Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Intermittents du spectacle

15 Novembre 2005, 23:28pm

Publié par Jacques Heurtault

La suppression des régimes d'indemnisation des intermittents du spectacle d'une part et des intérimaires d'autre part ne signifie nullement le refus de prendre en compte la spécificité de ces deux types de contrats de travail, bien au contraire.

Dans la mesure où, lorsqu'un intermittent du spectacle reçoit 100 euros d'indemnités, 87 euros proviennent du régime général et seulement 13 des cotisations émanant de ce secteur d'activité particulier, force est d'admettre que le régime d'assurance chômage intervient comme financeur indirect des activités du spectacle alors que tout le monde conviendra que ce n'est pas du tout sa finalité.

Je propose donc que soit créé, parrallèlement au régime général, un second régime particulier géré par les seuls entreprises et salariés de ce secteur. Ce régime étant conçu alors comme un régime additionnel au régime général, il peut et doit fonctionner selon des règles qui lui sont strictement spécifiques.

Il doit, par contre, être impérativement tenu en équilibre financier par ses propres moyens. Pour cela, rien n'interdit au Ministère de la Culture de développer une politique de soutien à la création artistique.

J'affirme ici que RIEN ne justifie que la solidarité entre tous les salariés puisse aller jusqu'à permettre à des intermittents de ne travailler QUE 507 heures par an (ou même sur 10 mois) pour percevoir des indemnités qui leur permettent ensuite de continuer à travailler AU NOIR.

Demain, je développerai mes propositions audacieuses relatives au travailleurs interimaires.     

Commenter cet article

gandon françois albert 22/11/2005 00:17

voir le raport Baroin.

peut être des explications, des solutions?