Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Chômage : c'est, évidemment, toujours pareil! 6.344.700 ...

27 Avril 2015, 17:37pm

Publié par Jacques Heurtault

Six millions trois cent quarante quatre mille sept cents personnes inscrites à Pôle Emploi à la fin du mois de Mars 2015 (c'est à dire il y a un peu moins d'un mois ...).

Le mois dernier, il y en avait 6.350.200 soit une baisse de 6.000 environ. Autant dire rien ramenés au stock de six millions et demi environ ...

 

Si vous suivez cette statistique depuis mon blog, vous savez déjà que je ne prends en considération que le seul chiffre "France entière, toutes catégories confondues, non corrigé des variations saisonnières ni des variations jours ouvrés". C'est le seul chiffre qui ne subit aucun tripatouillage statistique. c'est, tout simplement le nombre de personnes inscrites à Pôle Emploi et, par conséquent, " à la recherche d'un emploi" puisque c'est une condition impérative pour pouvoir s'inscrire ...

Je prends toujours cette référence car c'est un moyen convenable d'appréhender le chômage dans sa réalité SOCIALE. Le chiffre que j'indique, c'est celui de vrais gens qui sont vraiment inscrits, au 31 Mars 2015 dans les fichiers de Pôle Emploi, organisme dont j'ai été agent pendant mes 18 dernières années d'activité (je suis actuellement en retraite).

 

Il y a lieu d'être très inquiet de la réalité économique que ce chiffre révèle car, si vous vous en souvenez, l'an dernier, au cours du printemps, j'annonçais des chiffres en assez sensible BAISSE ... Souvent plusieurs dizaines de milliers d'inscrits en MOINS chaque mois! Ce phénomène est dû à la saisonnalité. Pour des raisons faciles à comprendre, il y a, systématiquement, une hausse du nombre de personnes inscrites à la fin du mois d'Août et à la fin du mois de Septembre de chaque année car le phénomène caractéristique de cette période de l'année, c'est l'arrivée de plusieurs centaines de milliers de personnes dans les fichiers de Pôle Emploi car elles viennent de terminer leurs études ... tout simplement! Par contre-coup, au printemps, ce même nombre doit normalement diminuer dans une proportion équivalente si la situation économique est stable afin que, sur une année complète, le chiffre moyen soit, lui aussi stable ... Ce n'est rien d'autre que de l'arithmétique, c'est à dire quelques additions et une division à deux chiffres.

Voir, par conséquent le chômage baisser de seulement 6.000 unités sur un mois en cette période de l'année est tout simplement dramatique. Pour que l'on puisse considérer la situation comme simplement stable, il faudrait, toujours en cette période de l'année, observer une baisse d'au moins 120.000 unités chaque mois pendant environ quatre mois consécutifs. Sur une année, c'est une hausse de 341.300 inscrits supplémentaires que nous sommes bien obliger de constater.

 

Dans un tel contexte, entendre Rebsamen nous dire que c'est la plus faible hausse depuis 2011 a quelque chose de pathétique et même d'insultant!

Qu'ils ne s'y trompent pas : tout ça va se payer dans les urnes! Au prix fort ... Intérêts et capital, foi d'animal! A la fin Septembre 2015, le plafond historique des six millions et demi bien sonnés sera dépassé. Il n'y a aucune raison d'en douter ... Hélas! On en sera à sept millions en septembre 2016 ...

Commenter cet article