Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Smic européen, revalorisation du Smic français.

23 Juin 2008, 21:15pm

Publié par Jacques Heurtault

Deux "beaux" exemples d'intoxication médiatiques ...

1. Le SMIC européen.
Quiconque suit, même de loin, l'évolution de ce dossier  sait bien qu'il y a derrière ce thème un vrai problème d'information convenable (je n'ose même pas dire "correcte"!).
Dans plusieurs Etats membres, il n'y a tout simplement pas de SMIC (salaire minimum interprofessionnel de croissance venu se substituer au SMIG - salaire minimum interprofessionnel garanti).
Par conséquent, les Etats membres qui ne disposent pas de Smig ou de Smic ou de "salaire minimum" tout court dispose d'un véritable avantage concurrentiel sur les autres Etats membres, a fortiori sur ceux, comme en France, qui en ont un de niveau très élevé ...
Vouloir instaurer un "Smic européen" relève donc, à la fois, d'une volonté de rétablir des règles de concurrence entre les économies des Etats membres et d'un souci de justice sociale ...  Elémentaire, mon cher Watson!
Bien entendu, les Etats membres qui n'en ont pas ne vont pas accepter d'entrée de jeu que l'on en mette un en place au niveau de l'actuel smic français! Ils ne sont quand même pas complètement fous!
Il faut donc procéder par étape ... Elémentaire mon cher Watson! (Oui, je sais, je me répète; mais je ne suis pas du tout gâteux ...).
La première étape consiste donc à installer le principe même du Smic européen ... Et, par conséquent, d'accepter, en contrepartie, que celui-ci soit de niveau relativement faible (de l'ordre de la moitié de l'actuel smic français, ce qui, pour un pays comme la Grèce, est déjà énorme, voire quasi-impossible à accepter par elle, sauf à conduire les autres à consentir une aide  ... pour la Grèce mais pas pour les autres!
Eh bien! On trouve, en France, des gens qui protestent contre une telle perspective! Hallucinant ...
Motif invoqué : si le Smic européen est fixé à un niveau faible, cela va exercer une pression vers le bas sur l'évolution du Smic français!
Inutile de leur expliquer que, actuellement, il y a des pays européens, comme déjà dit plus haut, dont le Smic est fixé au niveau ... "zéro" puisqu'il n'y en a pas du tout! Vous perdriez votre temps ...
C'est toujours la même chanson : " je revendique 10% de hausse de salaire; le patron ne m'en propose que 3% ... à condition que je dise clairement que j'accepte en signant un accord; je ne veux pas signer car c'est 10% que je veux!; conséquence : je n'ai pas les 10% revendiqués ... mais je n'ai pas les 3% proposés! Que voulez vous : aucune loi, et c'est tant mieux, n'interdit à quiconque d'être con et ... de le rester!

2. Revalorisation du Smic français.
Ceux qui sont payés au Smic (c'est à dire au moins 20% des salariés!) s'en sont évidemment aperçus : le Smic a augmenté au premier Mai. Il est passé de 8,44 euros de l'heure à 8,63 euros .... Cette hausse est le résultat d'un mécanisme légal qui permet une revalorisation anticipée avant le premier Juillet de chaque année si la hausse du coût de la vie est supérieure à 3%. Dont acte!
Pour autant, chaque premier Juillet, on revisite le niveau du Smic en prenant en considération la hausse du coût de la vie intervenue depuis le précédent premier Juillet d'une part et la "croissance" de l'économie, mesurée, en la circonstance, par une prise en compte du taux de salaire (c'est à dire le salaire horaire) moyen des ouvriers ainsi que la croissance (à vérifier ...) économique générale.
C'est exactement ce que vient de faire le gouvernement, conformément à la loi.
Cela n'a pas l'heur de plaire à nos démagogues de service ... Il faudrait que le gouvernement en rajoute ...
Comment faire comprendre à de pauvres abrutis qu'il est déjà très anormal que plus de 20% des salariés soient payés au Smic? Que ce pourcentage anormalement élevé conduit, inexorablement, à tasser la hiérarchie des salaires ... des ouvriers en payant des ouvriers qualifiés au même niveau (ou presque ...) que des ouvriers non qualifiés? Comment faire comprendre qu'à force de "coup de pouce" successifs (c'est à dire une hausse au delà des mécanismes légaux pourtant très généreux), on va en venir à ce que 30% puis 35% des salariés seront payés au Smic?
J'avoue mon impuissance!

Commenter cet article

marc d Here 02/07/2008 17:55

La BCE se prépare à augmenter son taux de base d'un quart de point. C'est une mauvaise nouvelle et cela va compliquer encore les choses en Europe. La hausse des prix est due à l'augmentation du prix du pétrole et d'autres matières premières. La hausse du taux (à l'inverse de ce que font les Etats-Unis!), ne va en rien faire diminuer ces prix qui continueront donc à augmenter. En revanche ce sera un coup d'arrêt à la croissance. Cette politique monétaire de droite est injustifiable et les gouvernements européens ont du mal à l'accepter. La BCE, comme la Commission auront joué un rôle important dans la désaffection des Européens pour l'Union Européenne...Elles agissent contre l'Europe.

Jacques Heurtault 02/07/2008 22:51


Bonsoir Marc!
Vieux débat! Eternel conflit entre les "gestionnaires" et les "politiques" ... Les politiques ont cette détestable habitude de laisser filer la pelote (c'est plus facile, surtout à court terme
...), de préférence avant les élections!
Ce ne sont ni le pétrole ni les matières premières qui sont la cause de l'inflation ... Les tensions inflationistes sont annoncées par tous les milieux financiers depuis plus de 1 an, donc bien
avant la hausse du pétrole!
La cause profonde, c'est l'invraisemblable financiarisation de l'économie qui conduit la planète à vivre sur un océan de dettes (Alphonse Allais) ... qu'il faut rembourser. Il devient tentant de
laisser filer la pelote pour rembourser en monnaie de singe!
Beaucoup plus courageuse est la politique de la BCE qui pourrait conduire l'Euro à devenir LA PREMIERE MONNAIE DE RESERVE MONDIALE, devant le dollar ... Les taux sur la livre sterling sont plus
élevés que ceux sur l'Euro ... On ne le sait pas assez! Ca pourrait conduire les Anglais à adopter l'Euro! Tu mesures les conséquences politiques si cette hypothèse se réalise?


Jean-Pierre 25/06/2008 09:44

Blair ? je croyais qu'il était à la retraite ? 

Jacques Heurtault 25/06/2008 20:51


Pas tant que ça! Pas tant que ça!


Jacques 24/06/2008 21:47

Vous datez quand même un peu, Cher JH !!!! :Après l'Angleterre de  Blair qui avait adopté un salaire minimum comparable au SMIC français pour éviter les jobs précaires  sous-payés,  c'est l'Allemagne et l'Espagne qui semble suivre le chemin tracé par la France.En Allemagne, l'accord de branche obtenu par les "services postaux" fait des émules et trois fédérations patronales viennent d'appeler au vote d'une telle mesure au niveau fédéral pour tous les secteurs. Entre autre, ces fédérations estiment qu'il s'agit d'une protection contre le dumping salarial par des entreprises européennes installées sur le sol allemand mais sans accords d'entreprise.De son côté, l'Espagne vient d'augmenter le salaire minimum lequel passe de 570 à 600€ par mois soit 5% de hausse.jf.

Jacques Heurtault 24/06/2008 23:02


C'est vrai, ma foi ... je date un peu!
Vous voyez bien qu'il n'est pas si mauvais, Blair ...


GM 24/06/2008 09:28

Beaucoup de pays de l'UE ont l'équivalent du SMIC chacun dans leur législation, Monsieur Heurtault (20 sur les 27) Cf. http://epp.eurostat.ec.europa.eu/portal/page?_pageid=1073,46870091&_dad=portal&_schema=PORTAL&p_product_code=DBB14096Là où vous avez raison, c'est que les niveaux sont largement disparates... Un de mes amis blogueur en a déjà fait un "post" : http://infreequentable.over-blog.com/article-17605273.htmlQuant aux conséquences putatives en terme d'emploi/chômage, finalement, on n'en sait trop rien tellement il est difficile de distinguer le faux nez du mécanisme économique (le bon grain de l'ivraie) cf. http://infreequentable.over-blog.com/article-17644753.html(Liens soumis à vos valeureux "neurones en action")

Jacques Heurtault 24/06/2008 12:59


20 sur 27, c'est possible ... Il n'y en a pas ni en Angleterre ni en Allemagne.
Merci pour les liens!


Jacques 23/06/2008 23:41

C'est fou comme on peut gloser à l'infini sur le smic quand on est est payé..... beaucoup plus !!!!jf.

Jacques Heurtault 24/06/2008 06:20


Quitte à trouver le moyen d'augmenter e pouvoir d'achat, je préfère que l'on mette en place l'allocation d'existence ... La même somme mensuelle pour tout le monde (sauf pour les personnes en
situation irrégulière!).