Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Consul(e) "honoraire" de France à Bodrum (Turquie)!

12 Septembre 2015, 08:21am

Publié par Jacques Heurtault

Mon précédent article développait l'idée que ce phénoménal courant migratoire était le fruit d'un authentique plan concerté global et EUROPEEN. Je ne le disais pas avec ces mots là mais, pour quiconque comprend les choses à demi-mot, ça voulait clairement dire ça.

Les faits viennent superbement démontrer le bien-fondé de mes affirmations.

Il s'agit de "l'affaire" de la consule honoraire de France à Bodrum en Turquie.

Bodrum, ce n'est pas n'importe quelle ville turque ... C'est précisément celle où "on" a "trouvé", sur la plage (fréquentée par du public!) le malheureux corps d'un pauvre gamin de trois ans il y a quelques jours et qui a fait l'objet de ce monstrueux battage médiatique objet de mon précédent article.

Je redis les choses de la manière la plus nette possible :

- les passeurs sont notoirement connus

- rien n'est fait pour organiser la répression - y compris, s'il le faut, léthale - de cette pègre

- mieux (si on ose dire!) : ces passeurs sont aidés d'une manière ou d'une autre par les autorités légales nécessairement impliquées

- en se qui concerne cette "consule honoraire" (Faut-il dire "consul" ou "consule"? Qu'en pensent les militantes du féminisme?), il tombe sous le sens que les autorités françaises étaient au courant et ont laissé faire ce trafic. Elles ont posé deux conditions. Premièrement, il faut que, ramené à chaque passeur, le trafic ne prenne pas le caractère d'une industrie car cela augmente le risque de découverte concrète de l'existence de ce trafic. Deuxièmement, il ne faut pas que l'existence de ce trafic soit développé, nominativement, dans les médias. Autrement dit, un passeur agissant discrètement, c'est BIEN. Un passeur nominativement dénoncé dans les médias doit entrainer la mise à l'écart dudit passeur car il devient alors potentiellement compromettant pour l'ensemble de la filière et, ça, c'est dangereux pour la suite de la mise en oeuvre du plan de migration.

- il s'en est donc suivi que, dans l'heure où la réalité a été développée dans les médias, ladite consule honoraire a été prestement débarquée ... car elle devenait automatiquement extrêmement dangereuse pour le "système".

 

Il ne faut se faire aucune illusion : 24.000 migrants sur deux ans, c'est, finalement, très peu car cela ne fait que 12.000 par an soit, grosso modo, 35 par jour. Mais, DANS LES CIRCONSTANCES POLITIQUES DU MOMENT, c'était le maximum politiquement acceptable par l'opinion publique, le but étant de faire venir un bien plus grand nombre de personnes sans que cela fasse grimper le score du Front National à des niveaux inimaginables il y a seulement deux ans ... Au fur et à mesure que l'opinion publique s'habitue, le chiffre monte et va encore monter (sans que, faute d'informations plus précises, je puisse en dire plus sur le niveau). D'ores et déjà, on entend, dans les médias, le chiffre de 30.000 sans que, cette fois, on nous dise si c'est pour les deux prochaines années ou ... moins. D'ailleurs, pour les "24.000", on peut comprendre deux choses qui ne sont pas porteuses du même contenu. Premièrement,  il s'agit de 24.000 sur les 24 prochains mois. Deuxièmement, il s'agit de 24.000 pour les années civiles 2015 et 2016 (soit 17 mois). Finalement, "on" nous a mis un suppositoire dans le cul! Ce chiffre va évidemment augmenter au fil du temps, au fur et à mesure de l'évolution de l'acceptabilité par l'opinion publique ... Pour moi, cela ne fait absolument AUCUN DOUTE!

 

Ce phénomène migratoire n'a rien de spontané. Il est même clairement planifié car l'Allemagne, notamment, a besoin de main d'oeuvre pas chère. Il parait que l'Allemagne à un taux de chômage, "au sens de l'Organisation Internationale du Travail", de 5% (en France, c'est 10%). Or, curieusement, on nous serine périodiquement que, à 5% de chômage, on a le "plein emploi" ... L'Allemagne est donc en situation de plein emploi, malgré ses 3 millions de chômeurs. Logiquement, en vertu de la loi de l'offre et de la demande, les salaires devraient monter ... Et ça, ça n'intéresse pas du tout les patrons! Ce qu'ils veulent, c'est exactement l'inverse! Ils veulent que les salaires baissent ... En France, les mêmes idées circulent! Mieux : en France, ce sont des "think tanks" (des réservoirs d'idées ... et quelles idées, mes amis!) estampillées de "gauche" qui avancent l'idée qu'il faut DIMINUER le SMIC! Croyez vous sérieusement que le projet de réforme du Code du Travail (dans le sens d'une régression de la protection sociale et du pouvoir d'achat, évidemment!) vienne en discussion maintenant PAR HASARD? Si vous croyez cela, c'est que vous êtes d'une incorrigible naïveté ...

Réfléchissons à une dernière donnée parfaitement vérifiable : un dirigeant d'un organisme patronal "de branche" allemand a déclaré que l'Allemagne avait besoin de ... 800.000 travailleurs étrangers! Tiens, tiens : 800.000 ... Comme c'est bizarre! Cela correspond justement au nombre de personnes que l'Allemagne s'apprête à faire entrer. Depuis le début de l'année, elle en est à 450.000 ... Ils arrivent (les migrants ...) à Munich, lieu de transit principal, chaque jour, au rythme de ...plusieurs milliers (10.000 pour un seul week end!).

Commenter cet article