Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Villiers-le-Bel : les avatars et les tares de la fonction publique.

4 Juillet 2008, 17:10pm

Publié par Jacques Heurtault

Jean Pierre Mignard, avocat des familles des deux jeunes tués dans un accident à Villiers le Bel, accident qui fut à l'origine des émeutes que l'on sait (j'étais aux Etats-Unis au moment des faits et les émeutes ont fait la une des grandes chaines de télévision; ça m'avait, à l'époque, fortement impressionné), en fait-il trop?

Je connais cet avocat, clairement classé à la gauche modérée. Ce n'est pas un va-t-en-guerre ni un excité de la procédure. Son intervention m'interpelle quelque peu.

Il développe l'idée que les policiers impliqués dans l'accident n'ont pas dit la vérité. Ils roulaient, non pas entre 40 et 50 km/h en ville mais à près de 65 km/h. Ils étaient en phase d'accélération et il semble que c'est le véhicule des policiers qui a percuté la moto des jeunes et non l'inverse. Jean-Pierre Mignard précise tout de même que rien ne permet d'affirmer que les policiers aient VOLONTAIREMENT percuté la moto. Ouf! Il n'aurait plus manqué que ça ...

Il va jusqu'à dire que qu'il y a eu mise en danger DELIBERE de la vie d'autrui! Je veux croire que sa langue a fourché ...

Le développement de cette affaire aux conséquences démesurées amène quelques remarques.
1. Il semble bien que les policiers concernés ont menti en édulcorant les faits. POURQUOI?
2. C'est ce mensonge vraisemblable qui a été le facteur déclenchant des émeutes. Des gens ont probablement vu ce qui s'était passé et ont donc su le mensonge et n'ont pas admis la version policière ... Voilà à quoi on arrive quand des fonctionnaires apeurés mentent par esprit de corps.
3. Je dis bien "apeurés", c'est à dire craignant la sanction et agissant préventivement, par "esprit de corps" ... Je connais bien cette logique détestable qui mine toute la fonction publique et même au delà, qui mine ma propre admistration ... et que je combats avec virulence tellement elle m'exaspère!

Cette maudite culture de corps doit régresser, le plus vite sera le mieux. Puis disparaitre. On le voit à la lumière de ces évènements qui ont tourné à l'émeute.

Autre sujet : pourquoi les journalistes, tous, ne font-ils pas preuve du même sérieux que Luc Bronner et Isabelle Mandraud, auteurs de l'article du Monde,  quand ils rédigent leurs "papiers"? Pourquoi se précipitent-ils sur le sensationnel, contribuant ainsi à décridibiliser la profession et participant, même involontairement, à une manipulation de l'opinion?

Commenter cet article

pierre60 07/07/2008 12:26

Une Kawa 85CC 2 temps a 70 km, ca fait un raffut considerable.Meme fenetres fermees, on l'entend bien venir.Pourtant :Pas de trace de freinage, Une voiture en phase d'acceleration,L'avocat précise toutefois qu'à ce stade, "aucune indication ne montre que les policiers auraient volontairement percuté la moto". A ce stade,...

Jacques Heurtault 07/07/2008 19:44


Faut voir ... Si les flics ont accéléré exprès pour renverser la moto, ça doit se terminer devant les Assises! Prudence ... Laissons l'enquête se poursuivre.


GM 07/07/2008 11:48

Parce qu'ils ne lisent pas le contenu des dossiers de presse qui leur sont remis !Ils font copier/coller : c'est déjà beaucoup pour eux !"Esprit de synthèse", qu'on dit d'eux : aller à l'essentiel ! Tout un art et ils passent ainsi trop souvent à côté d'incohérences grosses comme eux !Je sais, quand on me demande d'écrire un article, moi qui ai une pensée linéaire qui doit surfer entre les obstacles et aime rendre compte d'une seule et même chose avec "plusieurs combinaisons de deux ou trois mots" différents (un truc didactique appris de Roger-Gérard Schwantzerberg soi-même !), on m'en sabre toujours les deux tiers !L'ayant fait remarqué à un des adjoints du chef d'une rédac qui me publie de temps à autres, il m'a répondu : "Moi aussi, on me sabre ! Faites donc comme moi : ecrivez des livres !"

Jacques Heurtault 07/07/2008 19:35


Comme quoi, il y a bel et bien un lien entre les journalistes et l'armée (sabre au clair ...).