Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Législative partielle du Doubs : ça devient franchement hilarant!

4 Février 2015, 23:38pm

Publié par Jacques Heurtault

Une fois de plus nous avons, sous nos yeux, la preuve de la "combinazione" entre les médias (du moins la plupart d'entre eux!) et le microcosme politicailleur ...

 

De quoi s'agit-il? Elire UN député pour remplacer Moscovici devenu commissaire européen.

Il convient de noter que la circonscription était en effet detenue, depuis longtemps, par la Gauche qui passait habituellement avec une confortable majorité. Dans ces conditions, un nouvel échec du Parti Socialiste serait assez lourd de signification. D'autant que, en Europe, les signes avant-coureurs d'une réorientation radicale de la politique économique communautaire se manifestent de plus en plus fermement. Aussi bien en Grèce (victoire de Tsipras et de Syriza) qu'au niveau de la BCE (rachat de titres de créances par la BCE) ou qu'en Espagne (perspectives de victoire de Podémos en Novembre prochain) voire en Angleterre (possible défaite des Conservateurs au profit de UKIP (parti anti-européen déjà victorieux au mois de Mai aux élections européennes)...

La première rigolade vient du plat que l'on nous a servi avec l'élimination de l'UMP du second tour de scrutin ... Quel scoop! Le premier signe dont il fallait parler, c'est évidemment le taux très faible de la participation (aux environs de 40%). Compte tenu de la règle en vigueur depuis très longtemps qui nous dit qu'il avoir au moins 12,5% des INSCRITS pour pouvoir se maintenir au second tour, l'élimination de l'UMP était quasi automatique ... Le Front National était déjà arrivé en tête lors des élections législatives précédentes et n'importe qui pouvait aisément prévoir que, compte tenu de la situation économique très dégradée, il en serait de même cette fois-ci et que le P.S, détenteur du siège, serait présent au second tour (et non pas l'UMP) ...

La deuxième rigolade vient du mélodrame de la prise de position de l'UMP pour le deuxième tour ... On a voulu nous bourrer le mou avec l'affaiblissement politique de Sarkozy au motif que ce ne serait pas sa motion qui aurait obtenu les faveurs de la majorité du Bureau Politique de l'UMP. On nous prend vraiment pour des billes! Les deux motions ont été présentées par Sarkozy! En outre, c'est celle qui est la moins favorable au rapprochement entre l'UMP et le PS qui a, finalement, emporté le morceau ... 

Il ne fait aucun doute qu'un nombre croissant d'électeurs et d'électrices en ont "ras le bol" de ce petit jeu malsain! Ils veulent des solutions, pas du bla-bla ...

 

Compte tenu de mes prises de positions antérieures, personne ne sera surpis si je dis que je souhaite la victoire du Front National lors de cette législative partielle. Ca aménerait un souffle d'air nouveau et, là, les journalistes auraient de bonnes raisons de commenter abondamment!

 

Commenter cet article