Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Je ne suis toujours pas Charlie et je n'ai pas l'intention de le devenir.

14 Janvier 2015, 10:29am

Publié par Jacques Heurtault

Je suis, depuis fort longtemps, de ceux qui combattent avec pugnacité en faveur de la liberté d'expression. Le contenu même de ce blog en témoigne largement.

 

Toutefois, "liberté d'expression" ne signifie pas "autorisation d'insulter"! La liberté de chacun s'arrête là où commence celle des autres et si des centaines de millions de personnes, a fortiori un milliard et demi (soit 1/5ème de la population du globe!) se sentent insultées par une caricature, il devient évident que cela pose problème et confère, au minimum, un caractère inopportun à ladite caricature.

 

Il est évidemment interdit de troubler l'ordre public. Par conséquent, attiser, même involontairement, les tensions entre les personnes dans des conditions telles que cela en vient à exarcerber lesdites tensions doit faire l'objet d'un "traitement" politique, juridique et, donc, judiciaire et administratif approprié.

 

Publier, après les tragiques tueries de la semaine dernière, un numéro de Charlie Hebdo qui reproduit une nouvelle caricature de Mahomet - certes moins agressive - peut être interprété comme une provocation susceptible de déchainer des instincts de violence assassine.

Pourquoi?

La raison en est simple : les musulmans n'acceptent pas que l'on reproduise quelque figure humaine (et même animale!) que ce soit. Cela me parait, personnellement, complètement idiot. Mais c'est ainsi! A fortiori, il est donc inadmissible à leurs yeux que l'on reproduise un dessin de leur prophète Mahomet. C'est, à mes yeux, tout aussi idiot. Mais c'est ainsi! Encore plus a fortiori, reproduire une représentation de Mahomet dans une posture de moquerie (qui me semble évidente) ne peut qu'amener des musulmans sincères à réprouver un tel comportement ...

C'est encore plus vrai dans le contexte actuel! On sait que cette tragique "affaire" (le mot est beaucoup trop faible!) a commencé par ces caricatures de Mahomet (qui était représenté coiffé d'un turban dans lequel se trouvait une bombe prête à exploser). De "fil en aiguille", la situation  est devenue tragiquement hautement criminelle ... Dans un tel contexte, les mêmes causes provoquant généralement sinon les mêmes effets du moins des effets souvent similaires, recommencer - c'est à dire "en remettre une couche" alors même que la précédente n'est pas encore sêche - relève soit de la provocation soit l'infantilisme politque!

 

Dans ces conditions, je n'acheterai pas le dernier numéro de Charlie Hebdo car je ne veux en aucun cas cautionner une attitude complètement irresponsable.

 

Croire pour autant que si des évènements tragiques se reproduisent je vais m'abstenir des les condamner est évidemment parfaitement vain!

L'heure est tout à la fois au nécessaire apaisement des tensions entre les communautés et au renforcement inconditionnel de la lutte féroce contre le terrorisme. Curieusement, ceux qui rejettent cet appel à l'apaisement rejettent aussi le renforcement féroce de la lutte contre le terrorisme! Bizarre ... Comme c'est bizarre... Vous avez dit "bizarre"!

Commenter cet article