Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Hollande grand vainqueur de ce premier tour de la présidentielle 2017!

24 Avril 2017, 07:53am

Publié par Jacques Heurtault

Nous savions tous que Hollande était un fin manoeuvrier de la politique. Il vient d'en faire la magnifique démonstration ...

J'ai clairement fait savoir mon soutien à Jean Luc Mélenchon et j'ai donc, avec enthousiasme, voté pour lui. Je me réjouis du résultat qu'il a obtenu. 19,5%, si j'en crois ce que raconte les merdias!

L'écart entre Macron et Le Pen est inférieur à un million de voix.

L'écart entre Le Pen et Fillon est inférieur à 500.000 voix.

L'écart entre Fillon et Mélenchon est trés légèrement supérieur à 100.000 voix.

L'écart entre Mélenchon et Hamon est supérieur à 4.700.000 voix.

Si Hamon avait retiré sa candidature, Mélenchon aurait pu affronter Macron bien qu'arrivé derrière lui (il faut en effet admettre qu'il n'y a aucune raison pour que toutes les voix de Hamon se soient alors reportées sur Mélenchon). Avec des "si" on met Paris en bouteille!

Mélenchon n'appellera évidemment pas à voter Le Pen ... Il faut être complètement abruti pour croire cela.

Je retiens de la préparation du deuxième tour que Macron veut réformer le Code du Travail par voie d'ordonnances. C'est une perspective qui me révolte et, même, qui me révulse! Pour cela, il a besoin que le gouvernement obtienne un vote d'habilitation de la part de l'Assemblée Nationale. Il a donc besoin d'une majorité "à sa botte" pour ça... Il est loin du compte! On en saura plus le 18 Juin au soir.

Pour le moment il faut que je réfléchisse à la position que le vais adopter le 7 Mai ...

Je livre ici quelques éléments qui seront certainement développés et retouchés voire remaniés.

1. Il est évidemment exclu que je participe à l'élection de Marine Le Pen. Est-il besoin d'insister?

2. Il est évidemment exclu que je participe à l'élection triomphale de Macron. Vous avez noté la différence d'écriture ... (la présence du mot "triomphale"). Si Macron devait être élu triomphalement, à coup sûr, il ne se sentirait plus "pisser"! Ce dément du libéralisme débridé démolirait en quelques mois l'essentiel des protections sociales conquises en plusieurs décennies voire en un siècle et demi!

3. Il faut donc faire ce qu'il faut pour que Macron soit certes élu mais aussi mal élu que possible afin qu'il soit, dès le début de sa mandature, aussi affaibli que possible ... Un vrai duel Macron/Mélenchon eut été plus simple et plus clair ... Hélas, les électeurs n'ont pas voulu cela!

4. Dans un premier temps, il faut obtenir que Macron renonce à démolir le Code du Travail ...

5. Dans un second temps, il faut obtenir que le même Macron se déporte le plus possible sur sa droite libérale

6. Dans un troisième temps, il faut obtenir que Le Pen se déporte le plus possible sur sa gauche protectrice du monde du travail et de toutes les petites gens.

7. Mais on peut concevoir le schéma exactement inverse : Macron se déportant sur le plus possible sur sa gauche et Le Pen se déportant le plus possible sur sa droite réactionnaire (Marion Maréchal Le Pen). Le problème, c'est que cette perspective se ferait au prix de la reconstruction du Parti Socialiste! Pour moi, une telle perspective est totalement exclue ... Il faut que les choses soient claires! Je vais oeuvrer du mieux que je pourrai à la DESTRUCTION organique de ce maudit parti qui porte devant l'Histoire la responsabilité d'avoir placé le F.N. de 1,5% des voix (1981) à 21,4% (pour l'instant, mais beaucoup, beaucoup plus le 7 Mai prochain, hélas!).

Le débat est ouvert!

Commenter cet article