Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

2017 Deuxième tour : Oui au duel Mélenchon Le Pen!

28 Mai 2016, 19:03pm

Publié par Jacques Heurtault

"La chienlit, c'est lui!" Valls apparait bien comme le fouteur de merde dans le pays!

Je ne compte plus le nombre de fois où j'ai particpé à une manfestation depuis que j'ai franchi le cap de ma première conscience politique. C'était il y a bien longtemps. J'avais à peine 17 ans ... C'était il y a bientôt 50 ans.

Une fois de plus (j'en avais pourtant perdu l'habitude!), je suis descendu dans la rue le 26 Mai dernier pour manifester mon opposition au projet de loi pompeusement appelé "El Khomri" ... alors que tout le monde sait bien que cette pauvresse est bien incapable de porter un tel fardeau.

Pour la toute première fois de ma vie, j'ai vu, sur le parcours, des CRS casqués, bottés, en tenue de combat ... avec les boucliers et les matraques dont, pas une seule fois, je n'ai reçu, jamais, de toute ma vie, un seul coup ... (et pour cause!).

Je n'ai donc pas été surpris de constater que, sur le parcours (environ deux heures, entre Bastille et Nation via Avenue Daumesnil puis Boulevard Diderot) il y avait des panneaux d'affichages "électriques" brisés par des "casseurs" dont j'ai l'intime conviction qu'il s'agissait de flics dûment rémunérés par l'Etat. Je ne peux pas prouver ce que j'affirme mais un simple raisonnement de pur bon sens me conduit à cette conclusion ... Qui d'autre à intérêt à ce que ces manifestations dégénèrent hormis Valls et ceux qui le soutiennent? Personnellement, je ne vois pas ...

Je suis maintenant déterminé à contribuer du mieux que je pourrai à l'élimination directe de Hollande dès le premier tour. Il faut que sa défaite soit d'une telle ampleur que le mieux serait qu'il arrive quatrième au soir du premier tour ...

J'entends bien les quolibets ... "Tu rêves! Tu prends tes désirs pour des réalités ...". A ceux-là, je répondrai simplement :

1. On a le droit de rêver!

2. Rendez-vous au soir du premier tour, en 2017 ...

 

Comment cela est-il possible (et, surtout, souhaitable!)? Mon raisonnement est simple ...

1. D'ores et déjà, Marine Le Pen sera certainement au second tour. Il est même probable qu'elle arrivera en tête de ce premier tour, tout comme en Autriche!

2. Qui sera deuxième? Les Autrichiens ont donné leur réponse : ni le "socialiste" ni le candidat de droite ... Pourquoi ce qui a bien pu se produire en Autriche ne se produirait-il pas en France? En tout état de cause, le résultat est là : Ni le social-démocrate ni le candidat de droite n'ont été admis à concourir pour le second tour en Autriche! Et, comme prévu, ce n'est pas le candidat qualifié d'extrême droite qui a gagné. C'est l'autre ... Peu importe qu'il s'agisse d'un écolo rigolo ou pas! En France, pas plus qu'en Autriche, le Peuple profond n'est pas "fasciste", "néo-nazi" ou je ne sais quoi d'autre! Par conséquent, Marine Le Pen ne sera pas élue! D'ailleurs est-elle elle-même "fasciste" ou "néo-nazi"? 

3. Les tout-derniers sondages de "popularité" ont généreusement accordé 11% à Hollande qui est, ainsi, entré dans la légende ... Si j'étais lui, j'aurais honte! 

4. L'autre candidat qui devra affronter Marine Le Pen, je souhaite que ce soit Jean Luc Mélenchon... J'affirme que c'est possible! Certes, il convient de rester lucide : ce n'est pas encore fait! Mais, pour peu que Marine Le Pen ait le bon goût de se positionner en opposition explicite à son abruti de père, elle ne manquera pas de raffler une partie des voix de droite qui pourraient, autrement, aller sur le candidat Juppé, Fillon ou Lemaire ... Toutes ces voix décalées, ce sont autant de voix qui pourraient provoquer le "21 Avril à l'envers" tant redouté par ladite droite ...

5. Mathématiquement, Hollande largué, la droite affaiblie par ses divisions, une route se dessine pour conduire Jean Luc Mélenchon à la place qui est la sienne : sa présence au second tour! La suite devient un jeu d'enfant! Les Hollande et autres devront choisir : Mélenchon où Le Pen! J'ai l'intime conviction qu'ils ne choisiront pas explicitement Mélenchon ... C'est sans importance : le Peuple, lui, choisira à la place de ces mannequins. Et, comme en Autriche, il choisira le candidat qui n'est pas étiqueté d'extrême droite!

Commenter cet article

Phil 23/09/2016 09:50

Je pense que ce scénario devient tout a fait crédible surtout si c'est Sarkozy qui gagne les primaires... entre un crédité à 19% et un autre 15 tout est jouable à la seconde place! en fait Juppé a un boulevard devant lui mais aura t'l la possibilité d'être désigné... cette présidentielle va faire couler beaucoup d'encre et de sueur...

Jacques Heurtault 23/09/2016 09:56

Je dois bien constater que rares sont les personnes qui, comme vous ou moi, pensent ce scénario crédible. Pour ma part, je le souhaite!

i-Cube 29/05/2016 08:46

Vous rêvez effectivement les yeux grand-ouverts !
Il n'y aura pas de ballotage, de "second tour".
Elle sera élue direct au premier tour à la faveur de l'abstention un peu plus forte qu'aux dernières élections, vue "l'offre politique" lamentable à laquelle nous aurons droit à ce moment-là !
Vous verrez !

Les "Gaulois" vont "se réserver" pour le second tour, histoire de "faire-front" et... ils seront marrons !

Bien à vous !

I-Cube.

PS : Vous allez mieux ? Ca fait des semaines et des semaines que vous ne nous aviez rien proposé, en termes de "post" : Je m'inquiétais, pour tout vous dire !

Jacques Heurtault 29/05/2016 11:00

1. Je vais bien.
2. Marine Le Pen ne sera pas élue dès le premier tour
3. Elle ne sera pas élue non plus au second tour (il s'en faudra de beaucoup d'ailleurs : maximum 45%).

jacqueshenry 29/05/2016 01:04

La situation en Espagne est également préoccupante dans la mesure où ces cons d'électeurs (ma copine en fait partie) veulent que Podemos gouverne le pays. Qu'est-ce que Podemos, un ramassis disparate de rêveurs qui en sont restés à la troisième internationale communiste, des adeptes de la lutte des classes et de l'insurrection pour accéder au pouvoir. Il seront comme Tsipras en Grèce contraints de renier leurs théories douteuses. Podemos s'inspire du "chavisme" de même que Melenchon. S'il fallait choisir au soir du deuxième tour des élections présidentielles en 2017, compte tenu de la situation actuelle du Vénézuela, je choisirai Le Pen qui de toutes les façons devra se conformer aux diktats de la Commission européenne comme pour la loi El Khomri qui n'est qu'une transcription des directives européennes en matière de législation du travail ...
Mais revenons à l'Espagne. J'ai laissé un billet sur mon blog hier qui tente rapidement de décrire la situation française en regard de la situation espagnole : https://jacqueshenry.wordpress.com/2016/05/27/billet-dhumeur-politique-la-france-vue-despagne/
il faut tout simplement admettre que les USA via la CIA et l'OTAN ne laisseront pas un régime gauchiste à tendance marxiste-léniniste s'installer dans un quelconque pays européen. Le cas de la Grèce est exemplaire. Tsipras est un gauchiste, certes, mais il est pris dans l'étau du FMI qui est l'un des bras armés des USA. La Grèce, ce n'est pas comme le Vénézuela, ce n'est qu'un problème qui se résume à 200 milliards de dollars, le dixième de la dette française.
Je pense que les Américains ne seraient pas mécontents de voir Marine Le Pen accéder au pouvoir en France mais certainement pas un Melenchon. Affaire à suivre d'autant plus que la Commission européenne n'est qu'une marionnette manipulée par la CIA !

Jacques Heurtault 29/05/2016 11:01

Marine Le Pen ne sera pas élue ni dès le premier tour ni au second.