22:37pm

Publié par Jacques Heurtault

Voilà un résultat qui semble exprimer clairement la volonté des Turcs et des Turques.

52% des voix dès le premier tour. Chez nous, en France, même de Gaulle n'y est pas parvenu ...

Force est de constater que le bien être des habitants de ce pays s'est considérablement accru depuis que Erdogan est au pouvoir, c'est à dire depuis 2003. Les Turcs, en s'ouvrant à la société de consommation, pourront, à terme, aussi s'ouvrir aux valeurs de la démocratie.

On entend, ici ou là, que ces élections ne sont pas la véritable expression de la volonté du peuple. Jusqu'à plus ample informé, je tiens ces résultats pour véridiques. A chaque consultation électorale, Erdogan gagne avec des scores qui feraient palir d'envie la plupart de nos candidats.

Bien entendu, si on venait me prouver que des fraudes massives ont massivement faussé les résultats, je serais amené à réviser mon jugement.

Je vois un deuxième avantage à cette nette victoire : la Turquie ne risque pas de rejoindre l'Union Européenne. Je suis, par principe, hostile à l'entrée de la Turquie  dans l'Union Européenne car ce pays, autant pas sa culture que par sa position géographique, ne fait clairement pas partie de l'Europe. Si la Turquie intégrait l'Europe, cela voudrait dire que l'Union Européenne aurait une frontière commune avec ... l'Irak! C'est tout simplement impensable.

En outre, les Turcs et les Turques ayant choisi un islamiste, l'accès à l'Europe se trouve ainsi verrouillé. Tant mieux!

Je n'ai aucune raison d'être hostile à ce que se construise une Union Economique et Politique entre tous les pays de culture musulmane qui bordent la Méditerranée. de la sorte, ils pourront se développer séparément sans qu'il y ait le moindre risque de convergences dans le futur. Je suis intimement convaincu que notre civilisation n'est pas structurellement compatible (au sens d'une fusion) avec la civilisation musulmane. Du moins pas avant très longtemps. D'ici là, je ne serai plus de ce monde.

Commenter cet article

Loubomyr 13/08/2014 15:25

Les peuples ont les gouvernements qu'ils mérittent : les turcs ont Erdogan et les français, Hollande. Les meldois ont Copé, les habitants de Provins un imbécile et ceux du 92 ont pu "bénéficier" d'une cohorte de corrompus élus et rééllus !!!!! La majorité a t'elle toujours raison? Eh bien NON !!!!!

Jacques Heurtault 13/08/2014 17:02

La majorité, par définition, a des contours fluctuants. Il n'y a donc pas, d'un côté, LA majorité et de l'autre, l'opposition!
Il y a des attitudes qui varient dans le temps car la situation elle-même varie. Aujourd'hui, dans une élection, je vote rai Marine Le Pen alors même que je suis intimement convaincu que ses solutions en matière d'économie sont inapplicables!
J'ASSUME! En toute lucidité ...

loubomyr 13/08/2014 11:23

Selon l'addage bien connu : "La dictature, c'est : ferme ta gueule ; la démocratie c'est : cause toujours". Le dirigisme islamiste à la sauce Erdogan semble être une subtile association des deux!!!!!

Jacques Heurtault 13/08/2014 11:48

Certaines manifestations hostiles à Erdogan nous furent présentées sous un angle positif par les médias occidentaux. Elles n'étaient, semble-t-il, pas suffisamment massives pour rassembler une nette majorité favorables de Turcs et de Turques en faveur d'une alternative politique à Erdogan.
C'est un phénomène dont je dois constater qu'il a tendance à se développer! Généralement, il prend forme avec une logique "Non au populisme!". Est réputé "populiste" quelqu'un qui n'est pas un intellectuel savant, éclairé. Mais, en démocratie, le plus humble des électeur pèse autant que le plus savant! Une voix chacun! Jadis, ça prenanit une autre forme. On nous parlait volontiers du niveau de conscience des gens. Quelqu'un qui votait mal (c'est à dire "populiste"!), c'était quelqu'un qui n'avait pas compris que c'était les "élites" qui détenaient la vérité ... Cela présentait l'avantage de dispenser les "élites" d'avoir à se remettre en question ... Pourquoi ces élites ne parviennent-elles pas à convaincre du bien fondé de leurs analyses? Serait-ce parce qu'elles ne sont pas aussi intelligente qu'elles veulent bien le dire?
Lénine avait trouvé la réponse : "Il faut être un pas devant les masses". Cela voulait dire qu'il ne fallait être ni au même niveau que les masses ni "trop en avance" ... Attitude d'autant plus légitime que, par la suite, les faits ont démontré que ceux et celles qui affirmaient qu'ils étaient "conscients" (tandis que les autres ne l'étaient pas!) ne l'étaient pas du tout. Ils ont été rattrapés par l'Histoire : le "système" communiste s'est complètement désintégré, tout seul sans qu'il ait été nécessaire de l'aider vraiment ... 2 + 2 = 4! Toujours!

Jean Daumont 11/08/2014 16:08

Il est vrai qu'en France, on ne sonne plus les cloches pour ne pas gêner de chastes oreilles ...ou alors on les sonne dans un autre sens ...

Jacques Heurtault 12/08/2014 00:41

Et "l'autre sens", c'est pour bientôt! Décembre 2015 puis Mai et Juin 2017 ...

Jean Daumont 11/08/2014 09:05

Certes ...certes ...Mais restez d'abord tant qu'il est possible de ce monde ...D'autre part, même s'il s'agit d'une victoire de la démocratie en Turquie, il y a tout de même la volonté d'un seul homme d'y rester ...Ah ! Pouvoir, quand tu nous tiens ...En France, on connaît !...

Jacques Heurtault 11/08/2014 10:50

Je vais suivre votre excellent conseil : je vais m'efforcer de rester dans ce monde encore un bon moment (peut-être deux moments, tant qu'à faire! Ce qui est fait n'est plus à faire ...). J'espère que vous suivrez, pour vous même ainsi que pour votre épouse, votre propre conseil!
Quant à Erdogan, je trouve suspecte cette charge dont il est l'objet ... Personnellement, il ne m'a rien fait. J'ai visité Istanbul pendant une semaine. J'en ai retenu une impression d'incompatibilité entre leur civilisation et la nôtre. Je ne saurais l'expliquer ... Les hauts-parleurs des appels à la prière à cinq heures du matin?