Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Aucun doute, le Doubs est révélateur de la réalité!

9 Février 2015, 11:11am

Publié par Jacques Heurtault

Nous avons enfin les résultats de cette législative partielle qui n'avait certainement pas pour objet de contraindre le gouvernement à démissionner, quand bien même un député du Front National eut été élu.

Que cela plaise ou non, élection après élection, les électeurs confortent ce parti comme pièce majeure du "jeu" politique. On se dirige clairement vers un nouveau "bipartisme" ... D'un côté, les partis dits "de gouvernement" parce qu'ils ont, peu ou prou, déjà gouverné. De l'autre, les partis protestataires dont la "mission historique" est de porter le mécontentement populaire et de cristalliser ce mécontentement à l'intérieur des règles républicaines désormais habituelles.

 

Je me réjouis de l'excellent score obtenu par la candidate du Front National dont je ne partage pas l'essentiel des solutions qu'elle porte mais qui n'est certainement pas cet hydre épouvantable que l'on veut nous décrire, plus ou moins populiste, nationaliste, fasciste et que sais-je encore... Que cela plaise à certains ou non, le Front National a largement opéré sa mue politique. De parti outrancier, provocateur et, pour tout dire, imbécile qu'il était quand Le Pen père le dirigeait, il est devenu un parti nationaliste et protestataire comme le fut, autrefois, le Parti Communiste. L'Histoire dira quelle était la meilleure voie : laisser le Parti Communiste porter la protestation et, par conséquent, lui interdire, politiquement, l'accès aux leviers de commande de l'appareil d'Etat ou bien permettre au même Parti Communiste d'acceder à ces leviers de commande étant entendu que la protestation devait alors être portée par le Front National puisant ses ressources dans l'extrême-droite ...

 

De plus en plus, cette dichotomie "Droite/Gauche" devient obsolète ... Je crois que nous gagnerions à mettre en place une démocratie non pas de l'alternance mais plutôt du non-cumul des mandats ... La politique ne doit, en aucun cas, devenir un métier! Si le futur d'un responsable politique  est conditionné par son succès aux élections, il ne fait aucun doute que ce responsable cherchera à durer et perdurer au delà de toute raison ... Si, tout au contraire, nous mettons en place un statut de l'élu qui garantisse à ce dernier de pouvoir retrouver son ancienne situation d'avant son élection, nous aurons alors un jeu normal de succession, d'alternance (éventuelle) et de déroulé de vie publique.

Pour y parvenir, il faut, conjointement, mettre en place des règles de non-cumul : non cumul dans l'espace (un seul mandat à la fois!), non cumul dans le temps ( pas deux fois de suite le même mandat!).

 

Un avertissement très clair a été adressé par les électeurs de la quatrième circonscription du Doubs, lesquels ont bien compris qu'ils portaient une situation nationale et non pas locale!

Changez de politique, Monsieur Hollande et Monsieur Valls! Sinon vous vous exposez à de sévères déboires électoraux ... D'ores er déjà, pour ce qui me concerne, lors des prochaines élections départementales de la fin Mars 2015, je voterai Front National dans le seul but, non pas de marquer une quelconque adhésion au programme politique ce parti anti-européen et favorable au repliement national franco-français, mais dans celui de marquer une protestation forte contre la situation qui nous est imposée en matière de chômage (6.290.200 personnes inscrites à fin Décembre 2014) et en matière de logements (inaccessibles pour un bien trop grand nombre de personnes et de familles).

 

Je veux, j'exige des résultats! Les mots et le baratin ne m'intéressent pas!

Commenter cet article