Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Renault Cléon ou le scandale des "petits chefs" ...

27 Septembre 2007, 21:26pm

Publié par Jacques Heurtault

Il s'en passe de drôles de choses chez Renault ...  On y trafique les statistiques ... Pourquoi se gêner? Dans notre droit pénal français, à la différence du droit pénal américain, trafiquer les statistiques n'est pas un délit!

Reprenons l'affaire.

1. Les entreprises de taille moyenne ou grosse (plus de 300 salariés) paient des pénalités au régime "accidents du travail" de la Sécurité Sociale sur la base du réel constaté , à la différence des petites entreprises qui paient des pénalités mutualisées.

2. Les grandes entreprises ont donc intérêt à trafiquer les statistiques. Mais il y a un hic!

3. Le salarié, en consultant SON médecin personnel, peut obtenir, si ledit médecin le juge utile, un arrêt de travail. Le patron ne peut donc pas trafiquer aussi facilement ... C'est ennuyeux parce que ça coûte mais c'est ainsi. Et c'est très bien ...

4. Il y a les satanés "objectifs" qui, dans la réalité, ne sont jamais négociés mais toujours imposés. Comment voulez vous négocier quoique ce soit avec un supérieur hiérarchique dans une entreprise où la dernière fois qu'on a vu un syndicaliste intègre remonte à des années en arrière quand ce n'est pas des lustres?

5. Viennent alors les "petits chefs" ... une sorte de mouture édulcorée des "kapos" de camps de concentration mais en moins criminel (tout de même! il ne faut rien exagérer!) ... Vous dites que j'exagère? Revoyez "Les temps modernes" de ce bien aimé Charlot ... Les "petits chefs" n'y sont pas pour grand chose! Généralement pourvus d'un charisme au ras des paquerettes (quand ce n'est pas au ras du bas ventre!), ils subissent les pressions d'une sorte de mécanique soviéto-stalinienne qu'on rencontre aussi dans la plupart des armées du monde. Le Général veut une revue générale (c'est normal puisqu'il est général!) pour 10 heures du matin. Donc le Colonel (alias le colon sans qu'on sache s'il s'agit du gros colon ou d'autre chose) veut que tout soit prêt pour 9h00. C'est normal aussi. On ne sait jamais. Il faut être prudent et avoir de la marge ... des fois que ... DONC le Commandant veut que tout soit prêt à ...8H00! Pour les MÊMES raisons que le colon! Fait chier le colon! Ca aussi, c'est normal ...
Evidemment, pour le Capitaine, ce sera 7H00! Pour le lieutenant, ce sera 6H00. Pour l'Adjudant, juteux ou pas, ce sera 5H00. Pour le Sergent (la folle du régiment), ce sera 4H00. Pour le Caporal, hargneux comme un cabot (quoi de plus normal? façon rotweiler ou pittbull, je ne sais pas ...), ce sera  ...3H00! Donc lever à 1H00 ... du matin, évidemment

6. Avec les statistiques, c'est un peu la même chose ... Comm on ne peut pas atteindre les résultats demandés, on trafique à qui mieux mieux. Et tout le monde s'y met ... Afin d'avoir la paix puisque ce n'est pas un délit!

Quelle époque! Et si on se posait un peu? Pour réfléchir ensemble à la manière de maitriser la bête? 

 

Commenter cet article

Moa 28/09/2007 17:41

Hello ;-)Redoutables les petits chefs, se croyants importants ils se manifestent souvent par un excès de zèle ,où se mêlent la plupart du temps incompétence et suffisance.Pour autant, ne faisons pas une généralité, il existe aussi de mauvais salariés.Quant à la régie Renautl, il faut raison garder, car n'étant pas au sein de l'entreprise ni partie prenante, il faut être prudent dans ses appréciations.A suivre...Bien amicalement, bon week-end.

Jacques Heurtault 29/09/2007 00:54

Bonsoir Moa!Evidemment ... Il y a de mauvais salariés ...C'est d'ailleurs la raison pour laquelle je n'ai pas argumenté sur la mise en cause des patrons exploiteurs, etc ... On suivra l'affaire!

GM 28/09/2007 15:23

Mais vous avez raison d'avoir des coups de gueule ! Les "petits chefs", par leur çonnerie, bête et parfois méchante, mais surtout bête, sont les pires de tous : En qualité d'officier, on fait gaffe en les mettant devant leurs responsabilités quand vraiment ils dépassent les bornes... Mais on ne peut que gérer les cas ulcérant, parce que sans ça, on ne s'en sort plus ! Non seulement, ils foutent une ambiance de merde, mais ils plombent les comptes d'une boîte sans s'en rendre compte en anvoyant tout le monde au boulot "à reculons" ! Performance globale en chute libre garantie...Pour le reste, on ne peut hélas pas s'en passer : quand vous faites monter en grade un homme du rang à devenir Sergent chef, il n'a qu'un modèle qu'il va tenter de répliquer jusqu'au clonage, c'est celui de son ancien chef ! Une véritable horreur !C'est pour ça qu'on passe officier, même sulbaterne le plus vite possible, quitte à assumer les "merdes" qui sont attachées à la fonction.Ce n'est que plus tard, quand on devient officier supérieur ou d'état major, qu'on arrive à prendre de la distance...Mais pour en revenir aux taux des accidents du travail, ils n'emportent pas les "accidents du trajet" et surtout pas la maladie, sauf quand elle est professionnelle.Alors oui, le mek qui se fait arrêter parce qu'il a vu de la fumée, làa bas, au fond de l'entrepôt, dans la réserve où il n'avait rien à faire et fait croire qu'il va se prendre une tumeur au poumon dans 30 ans, s'est vrai que ça fout les boules, surtout quand on voit arriver la doudoune l'année suivante.Je vous rassure, Monsieur Heurtault, j'ai un excellent collaborateur qui sait réduire ces taux là, y compris les "mixtes". Une perle ce gars là ! Pour ceux que ça intéresse, je file son numéro à la demande (là où vous savez) : il est aujourd'hui à la retraite... active. Du coup, il ne peut plus travailler pour moi, mais il continu en "free lance" quand il n'a pas à trop se fatiguer !

Jacques Heurtault 28/09/2007 16:11

Eh, bien! Au boulot ... Pas besoin de faire dans la dentelle!

GM 28/09/2007 12:50

Perso, quand je suis le général, je passe à 6 h 00 (pour allumer les lumières et saluer les "techniciennes de surface") et je pars dans la demie-heure après avoir signé le courrier et les chèques et bu le café !Je repasse toujours à l'imporviste ensuite dans la journée, si il y a réunion. Quand il n'y a pas réunion, ça leur fait des vacances...Et puis quand les embouteillages ne sont pas trop nombreux, je repasse sur le coup des 19 h 00 voir le courrier à signer et les chèques le lendemain et saluer l'équipe du soir qui éteindra les lumières !Au moins, on me fout la paix : tout le reste se passe sur le portable (sauf cas de grève générale : là, je tiens QG dans un troquet pas trop loin, mais jamais le même).Bon, quand je fais colon, je fais pareil, et je fais chier tout le monde à être présent tout le temps, sauf quand je suis avec mon général... au café du coin à papoter "boutique" et stratégie !Au moins, j'ai l'oeil sur les Kapos !

Jacques Heurtault 28/09/2007 14:19

Ce n'étais de ma part qu'un coup de gueule, rien de plus! En ce moment, j'ai les nerfs à vif ...