Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le C.P.E.

8 Mars 2006, 22:36pm

Publié par Jacques Heurtault

J'ai été étudiant. Mais jamais taliban. Je ne plaisante pas. Taleb, en arabe (taliban au pluriel), ça veut dire, justement "étudiant". Comme quoi il faut se méfier des mots. Ils peuvent être à l'origine de maux ...

Je n'ai jamais compris le sens d'une grêve des cours. Quand un salarié fait grêve, cela signifie qu'il accepte la perte de son salaire en échange de son refus de travailler.

Mais, pour un étudiant, qu'est-ce que cela veut dire?

Comment peut on refuser de suivre des cours que la République offre gratuitement à tous ceux qui ont la capacité de les suivre?

J'observe également que les jeunes non diplômés ne semblent pas faire grêve. Si c'était le cas, ça se saurait ...

Etonnant également cette réaction de je ne sais plus quel député UMP qui répète que le CPE prévoit une période d'essai de deux ans ... Il n'a pas du lire le texte avant de le voter. C'est facheux! Il est vrai qu'il y y a un proverbe qui dit "Méfiez-vous de vos amis!".

En tout état de cause, "ils" n'étaient  pas 1.000.000 dans les rues mais "ils" étaient quand même nombreux.

Attendons la suite... 

Commenter cet article

Jacques Heurtault 13/03/2006 22:28

Je mets quiconque au défi de me démontrer une quelconque existence d'une non moins quelconque période d'essai de deux ans! Le CPE étant un contrat CDI, la période d'essai qui s'y applique est celle d'un CDI normal. C'est à dire entre 8 jours (pour les ouvriers non-qualifiés) et 3 mois pour les cadres, éventuellemnt renouvelable une fois, en passant par un mois pour les ouvriers qualifiés et deux mois pour les techniciens et agents de maitrise.
 

Candide 13/03/2006 14:44

Publié par candide sur LibreCours :

Dimanche 12 Mars 2006


Le bébé et l'eau du bain


Sur la capacité du CPE à réduire le chômage des jeunes, on reste réservé mais sur l’intérêt du CPE pour son titulaire on ne peut qu’acquiescer avec le premier ministre : c’est beaucoup mieux que ce qui existait jusqu’alors.
J’admets avoir trouvé ce contrat inéquitable parce qu'il crée une discrimination en étendant la période d’essai à 2 ans pour ceux qui ont moins de 26ans mais je dois noter qu’en contre partie les mesures d’accompagnement améliorent notablement la situation de celui qui perd son emploi dans cette période probatoire.
S’il ne mérite pas la qualification de panacée qu’on a tenté de lui coller, il n’est certainement pas le piège pervers à créer de la précarité quand tant de diplômés galèrent pour trouver un premier emploi.
On ne jettera pas le bébé avec l’eau du bain et on recommande aux contempteurs de s’interroger sur la seule question qui mérite débat : si ce projet peut aider à créer des emplois que l’arsenal contractuel existant n’aurait pas permis de susciter, à quel titre faut-il s’y opposer ?

Daumont Jean 13/03/2006 14:11

CPE ...et CPE
    Dans le jargon de l'Education Nationale, le sigle CPE désigne le Conseiller Principal d'Education... En la circonstance, un CPE aurait été bien utile au 1er Ministre pour faire connaître son CPE... Car son CPE a des qualités incontestables qu'un peu de pédagogie aurait mieux fait connaître... Cela aurait évité des désagréments, notamment dans les Lycées poù les...CPE vont passer quelques journées difficiles, qu'ils soient d'accord ou non avec les CPE...

 

Jacques Heurtault 09/03/2006 14:56

Justement qu'espèren-ils, ceux qui font grêve? Et en outre, ils empêchent ceux qui veulent suivre les cours de le faire. On voit même des présidents d'université manifester le souhait d'organiser des votes "démocratiques".
Je ne comprends pas cette manière d'agir! Dans notre pays démocratique, on peut manifester, dans le calme. C'est le nombre qui démontre le degré de mobilisation et qui induit l'efficacité d'un mouvement.
Croit-ils qu'ils vont faire plier un gouvernement en occupant des facs à quelques dizaines?

jlb 09/03/2006 13:48

un étudiant qui fait grève va devoir rattraper ses cours.
Un "étudiant" est quelqu'un qui se forme pour pouvoir après exercer un métier, la différence avec un apprenti: il n'est pas rémunéré!!

Christian BOIS 09/03/2006 02:26

oui, attendons.
Pour ma part, comme je ne fais pas la grève, je commence à m'en sortir...