Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Attentats : soutien inconditionnel aux autorités civiles et militaires!

14 Novembre 2015, 09:24am

Publié par Jacques Heurtault

Ce n'est que ce matin, samedi, vers 7h25, que j'ai appris, par la radio, que des attentats avaient eu lieu hier soir, à Paris, provoquant la mort d'au moins 120 personnes et d'un nombre de blessés encore plus grand.

 

Il ne sert strictement à rien d'exprimer une quelconque réaction "attristée", "d'état de choc" et autre "compassion". Il est tellement évident que je partage tous ces sentiments que je ne ressens pas l'utilité d'en rajouter ne serait-ce qu'une syllabe ...

 

Dans des circonstances particulièrement graves - voire même tragiques - il est dans ma nature d'être FROID, LUCIDE et DETERMINE. Seul compte MAINTENANT le comportement responsable que tout citoyen digne de ce nom DOIT avoir pour les heures, les jours voire les semaines et même les mois à venir.

 

Des mesures techniques doivent être (et seront) évidemment prises par les autorités civiles et militaires de la République. Je n'ai aucune compétence pour en apprécier le bien ou le mal fondé. C'est une affaire de spécialistes et je ne suis pas un de ces spécialistes.

 

Par contre, la situation née de ces attentats appelle une réaction POLITIQUE du citoyen que je suis et que j'entends rester.

La voici :

J'approuve par avance toutes les décisions que prendront les autorités civiles et militaires légalement constituées et j'absous par avance ces autorités de quelque non-respect que ce soit du formalisme institutionnel, y compris, si nécessaire, les tirs sans sommation contre toute personne qui en menacerait d'autres avec des moyens manifestement illicites tels une arme, fusse une arme "par destination".

 

Nota bene : Une arme "par destination" est un objet qui n'est pas conçu pour être une arme mais qui peut le devenir par la volonté de celui ou celle qui la détient. Par exemple n'importe quel objet contondant tel un couteau de cuisine que l'on peut avoir chez soi (ce n'est pas une arme) et que l'on brandit contre quelqu'un sur le domaine public (il devient une arme).

Commenter cet article

I-Cube 14/11/2015 16:50

OK, mais dans le respect de nos valeurs républicaines, SVP.
A savoir la légitime défense.

Pas question de devenir aussi sauvage que ces barbares-là : Ne pas mélanger serviettes et torchons aurait dit ma grand-mère !

Jacques Heurtault 14/11/2015 17:23

Hourrah! Vous êtes de retour parmi nous! Savez vous que vous m'avez fait peur? Comment allez vous?
Respect des valeurs républicaines ... C'est évident! Mais, franchement, avons nous la possibilité de nous plier à tout un formalisme invraisemblable qui transforme nos frontières en passoire, nos contrôles en randonnée pédestre, etc.