Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

6.256.900 personnes inscrites à Pôle Emploi fin Octobre 2014!

12 Décembre 2014, 08:41am

Publié par Jacques Heurtault

Six millions deux cent cinquante six mille neuf cents personnes inscrites à Pôle Emploi à la fin du mois d'Octobre 2014. C'est une hausse de plus de 110.000 par rapport au mois précédent et une hausse de plus de 300.000 par rapport à l'année précédente, à la même date ...

 

Rien n'indique que cette progression va ralentir. Rien n'indique - encore moins! - que cette courbe va s'inverser ...

 

Il y a des élections en Mars 2015 ... Je vais me souvenir de cette statistique! La sanction sera SANS APPEL ...

Commenter cet article

Loubomyr 25/12/2014 15:17

La montée du chômage est certes le gros échec de Hollande and Co. Sarkounet et sa maffia auraient ils fait mieux? Certainement pas, car lui non plus n'aurait pas pris les décisions courageuses qui sortiront le pays du marasme : une gouvernance horizontale, la fin des privilèges défendus par les lobbies, une vraie réforme fiscale promue au niveau européen et une politique axée sur le développement durable et la transition énergétique (j'ai bien dit politique et pas affichage marketing à la NKM).

serrurerie paris 7eme 20/12/2014 20:20

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Jacques Heurtault 21/12/2014 23:37

Non seulement vous vous ridiculisez mais voilà que, désormais, vous radotez!

Julien 15/12/2014 10:59

Schroeder a été élu en 1998 pour 4 ans :coalition SPD/Verts.Il a été ré-élu en 2002:coalition SPD/Verts.Cette coalition s'est détériorée ,ce qui a incité le chancelier a faire des élections anticipées en 2005 (sans le soutien des verts) et c'est la CDU de A Merkel qui l'a emporté.Aucune coalition n'est jamais stable par essence!Un contrat se fait et se défait.
Quant à comparer le degré de democratie entre la France et l'Allemagne il faudrait un bien plus long débat que quelques remarques lapidaires et incomplètes.Faire une coalition et un programme après des élections ,sans consulter le peuple dans les urnes ,ne me parait pas la panacée en démocratie.

Jacques Heurtault 15/12/2014 11:34

Soit! J'accepte vos remarques.
Toutefois, force est de constater que la vie politique en Allemagne est plus stable, plus apaisée qu'en France. Personnellement, je m'en réjouis. Mon approche d'une grande coalition entre la Gauche SOCIAL-DEMOCRATE, les Centres et la Droite Républicaine n'a pas vocation à être pérenne. Elle doit, par contre, être stable sur une mandature (5 ans), si possible deux mandatures (10 ans). C'est le temps nécessaire pour qu'un ambitieux programme de réformes STRUCTURELLES puisse être mis en oeuvre et commencer à produire ses effets de long terme.
Pour que les conditions d'une réussite de ce projet soient réunies, IL FAUT que l'extrême droite soit très forte afin qu'aucune perspective de construction politique autre que celle décrite ci-dessus ne puisse émerger. Si, par malheur, l'extrême gauche redevenait puissante, il ne fait aucun doute que le Parti Socialiste retournerait à ses vieux démons d'Union de la Gauche, perspective dont je ne veux à aucun prix.
Avec un duel, au second tour de la Présidentielle de 2017, entre la Droite Républicaine et le Front National et avec, pour ce dernier, un score d'au moins 35% voire 40%, avec environ 200 députés Front National à l'Assemblée Nationale, la Droite Républicaine n'aurait pas d'autre choix que de former une Grande Coalition telle que décrite ci-dessus ...
Il n'a jamais été question, dans mon esprit, d'installer le Front National au pouvoir!

Jean Daumont 14/12/2014 10:10

Hollande a été élu en 2012 sur sa promesse d'une baisse du chômage avant la fin de l'année 2013 ...Il est évident que la chute vertigineuse de sa popularité est liée à l'augmentation irrésistible du chômage ...La sanction est déjà tombée !...

Jacques Heurtault 14/12/2014 10:20

La popularité n'est qu'un indicateur plus ou moins fumeux ... La VRAIE popularité se mesure DANS LES URNES. Et, là, croyez-moi, je ne vais pas le rater! Ce sera une exécution sommaire et sans sommation. Pour lui et pour tous ses "amis", sans distinction de "sensibilité" ...

remplacement de serrure paris 14/12/2014 03:40

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Jacques Heurtault 14/12/2014 10:45

Libre à vous de vous ridiculiser ... Cela ne me gêne pas du tout!

julien 12/12/2014 15:24

Non,ce n'est pas ce qui s'est passé,ni ce qui se passe en Allemagne.Les mesures prises en 1995/2000 l'ont été par le chancelier de l'époque qui avait sa majorité.Aujourd'hui la coalition vient du fait que la CDU n'a pas eu la majorité et doit composer.Ainsi est mis en place un "smic ,une amélioration des retraites ..contre l'avis de la chancelière!L'Allemagne est un pays dans lequel les inégalités, la pauvreté explosent!la demande intérieure est exangue!la population veillit de façon alarmante!il n'y a pas d'écoles maternelles (seul pays européen dans ce cas),les infrastructures sont pitoyables,les salaires comprimés!Certes le chomage a baissé mais pour beaucoup il s'agit de temps partiel,d'emplois à quelques euros et malgré tout cela la croissance baisse ,les exportations aussi qui faisaient la richesse du pays.Aujourd'hui pratiquer une telle austérité dans tous les pays européens qui connaissent désinflation et chomage serait catastrophique et favoriserait tous les populismes porteurs d'un nationalisme dont on connait les tristes conséquences.Alors ,il faut des réformes?oui mais des réformes qui relancent l'Europe et non pas les mesurettes ultralibérales éculées que vous souhaitez, qui ont fait la preuve de leur échec.

Jacques Heurtault 12/12/2014 18:12

Sauf erreur de ma part, le gouvernement Schroeder était un gouvernement de "grande coalition" (SPD et CDU/CSU). C'est le gouvernement suivant qui fut CDU/CSU et FDP ...

Ce qui est important, c'est de bien comprendre l'efficacité POLITIQUE du système allemand : les majorités de forment APRES les élections et d'une manière stable. La dernière fois, la construction du programme de compromis à pris environ deux mois. Pendant ce temps, le précédent gouvernement (CDU/CSU seul) a expédié les affaires courantes ... Bel exemple de pure démocratie!

Vous préconisez des réformes qui relancent l'Europe. Très bien! Encore faut-il que dans la plupart des grands pays de l'Union Européenne soient en phase politique les uns par rapport aux autres ...

La Commission Juncker est un bel exemple d'un compromis politique qui tient compte du résultat des élections au Parlement Européen. Il y a avait une majorité relative de députés PPE. C'est donc à cette mouvance que revient la responsabilité de jouer le premier rôle au sein des instances européennes.

Par ailleurs, je ne vois vraiment pas ce qui vous conduit à me qualifier d'ultralibéral ...

site licenciement pour faute grave 12/12/2014 13:08

La progression du chômage, probablement plus dûe à l'absence de recrutement et aux fins de CDD qu'à des licenciements, ... les divisions plus fortes que jamais du PS d'un côté et de l'UMP de l'autre, qui montrent l'urgence d'un grand rassemblement des réformateurs... n'y-a-t-il rien à dire ?
Bien cordialement

Jacques Heurtault 12/12/2014 14:10

Oh, que si! Il y a beaucoup à dire ... des choses que j'ai déjà dites!
Bien sûr que la solution raisonnable pour sortir le pays de la mélasse économique et sociétale dans laquelle il se trouve, c'est d'oeuvrer au rassemblement de tous les réformateurs ... mais, numériquement, cela ne suffira pas!
Comme je l'ai déjà expliqué, la fracture n'est plus droite/gauche mais européens et mondialistes contre souverainistes et autres partisans de repli sur soi.
Pour qu'un tel rassemblement puisse s'opérer, il faut que le deuxième "camp" atteigne un score qui contraigne le premier "camp" à former une coalition de gouvernement pour le temps d'une législature ...
Avec Marine Le Pen à 40% au second tour de la Présidentielle de 2017 et un groupe de 150 voire 200 députés, mécaniquement, il n'y aura pas d'autre issue, pour le camp républicain que de s'allier sur la base d'un contrat de législature ... C'est bien ce qui se passe en Allemagne, non?

I-Cube 12/12/2014 10:27

Ah bé : Enfin vous réagissez...
Je me demandais si vous étiez encore de ce monde, figurez-vous.
Hélas, c'est avec de sombres nouvelles...

Bon retour !

I-Cube

Jacques Heurtault 12/12/2014 18:01

C'est bien le fond du problème! A un moment où la situation économique, sociale et internationale est rien moins que catastrophique, les JOURNALEUX DE MERDE ne trouvent rien de mieux à développer que la mise bas de la jument de Monaco et le dégommage de cinq braves types qui ne demandaient qu'à vivre ...

Par ailleurs, je verrai bien une taxation des titres nobiliaires ... Excellente idée!

Il n'empêche que l'exemple que vous donnez révèlent bien que les idées les plus réactionnaires se développent à un rythme soutenu ... Il faut tout de même s'en inquiéter!

Jean Rivaud 12/12/2014 14:37

Je ne vois pas bien le rapport entre d'une part ces deux actualités de faits divers et d'autre part la politique et l'économie, sujets que vous traitez habituellement.
A propos de Monaco, je viens de recevoir (pourquoi moi?) un calendrier envoyé par "Tradition-Famille-Propriété" (?) -Ils ont pour but, entre autres, ni plus ni moins, que de "placer la Sainte Vierge au centre de la vie personnelle, familiale et sociale des Français" Je crains que la charia arrive avant dans certains territoires...
Extraits :
>>> 365 jours sous la protection du regard de la Vierge [ photo d'une statue relevant des pires saint-sulpiceries et qui n’a rien d’une sémite ]
>>> Mais ce qui m’a fait bondir, c’est d’y lire en gros et en rouge
"Il est conforme à l'ordre établi par Dieu qu'il y ait dans la société des patrons et des ouvriers, des savants et des ignorants [dieu ou pas dieu, jusqu'ici c'est bien la réalité, mais voyez la suite] et aussi DES NOBLES ET DES PLEBEIENS - (on revient aux Grimaldi)
Autrement dit le régime des castes, figées pour l’éternité, comme en Indes.

Le gouvernement cherche de l’argent : choix entre abandon ou taxation des titres nobiliaires.

Jacques Heurtault 12/12/2014 11:17

Je me suis absenté plus de trois semaines à La Réunion. J'avais bien d'autre chose à faire, là-bas ...
En outre, je n'ai plus très envie de développer mon blog ...
Comment faut-il réagir lorsque les actualités vous informent qu(il y a eu 5 tués à La réunion, renversés par un chauffard et que Charlène de Monaco a eu deux jumeaux?
Réagir à "ça" équivaut à cautionner un système ... Il est hors de question que je m'abaisse à ce ce genre d'exercice.