Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

"La véritable histoire de Jésus" de James Tabor ...

14 Octobre 2007, 16:20pm

Publié par Jacques Heurtault

Je viens , enfin, de terminer la lecture d'un ouvrage absolument génial ... Il s'agit de 
"La véritable histoire de Jésus. Une enquête scientifique et historique sur l'homme et sa lignée." dont l'auteur est universitaire américain, James Tabor. Il est édité chez Robert Laffont depuis Mars 2007.

Il met délibérement de côté les aspect théologiques et s'appuie sur des découvertes archéologiques récentes dont certaines remontent aux débuts de 2007, d'autres de 2002 notamment ...

L'auteur qui, à mon avis, fait oeuvre d'historien et de chercheur scientifique (tout le contraire d'un charlatan comme il peut en exister sur des sujets aussi sensibles).

Il nous explique que, non seulement, Jésus a existé mais qu'il est possible, voire probable que l'on ait retrouvé son caveau familial ... Pas moins!

Nous apprenons ainsi que Jésus avaient des frères dont un certain Jacques (pas d'analogie déplacée, s'il vous plait!) qui a été le successeur institué par Jésus lui-même ...

Je ne vais pas vous raconter le livre ... J'ai été fortement impressionné par le caractère rigoureux des éléments développés et aussi par l'humilité qui inspire l'auteur ... Il n'a pas les réponses à tout et il le reconnait ...

Si vous êtes, comme moi, passionné par l'Histoire, vous pouvez, sans risque, faire la dépense de 20 euros ... Vous ne serez pas déçu!

Bonne lecture ... 

Commenter cet article

Christian BOIS 17/10/2007 11:49

Jacques, avec Jésus vous êtes monté au Ciel, d'Over-Blog s'entend !
Bonne continuation...

Jacques Heurtault 17/10/2007 13:57

Bonjour Christian!
C'est, ma foi (!), vrai!
Curieusement, dans les statistiques, c'est l'article où j'ai reproduit le discours du président relatif au devenir de l'Anpe qui arrive en tête! Et de loin ... J'en suis surpris. J'en conclus que les gens ont soif de vérité, sans avoir à subir le filtre des journalistes (dont vous savez tout ce que j'en pense!).

Buffalo (de l'Equipe de Debattons !) 17/10/2007 10:03

Je n'avais pas entendu parler de ca bouquin, ais vous m'avez donnée envie de le rechercher !

Jacques Heurtault 17/10/2007 13:52

Je vous précise, en sus, qu'il est d'une lecture agréable! Pas du tout un "casse-croute" indigeste ... 

GM 15/10/2007 11:54

Il faut avoir été sur les "lieux saints" pour comprendre qu'il s'est passé, là, dans et autour de cette ville, "quelque chose", à cette époque là !Ca vous prend à la gorge et aux tripes et ça ne vous lâche plus !Après, comme dit l'autre, à chacun son "chemin de foi". En ce qui me concerne, ce fut beaucoup plus tard et ça n'a plus rien à voir avec "ce voyage suréaliste" (Mémorial de la Shoa imposé, parcours le long du Jourdain avec endoctrinement sur le dogme de la riposte, visite chez les héros des vergers en face du plateau du Golan, détour par Nazareth, cohue à Bétléhem, alerte à la bombe un peu partout).Car Dieu finit par s'imposer, par petite touche, là où on l'attend le moins, au moment où ça paraît improbable, incertain, icconoclaste, voire inopportun !Un Dieu sans doute très éloigné du christianisme !Donc, vraiment rien à voir...entre réalité historique et foi !

Jacques Heurtault 15/10/2007 17:27

Il s'est évidemment passé quelque chose d'important ... La preuve, c'est que moins de 35 ans plus tard, les Romains ont eu "les boules" et, avec la "souplesse" qui les caractérise, ont décidé de tout raser!
L'historien juif Flavius Josèphe raconte que les Romains, en 70, procédaient, à Jerusalem, à 500 crucifixion ... par jour! Petit "rappel" : la crucifixion est un supplice qui peut ne s'achever qu'après deux voire trois jours ... Je dis bien trois JOURS! Une absolue abomination!

Daumont Jean 15/10/2007 08:20

   J'ai donné un compte-rendu de ce livre dans mon article su 23 septembre 2007 intitulé ...Jésus. L'étude de James Tabor bouscule beaucoup de croyances édifiées au cours des siècles, mais il faut tout de même garder une certaine distance par rapport à des faits encore discutés, faute de preuves irréfutables, comme la "tombe de Talpiot" dont il ne faut pas faire trop vite la sépulture de Jésus, avec toutes les conséquences que cela comporte...

Jacques Heurtault 15/10/2007 17:03

Entièrement d'accord avec vous ... C'est une contribution, rien de plus. L'auteur lui-même le reconnait en prenant beaucoup de précautions dans son expression. Il ne craint pas de citer une autre datation de la naissance de Jésus ... en  "moins 2" alors que lui-même donne "moins 5" ... (et sa mort en 30 alors que l'autre calcul donne l'année 33). Ce détail n'est pas sans conséquence sur la durée de la prédication de Jésus : un mouvement de masse déclenché en à peine plus d'une année ou bien en plus de trois ans ... ce qui peut conduire à des analyses divergentes.

roland 14/10/2007 17:57

Très bon bouquin qui éclaire certaines zones d'ombres... L'enquête archéologique est menée avec beaucoup de scrupules... Tout ce qui est avancé est prouvé... N'en déplaise à certains qui affirment que Jésus n'a pas existé...Saluons au passage le sérieux de l'oeuvre de James Tabor.Quand à notre bloggeur, chinons-le un peu, n'apporte-t-il pas la preuve qu'on peut faire de la politique et avoir de bonnes lectures !Hi ! Hi ! Hi !

Jacques Heurtault 14/10/2007 22:00

Quand on fait de la bonne politique, c'est à dire apporter des éléments de réflexions et faires des propositions,  on a forcément de bonnes lectures! Il est indispensable de les avoir pour alimenter la réflexion ...