Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Aujourd'hui : Cadence de combat!

12 Mars 2008, 19:04pm

Publié par Jacques Heurtault

Martin disqualifié!

Hier, Mardi, date limite de dépôt des listes pour le second tour à la Sous-Préfecture.
18h00 ... C'est la loi!

Plusieurs personnes peuvent témoigner : Martin ne s'est présenté qu'à 18h07 ... Sept minutes de retard.

En toute logique, les services de la Sous-Préfecture  auraient dû refuser d'enregistrer le dépôt de la liste Martin-Arazi ... Il n'en a rien été! 

Une fois de plus, il a menti ... C'est une habitude chez lui!  Il a soutenu, en effet, devant témoins, qu'il était dans les murs de la Sous-Préfecture avant 18h00 ...

Ca méritait d'être signalé ... Si certains veulent intenter un recours ... (sic!).  Vous, là-bas, au fond , on ne rit pas!

Pour ce qui me concerne, j'ai mieux à faire de mon temps ...  Les demandeurs d'emploi que j'ai continué à recevoir quotidiennement  m'attendent!

Commenter cet article

Jacques Heurtault 13/03/2008 17:40

Ma décadence est imminente! Hier, j'ai eu 397 lecteurs différents ... Des décadences comma celle-là, j'en redemande!

Alain de Nogent 13/03/2008 13:58

"Cadence de combat""Cadence d'attaque""Cadence d'éperonnage""Cadence avec les loups"En voilà des cadences... avant "décadence de JacquesHeurtault"

frédéric 13/03/2008 10:39

Avec MARTIN, ce serait plutôt cadence avec les loups...

Jacques Heurtault 13/03/2008 13:03

Mais contre Martin, ça devient "Cadence d'attaque" puis "Cadence d'éperonnage"!

Jacques Heurtault 13/03/2008 09:28

MA défaite? 1. Attendez le deuxième tour ...2. Je ne me suis JAMAIS engagé dans une bataille politique pour en tirer un quelconque avantage personnel ... 3. Par conséquent, quelque soit l'issue de ce scrutin, le combat continue ....Après "Cadence de combat", le prochain article sera : " Cadence d'attaque" et le suivant  "Cadence d'éperonnage" ....

Alain de Nogent 13/03/2008 09:07

Allez, monsieur Heurtault, soyez bon perdant... Reconnaissez votre défaite et ne cherchez pas des prétextes indignes pour essayer de vous opposer au vote légitime des Nogentais. On se grandit à accepter que les autres sont meilleurs que soi.