Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Syrie : il faut évidemment renouer avec Bachar Al assad!

27 Février 2015, 12:24pm

Publié par Jacques Heurtault

Certes, le régime de Bachar Al Assad n'est pas ma référence politique préférée. Malgré toutes les critiques que je peux formuler à notre Vème République, je la préfère - et de loin! - à n'importe quel régime autre en vigueur n'importe où sur la planète.

Toutefois, la politique obéit à un principe élémentaire, partout dans le monde : c'est le "PRINCIPE DE REALITE".

Que cela plaise ou non,  les terroristes de Daesh sont, dans les faits, devenus un ennemi de la France, y compris sur notre sol. Les attentats récents dont nous avons été victimes ont été fomentés par des émules de cette idéologie abominable. Il faut donc éliminer DAESH ... qui se trouve être implanté sur une partie du territoire de la Syrie et sur une autre partie du territoire d'un autre Etat limitrophe de la Syrie.

Naguère, les services secrets de la Syrie coopéraient avec nos propres services secrets. Depuis que les relations diplomatiques avec la Syrie ont été rompues, cette coopération a, elle aussi, disparue ... C'est pour cette raison que, hélas!, les attentats contre Charlie Hebdo ont pu avoir lieu! Il ne faudrait tout de même pas l'oublier ...

Dans un tel contexte, si une coopération correctement calibrée avec la Syrie pouvait reprendre, il s'en suivrait une meilleure efficacité de la traque contre les terroristes sur notre sol national. C'est complètement évident!

Par conséquent faire un tel tintouin au sujet de la visite de quatre parlementaires a quelque chose d'indécent! Oui, ces parlementaires, tous membres depuis au moins 2012, du groupe d'échange France-Syrie, ont eu raison de reprendre contact aveclLes parlementaires syriens, lesquels ont eu raison de faciliter les contacts avec le Président Bachar Al Assad, président internationalement légitime de la Syrie, lequel Etat dispose - et c'est heureux! - toujours de son siège à l'ONU.

Entendre les clowns qui nous gouvernent soutenir qu'ils n'étaient pas au courant conduit à rien moins que s'esclaffer face à autant d'hypocrisie! Ils ont, c'est désormais sur la place publique, été dument prévenus dès Octobre 2014 soit depuis environ QUATRE MOIS!

La réalité est bien plus sordide : aussi longtemps que l'affaire n'était pas médiatisée, ils n'ont évidemment rien dit bien qu'ils aient donné le feu vert. Dès que l'affaire a été connue, "ils" se sont empressés de réagir comme des vierges effarouchées... Pas très glorieux!

Commenter cet article