Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Christiane Taubira remonte dans mon estime!

31 Juillet 2015, 08:05am

Publié par Jacques Heurtault

Quiconque me lit régulièrement a pu constater que Chritiane Taubira n'avait pas obtenu mon adhésion à sa politique dont je suis enclin à penser qu'elle est "laxiste", c'est à dire insuffisamment répressive.

Après avoir entendu le nouveau déchainement médiatique au sujet de cette nouvelle "affaire" dite de la "conduite sans permis de conduire", je dois convenir que je lui donne raison ... Autrement dit, je révise positivement mon appréciation sur Christiane Taubira.

De quoi s'agit-il?

Jusqu'à présent, la conduite d'un véhicule à moteur sans permis de conduire est classée dans la catégorie des délits et donc passible des tribunaux correctionnels.

Toutefois, ces délits sont si nombreux que, dans la pratique, ils sont très peu réprimés et les peines pronconcées généralement pas très sévères. A quoi bon voter des lois répressives si, dans la pratique, faute de moyens suffisants, la force de l'habitude conduit à ne pas réprimer "dans l'esprit de la loi".

On ne peut tout de même pas mettre en prison des gens qui conduisent sans permis car si on adopte cette "solution", il va falloir construire de toute urgence non pas des milliers de places de prison supplémentaires (ce que je demande avec force!) mais de véritables "camps de concentration" ou bien des bagnes! C'est complètement impensable!

Il faut donc aborder le problème sous un autre angle ...

Que veut-on? Que cherche-t-on à obtenir?

1. Que le plus grand nombre possible de personnes sachent conduire correctement - c'est à dire prudemment - un véhicule à moteur.

2. Que ces personnes soient titulaires d'un "permis de conduire" puisque la loi républicaine l'exige.

3. Que les comportements déviants soient effectivement réprimés, SIMPLEMENT, sans que soit engagées des procédures coûteuses aussi bien pour la puissance publique que pour les éventuelles victimes.

Il s'ensuit que le projet consistant à assimiler, pour une première infraction, la conduite sans permis à une contravention et non à un délit est UN BON PROJET ...

J'émettrai cependant deux réserves ...

1. La sanction prévue de 500 euros me semble insuffisante mais je note qu'actuellement  la sanction effective est très sensiblement plus faible. Donc "500 euros", c'est déjà mieux que "moins de 500 euros". Après tout, Paris ne s'est pas construit en une seule fois, en un seul jour!

2. Pour obtenir son permis de conduire, il faut, la plupart du temps, débourser une somme nettement supérieure à 500 euros, souvent plus de 1.500 euros, parfois 2.000 voire 2.500 euros. C'EST BEAUCOUP TROP CHER! Il serait judicieux que le Code de la Route soit enseigné sérieusement dès le collège. Ainsi, pour conduire un cyclomoteur (une "mobylette"), il ne peut être que positif que le conducteur connaisse le Code de la Route. L'examen du Code la Route devrait, selon moi, être intégré à l'examen du Brevet des Collèges voire du Certificat ... Encore faudrait-il que l'on rétablisse l'examen du Certificat à la fin de la classe de CM2! Vaste programme ... idéologique!

Commenter cet article

Loubomyr 03/08/2015 12:03

Pour que la sanction soit efficace, il suffirait de deux choses :
1/ Que sur le plan répressif et financier, elle soit au moins égale à la somme dépensée pour avoir son permis.
2/ Que sur le plan préventif, chaque jugement soit accompagné d'une prise de conscience comme un stage d'utilité citoyenne obligatoire (une semaine, deux semaines....) dans un service de rééducation pour grands accidentés de la route avec rapport à fournir démontrant que la leçon a porté et bien sûr obligation de passer son permis sur un délai à fixer.

Jacques Heurtault 03/08/2015 12:59

Tout à fait d'accord avec vous! Je maintiens cependant ma proposition pour un enseignement sanctionné du Code de la Route dès le Collège ... J'y ajoute la proposition du développement de "la conduite accompagnée" comme méthode d'apprentissage de la conduite automobile pour les mineurs de 16 ans. cet enseignement serait gratuit dans ce cas. Mon fils a utilisé cette méthode et a obtenu son permis du premier coup.