Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le P.S. va perdre les élections régionales de 2010!

6 Septembre 2007, 16:31pm

Publié par Jacque Heurtault

Le Parti Socialiste va predre les élections régionales de 2010. Fortiche, hein?
 
Eh, oui! J'avais oublié de vous le dire : j'ai des dons de voyance ...Je suis un extra-lucide!

En réalité, les choses sont plus simples que cela. Lucide, je le crois ... Extra, ce n'est pas à moi de le dire ... Extra-lucide, je ne le crois pas ... Juste un peu de bon sens! Les pieds "bien dans la glaise" (comme d'autres sont bien dans leurs bottes ou dans leur basket!).

Il parait que Sarko va perdre les élections municipales de 2008 ... Si,si! C'est sûrement vrai. La preuve : je l'ai entendu, ce matin, sur France Inter!

Eh bien, moi, je fais plus fort que France Inter ... Faux quand même le faire! (Le x n'est pas une faute!).

C'est pour cela que je suis en mesure d'affirmer que le P.S. va perdre les élections régionales de Mars 2010 ...

Il en gère actuellement 20 sur 22 en métropole ... Il ne peut pas retrouver le même résultat en 2010! C'est statistiquement impossible!

Donc, il va perdre les élections de 2010!

C.Q.F.D.

Commenter cet article

jacques 12/08/2010 22:31



Moi, je reste à ma place de citoyen lambda.


Je n'ai donc pas la prétention de proposer quoique ce soit, audacieux ou non.


En revanche, en tant que citoyen, je dis ce que pense de ce que j'entend.


Ainsi, libre comme l'air, il m'est arrivé, sur mon bloc-notes, de dire du bien de certaines déclarations de M. Sarkozy quand je le pensais et de dire du mal du PS ou de la Gauche
quand je le pensais également.


 


jf.


.



Jacques Heurtault 13/08/2010 07:21



Comment ça, vous restez à votre place de citoyen lambda? Tous les citoyens sont égaux. Ils ont tous le droit de s'exprimer, de produire des idées, d'en faire part à quiconque veut bien les
entendre ...


Cette attitude ne relève pas de je ne sais quelle prétention ... Moins que jamais les "politiques" ne peuvent prétendre à je ne sais quel monopole de la parole! J'ai une certaine tendance à
choisir de me mettre au même niveau qu'eux ... Curieusement, aucun ne m'a fait savoir que les écrits sont intéressants ... sauf Fillon, une fois.


J'ai la très ferme intention de continuer à "produire", en toute liberté. Même si ça déplait à certains.



jacques 12/08/2010 09:27



Chez moi !!!!!  .


Je n'adhère à aucun parti.


Cependant, les Lectrices,Lecteurs de mon bloc-notes ont compris depuis longtemps où vont mes préférences et quels sont les "thèmes" et/ou politiques que je combat à mon modeste niveau.


 


jf.



Jacques Heurtault 12/08/2010 13:06



Au moment où je vous réponds, je suis aussi chez moi ...!


Juste une remarque : dire ce que vous combattez, c'est déjà bien! Il faut allez plus loin EN DISANT AUSSI CE QUE VOUS VOULEZ. Autrement dit faire propositions ... aussi audacieuses que les
miennes (et même plus!) ... mais très probablement différentes!



jacques 11/08/2010 23:15



Moi aussi j'ai été membre du PS mais jamais candidat à quoique ce soit.


J'ai quitté ce Parti après le fameux Congrès de Rennes (j'avais voté pour la motion de Jean-Luc Mélenchon !).


Pour autant, Cher Monsieur, je ne suis pas près, moi, de me "tourner vers la droite dite républicaine", d'autant que ces jours-ci elle n'a plus de républicaine que le
nom !


 


jf.


 



Jacques Heurtault 11/08/2010 23:37



Et aujourd'hui, vous êtes où?


 


 



jacques 11/08/2010 22:49



Y'a un truc qui a du m'échapper ......


Lorsque vous avez été élu Conseiller Municipal à Nogent sur Marne, c'était sur une liste de Gauche ??????


 


jf.



Jacques Heurtault 11/08/2010 23:09



C'est un peu compliqué ... J'ai été membre du P.S. puis candidat sur la liste de gauche en 1995 mais non élu car 11ème (la pauvre liste à eu du mal à avoir 3 élus!). Il y avait un conflit local :
Nungesser (que je prononçais volontiers "Nounguesseur") était en place depuis 36 ans et il voulait rempiler pour encore 6 ans, ce qui aurait fait 42! Entre les deux tours, j'ai dit "STOP!" mais
les dirigeants locaux ne l'entendaient pas de cette oreille. Ils voulaient le réélection de Nungesser plutôt que celle de Debaecker, dissidente de droite ... J'ai appuyé Estelle Debaecker,
arrivée deuxième derrière Nungesser au premier tour puis en tête, donc victorieuse, au second tour. Pour cela, j'ai fait diffuser un tract dans toute la ville ... qui a eu un écho plus que
certain!


Ensuite, en 2001, Estelle Debaecker, avec j'avais sympathisé, m'a proposé de rejoindre sa liste et j'ai été le premier des non élus ... dans l'opposition car Estelle a été battue par Martin (UMP)
grâce au soutien ... discret de certains militants de la liste de gauche ... qui a encore eu 3 élus!


Puis, en cours de mandat, je suis "monté" au conseil municipal (2004) suite au décès d'un colistier qui avait, d'ailleurs, rejoint Martin!


Compliqué, je vous dis!



jacques 11/08/2010 15:57



"C'est ce qui s'appelle faire preuve d'une incroyable perspicacité politique!"


On voit là la parole d'un expert en la matière rien qu'en se référant au titre de son billet ci-dessus......


 


jf.



Jacques Heurtault 11/08/2010 18:38



Eh, oui! Il s'en est fallu de très peu que je gagne ... Si le PS n'avait gagné que 19 régions sur les 22 en métropole, j'aurais pu écrire que le PS a perdu les élections PUIQUE c'est bien comme
cela que raisonnent les gens de mauvaises foi comme vous!


Faites au moins l'effort de relire l'article dans son ensemble! Vous y verrez, à moins que vous ne soyez d'une mauvaise foi encore pire que ce que je pouvais jusque là imaginer, toute l'ironie
qu'il contient!


Ne vous en déplaise, j'a, presque toujours, toute ma vie de citoyen électeur durant (et elle n'est pas encore terminée!), voté à gauche ...


Si, aujourd'hui, je regarde la droite républicaine avec intérêt, il doit bien y avoir quelques raisons, non?


Vous êtes vous demandez lesquelles?


Quand vous aurez trouvé des éléments de réponses, n'hésitez pas à m'en faire part, y compris sur ce blog! Je vous dirai, en toute honnêteté si vous vous brûlez ou pas!



jacques 10/08/2010 22:19



"C'est l'extrême gauche qui a permis la présence de Le Pen au second tour en 2002! "


Quel politologue ( de m... ????) ce Jacques Heurtault qui a déjà oublié que si M. Jospin n'a pas été présent au deuxième tour de 2002 c'est à cause des voix recueillies par M. Jean-Pierre
Chevènement et par Mme Taubira.


Mais si JH classe ces deux personnalités à l'extrême gauche, c'est son problème personnel.....


 


jf.



Jacques Heurtault 10/08/2010 23:18



Ah! Ah! Ah!


Je me moque éperdument de savoir si Chevènement et Taubira sont ou ne sont pas d'extrême gauche! Ce qui compte, c'est le sens du vote des électeurs "de gauche" qui ne se sont pas portés sur
Jospin au premier tour ...


Ces votes là étaient, INDICUTABLEMENT, des votes plus à gauche que les votes sur le nom de Jospin! Or, Jospin étant de gauche, tous les votes de gauche qui se sont portés sur un autre nom que
Jospin ETAIENT des votes "de protestation contre Jospin qui n'était pas jugé suffisamment à gauche"! Ces votes étaient donc d'extrême-gauche! C.Q.F.D.!


Au bout du compte, ces braves gens qui voulaient, tous, un Président plus à gauche que Jospin ont eu un Président plus à droite! C'est ce qui s'appelle faire preuve d'une incroyable perspicacité
politique!


Ah! Ah! Ah!



Maelgar 09/08/2010 21:15



Le PS a réussi à conserver 20 régions sur les 22 que compte la métropole, 21 si on rajoute celle détenue par "le dissident". L'UMP de son coté ne compte plus "que" l'Alsace-Moselle... Allez vous
tirer son chapeau au PS ? Voter pour eux ? (simple curiosité n'ayant rien à voir avec mes affinitées partisanes)



Jacques Heurtault 09/08/2010 23:54



C'est vrai! J'ai vu trop large ... En fait mon billet de ce jour-là visait la journaleuse de merde! Il s'agissait, à une époque où la gauche noyautait en profondeur France Inter, d'avaliser
l'idée que Sarko devait démissionner puisqu'il avait perdu les élections ... municipales! C'est fou ce que les esprits partisans ont tendance à prendre leurs désirs pour des réalités!


A la Présidentielle de 2007, j'ai voté Bayrou au premier tour et Ségo au second ... Mais, aux municipales à Nogent, j'ai voté à droite (dans une ville où la droite fait, les mauvaises années,
environ 70% des voix et, les bonnes années, environ 85%, ce n'est pas d'une grande originalité!).


Aux régionales, j'ai voté Pécresse (UMP) en sachant pertinemment que Huchon allait gagner haut la main ... En fait, mon problème politique, c'est que je veux que les extrêmes soient laminés. Par
conséquent, aussi longtemps que le PS construira ses alliances au premier tour en visant sur sa gauche, il n'aura pas ma voix!


Je veux que les électeurs d'extrême gauche aient le choix entre un gouvernement de centre-gauche et un gouvernement de droite ... Comme ils sont "un peu cons sur les bords", ils préfèreront ne
pas voter pour les socialistes parce qu'ils ne seront pas assez à gauche, assurant du même coup la victoire de la droite républicaine qui, elle, est clairement encore plus à droite! Quand on est
con, on le reste! On appelle ça la politique du pire ... C'est l'extrême gauche qui a permis la présence de Le Pen au second tour en 2002!  



Jean-Pierre 07/09/2007 16:44

Madame Soleil, le retour ;-)))

Jacques Heurtault 07/09/2007 17:10

Normal, l'été est fini! Sans soleil ... Donc, après l'été, Madame Soleil ...

GM 07/09/2007 09:48

Mais c'était du second degré, à propos de De-La-Nuée... Puisque tout le monde le donne gagnant.... sauf Debré (B., pas J-L.) !

Jacques Heurtault 07/09/2007 14:09

Soit!

Maurice 06/09/2007 22:56

Il y a de fortes chances que votre prédiction se réalise, Jacques. Mais souvenez-vous du grand chelem de Chirac à Paris en 1983 et 1989...Même si c'est peu probable pour les socialistes aux régionales de 2010, c'est quand même envisageable.

Jacques Heurtault 07/09/2007 00:05

Si ça se produit, (autrement dit au moins conserver toutes leur présidences de région), je leur tirerais mon chapeau ... Il n'est d'ailleurs pas exclu que je vote pour eux! On verra bien quand le moment sera venu.

GM 06/09/2007 18:23

Bonne déduction !Il n'empêche que si il perd les municipales, c'est qu'on vire De-La-Nuée à Paris, puisque Paris marche toujours sur la tête !Voilà une autre bonne nouvelle (même si je ne suis pas sûr qu'elle le soit franchement...)

Jacques Heurtault 06/09/2007 23:21

Mon article était à lire au second degré!
Ce matin, France Inter nous a abreuvé de la prévision selon laquelle Sarko allait perdre les municipales ... Ce qui était présenté comme une prévision n'était, en fait, que la manifestation du profond désir de la journaleuse de merde qui s'exprimait ...
Tout le monde sait, en effet, que les élections "intermédiaires" sont le moyen, pour les électeurs, de manifester leur déception, leurs remontrances, etc ... sans que ceux -ci veuillent si peu que ce soit remettre en cause le résultat précédent! Voyez le referendum sur l'Europe : Chirac devait démissionner!
Eh bien! Il en sera de même pour Sarko, s'il ne "gagne" pas les municipales, sa démission sera demandée ... J'en mets ma main au feu!
Par déduction non écrite ... si le PS perd les régionales (chose certaine!), les dirigeant du PS, tous, devront démissionner, quels qu'ils soient ... Logique, non? Second degré, vous dis-je ...