Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

11 Novembre férié? Vraiment utile? Non!

9 Novembre 2013, 17:30pm

Publié par Jacques Heurtault

Avant d'avoir commencé à écrire, j'entends déjà les cris, les hurlements, les insultes et que sais-je encore ...

 

"Quel salaud! Supprimer le "11 Novembre" comme jour férié ... C'est une honte! Tous nos soldats qui sont courageusement morts pour sauver la Patrie" ... Etc. etc.

 

Vraiment? "Morts pour la Patrie" tous ces malheureux soldats que des généraux cinglés ont envoyé à la boucherie dans le seul but de faire carrière?

Ne serait-il pas plus salutaire de dire, comme Anatole France, que "cette guerre fut le massacre de pauvres gens qui ne se connaissaient pas pour le profit de gens qui se connaissaient mais qui, eux, ne se massacraient pas"?

 

Va-t-on m'expliquer pourquoi on nous rebat les oreilles maintenant avec la commémoration du centenaire de cette guerre alors que les hostilités n'ont débuté qu'en Aout 1914 (le 2, exactement)?

Passe encore que l'on commémore une victoire ou, mieux, la fin d'une guerre mais, le début ... Pourquoi? Dans les médias, personne, absolument personne ne semble se poser la question...

 

J'y vois, pour ma part, une explication : le pouvoir en place traverse de très graves difficultés politiques. François Hollande vient, à ce qu'il parait, de battre le record d'impopularité de Jacques Chirac ... Tu parles d'un record! On s'en passerait volontiers ... A ce rythme, on va bientôt battre le record de l'appauvrissement, celui de la dette publique, celui du chômage de masse, celui de la délinquance (en capuche ou en col blanc) ... Non, merci!

 

Oui, bien sûr ... Il faut commémorer le "11 Novembre"! Mais cela ne justifie pas d'en faire un jour férié! Rien n'interdit, par exemple, de commémorer "la fin de la boucherie" le dimanche qui précède ou qui suit le 11 Novembre ... C'est bien ce que l'on fait chaque 19 Mars ... On commémore le  "Cessez le feu" ordonné dans le cadre de la guerre d'Algérie. Ce n'est pas, pour autant, un jour férié ni chômé et encore moins carilloné!

 

Dans le même esprit, je préconise que le 8 Mai 1945 ne soit plus un jour férié mais que le 9 Mai le devienne car, si l'armistice a bien été signé le 8 Mai vers 23h30 entre les Alliés occidentaux (avec une majuscule!) et les nazis (sans majuscule!), il ne l'a été que 9 Mai du côté russe ...

Mais, surtout, la fin de ces hostilités-là marque la destruction des nazis et non pas la destruction de l'Allemagne ... Dans le même esprit, la date du 2 Septembre 1945 marque la capitulation du Japon et le véritable arrêt de la seconde guerre mondiale ...

 

Cela me parait d'autant plus nécessaire que le 9 Mai marque l'anniversaire de la Déclaration Schumann (9 Mai 1950) et la naissance d'une grande espérance : l'Europe.

Certes, cette espérance souffre beaucoup, aujourd'hui! On oublie un peu vite que les pays membres de l'Union Européenne n'ont plus connu la guerre ENTRE EUX depuis cette Déclaration Schumann ... Pourtant, il s'agit-là d'un évènement majeur de l'Histoire de l'Europe!

 

Beaucoup de choses doivent, à la lumière de ce qui s'est réllement passé, être remises en perspective.

 

Avoir les yeux résolument tournés vers l'avenir, n'est-ce pas la meilleure façon de rendre hommage à nos soldats morts en disant, haut et fort, :" Vous n'êtes pas morts pour rien!"?


 

 

 



Commenter cet article

Jean Daumont 11/11/2013 09:30


Le problème n'est pas nouveau ...Il fait partie de la manie française des anniversaires ...Déjà, Giscard avait voulu y remédier :


http://lelab.europe1.fr/t/la-classe-politique-divisee-sur-l-eventuelle-suppression-de-jours-feries-9015

Jacques Heurtault 11/11/2013 09:47



Exact! Sauf que Giscard avait choisi de vouloir que l'on commémore tout le 11 Novembre et non pas le 8 Mai ... A croire que ce fils de grande famille bourgeoise préférait, à l'instar de ses
"congénères", Hitler au Front Populaire!


Comment peut-on justifier de préférer commémorer "le massacre de pauvres gens qui ne se connaissaient pas au profit de gens qui se connaissaient mais qui, eux, ne se massacraient pas" (Anatole
FRANCE) à la commémoration de la victoire de la LIBERTE sur la barbarie la plus effrayante?



GM 11/11/2013 08:19


Non !


Que nos "victoires" écrasantes sur un ennemi quelconque !


Austerlizt, Wagram, Tolbiac, Gergovie, etc.


En "corsica-bella-tchi-tchi", la victoire de Borgo sur les troupes du roy des Gaulois, naturellement !!!


 


On ne va pas arrêter de picoler, dites-donc !


Parce que là, j'y vais...

Jacques Heurtault 11/11/2013 09:37



En cherchant bien, on devrait pouvoir en trouver , en tout, au moins 365 ... Des jours fériés toute l'année!


Deux problèmes vont se poser : que fait-on en cas de doublon (deux "victoires" écrasantes le même jour calendaire) et que fait-on si on en trouve 400, 500, 1.000 et plus? On paye ces jours
fériés-là double ou triple, voire quadruple?



GM 10/11/2013 17:42


D'accord pour mettre le 2 septembre également férié !


Ce sera une occasion de plus d'entendre des konneries et de se rembourser de ses impôts locaux en allant picoler à la table du Maire qui reçoit ce jour-là aux frais de la princesse !


 


Donnant-donnant  !

Jacques Heurtault 10/11/2013 19:24



Ouais! Le 19 mars aussi ...! Pareil pour l'anniversaire du putch avorté d'Avril 1961! Et ausssi pour l'anniversaire de la bataille de Dien Bien Phu! Pareil pour l'anniversaire de la prise du
pouvoir par les Communards de 1871! (C'était quand, au juste?), etc ...