Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Les archis-zozo de l'arche de Zoë ... suite et fin

31 Décembre 2007, 15:49pm

Publié par Jacques Heurtault

Huit ans de taule!  La même peine pour tout le monde ...

Huit ans pour le vrai, le seul, l'unique responsable, Breteau je crois (j'ai déjà oublié!) ...  Huit ans pour sa complice, en principe un peu moins responsable mais néanmoins consentante ... Huit ans pour le toubib, pauvre mariole qui n'a compris que un peu trop tard dans quelle galère il s'est fourré ... et tutti quanti!


Et maintenant? 

Une question vient à l'esprit ... Quelles étaient les intentions réelles des deux principaux responsables?  Est-il besoin de chercher longtemps pour comprendre? Non, bien sûr!

Ce que Breteau voulait, c'est, en réalité, très simple : faire venir en France des enfants dont ils savait qu'ils n'étaient manifestement pas orphelins de père et de mère afin de créer une situation politique explosive ...
Ma conviction , c'est qu'il aurait alors, par une fuite journalistique savamment organisée, révélé la réalité; ce qui aurait conduit les autorités politiques françaises dans un dilemne intenable ...
1. étouffer l'affaire par tous les moyens, c'est à dire créer, ultérieurement, les conditions d'un scandale international majeur ...
2. s'obliger au retour forcé des enfants kidnappés au prix d'un drame humain insoutenable assorti d'un scandale politique  intérieur qui n'aurait pas manqué d'être exploité ... au moment opportun ...
Ce qui m'attriste le plus, ce sont les quatre sous-fifres qui vont écoper de quatre années de taule réels (la moitié de la peine, compte tenu des "remises" légales pour bon comportement) ...
Comment les tirer d'affaire?

Je vois deux solutions possibles ...
1. Considérer que, en France, l'appel en matière criminelle, est juridiquement possible (ce qui n'est pas le cas en droit tchadien) ... Cela devrait provoquer un second procès qui permettrait de rétablir l'équilibre des sanctions entre les six protagonistes français condamnés. Autrement dit de sanctionner différemment le pauvre toubib (acquittement au bénéfice du doute ou de l'absolue bonne foi) et le "patron" qui, lui, pourrait être condamné à des travaux d'intérêt général pour ... un certain temps, tels travailler à la réinsertion des détenus délinquants
2. Attribuer des remises de peine systématiquement différenciées entre les divers protagonistes afin que le toubib, notamment, puisse sortir de ce guêpier au plus vite, évitant ainsi la destruction potentielle d'une famille ...

Volilà! C'est dit ... Ca vient tout droit du fond du coeur!
i_bug_fck

Commenter cet article

GM 02/01/2008 11:42

rectification : il est possible qu'il n'y ait pas d'appel ! Juridiquement, la convention d'entraide judiciaire des deux pays concernés l'empêche.Mais la convention européennes des droits de l'homme oblige également : Beaux débats sur la primauté de deux conventions internationales entre elles à prévoir pour les mois à venir !

Jacques Heurtault 02/01/2008 18:02

Effectivement!

GM 02/01/2008 11:04

Peines alourdies pour les oragnisateurs de cet infect trafic, aucun doute ! Peine maintenue pour les autres : Il n'y a pas d'appel dans le système judiciaire du pays d'origine, comme quoi, le nôtre reste meilleur, mais l'exfiltration n'a été autorisée que si les peines d'appel sont "satisfaisantes" pour les autorités autochtones !

Jacques Heurtault 02/01/2008 17:57

Il peut donc y avoir un appel? Ce serait extrêmement intéressant ... Que vont-ils faire? Lesquels? Affaire à suivre!

Jean-Pierre 01/01/2008 12:22

OK, Jacques. Pour moi, toute cette histoire est pitoyable. Je suis d'accord avec vous que Breteau et sa compagne sont ce qu'au premier abord on pourrait qualifier de gentils cinglés. Mais, quand on voit ce que ces gentils cinglés en sont arrivés à tenter, on ne peux que requalifier en bien plus négatif. Aujourd'hui, ils sont en taule. Tant mieux, mais je me demande si l'HP n'aurait pas été mieux indiqué.
Notez que l'un d'entre eux, Dominique Aubry, veux porter plainte contre Breteau.
2008 est sur les rails...

Jacques Heurtault 01/01/2008 19:02

Ah! Ah! Ah! L'hôpital psychiatrique eut, peut-être, été mieux indiqué ... Je ne pense pas que Breteau soit un gentil cinglé ... Lui, il faut qu'il reste le plus longtemps possible en taule ... Dominique Aubry est le bien venu dans la sphère des plaignants. J'espère qu'il y aura aussi quelques familles parmi celles qui ont été bernées et qui ont commis l'imprudence de verser des fonds à cette "Arche" avec comme arrière pensée de pouvoir adopter des orphelins ...  Il faut aller jusqu'au bout dans une clarification de ce business international que sont devenues un bon peu d'ONG ...

Jean-Pierre 31/12/2007 18:04

Jacques, sur quoi vous basez-vous pour dire que le médecin n'est coupable de rien, sinon de naïveté ?

Bonne année à vous et à tous les lecteurs de votre blog...

Jacques Heurtault 31/12/2007 19:11

Pour dfire franchement les choses, c'est parfaitement subjectif! Je sens, chez le "chef", un esprit manipulateur, et presque la même chose chez la femme du "chef"  ... Un regard, une expression ... C'est tout.Chez le medecin, je "sens" plutôt de la naïveté ... Bonne année aussi à vous même, Jean-Pierre, fidèle lecteur ... ainsi qu'à toute votre famille!