Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Chronique de mon voyage aux Etats Unis (13)

4 Septembre 2008, 14:20pm

Publié par Jacques Heurtault

Quelle est la capitale de l'etat de Pensylvanie? Vous n'en avez probablememt aucune idee... tout comme moi avant de revenir aux Etats Unis!
C'est Harrisburg et pas du tout Philadelphie qui a pourtant de legitimes etats de service puisque c'est dans cette ville que fut proclamee l'independance, le 4 Juillet 1776.

Hier soir, grande discussion avec une responsable de l'administration democrate de l'Etat de Pensylvanie en charge des questions d'environnement mais ce n'etait pas le sujet de la conversation.

Avec le Massachussets et le Kentucky, la Pensylvanie est l'un des trois etats qui beneficie de l'appellation de "commonwealth"...

D'apres ce que j'ai compris, il y a environ 2.600 municipalites et tous les citoyens sont necessairement rattaches a l'une d'elles (mais ce n'est pas le cas dans les autres etats!). Il y a aussi environ 500 "school districts" dont les dirigeants sont elus... Ils ont le pouvoir d'embaucher les enseignants, lesquels sont payes avec les impots locaux du district.
Comme certains districts sont tres etendus, certains supportent une charge de transport scolaire bien plus elevee, ce qui a des consequences sur le niveau et la qualite de l'enseignement, y compris fondamental...
Sur ce point, j'ai retenu que c'etait un vrai bordel! A tel point que j'ai suggere que les Etats Unis avaient besoin d'une seconde revolution! Approbation chaleureuse de notre interlocutrice...

Nous avons visite le Capitole de l'Etat de Pensylvanie... prestigieux, luxueux meme! Au moment de sa renovation, les gens ont tenu au respect de cette "pompe" car, pour eux, c'est un symbole. Recement, de nouveaux batiments ont ete construits dans le meme style que ceux deja existants, avec "l'ardoise" correspondante. Je ne suis pas surpris de ce choix.

Un instant de recueillement sur la plaque commemorative d'un soldat de Pensylvanie, tue le 6 Juin 1944, a Colleville, c'est a dire a Omaha Beach, qui, par son "action au dela de son devoir" a recu la Medaille d'Honneur, une distinction attribuee avec parcimonie pour lui conserver son statut d'exception.

Mon epouse m'a fait remarquer la similitude de certaines sculptures, sur les portes de bronze d'un batiment officiel, avec des sculptures ... sovietiques! On y glorifie le travail, l'industrie... Surprenant en premiere analyse mais, au fond, assez logique!

Sur la route, entre Pittsburgh et Harrisburgh, beaucoup de chantiers de renovation des routes, notamment sur le "Turn Pike" a peage... une sorte d'autoroute assez infernal qui me fait preferer la conduite sur les petites routes, plus europeennes.    

Commenter cet article

GM 15/09/2008 09:14

C'est bien ce que je supputais : Absolument effarant !Comment a-t-on pu "claqué" autant de pognon (qui n'existait pas) sans se rendre compte de l'absurdité du système qui l'a permis ?

Jacques Heurtault 15/09/2008 22:16


C'est le "systeme" qui a permis cela!  Il y a de quoi être vraiment inquiet...


GM 10/09/2008 15:16

@ Jacques : Où c'est 1.200 millards d'US $ et le PIB de la France est de presque 1.900 milliards de d'€, Ou c'est 12.000 milliards de $ et c'est un peu plus de 4 fois le PIB de la France.Ici, on parle de 1.000 milliards de $.Ce qui est déjà énorme, même pour les "ricains".Quant à l'idée d'une "quasi" nationalisation de la dette dans une économie libérale (un peu comme en Italie avec Air Italia : "je nationalise les dettes, je privatise les profits"), on n'imagine pas encore tout ce que les tenants d'une "économie administrée", dans notre pays, devraient pour en tirer !Pour le moment, ils sont bien silencieux !Y compris Sergiozz qui aurait dû sauter sur l'occasion pour nous donner des leçons de "pensée unique" !Mais je ne désespère pas !

Jacques Heurtault 13/09/2008 01:49


Il s'agit, apres verification, du montant des engagements senses etre couverts par des hypotheques prises sur les biens immobiliers des emprunteurs... Ce qu'a fait l'Administration Bush, c'est
une quasi nationalisation! Le chiffre est bien douze mille milliards de dollars, somme que ces "banques" ne sont pas capables de garantir, d'ou le risque de faillite... mondiale!
Ici, le "Gouvernement", ce n'est pas comme chez nous. C'est l'addition de l'Administration du President, du Congres (Senat et Chambre des Representants) et ... de la Supreme Court (dont le leader
est "Chief Justice of the United States of America", et non pas President de la Court Supreme des Etats Unis d'Amerique; beaucoup plus qu'une nuance!). 


GM 08/09/2008 10:15

Parfaitement d'accord avec toi, Aurélien (et donc avec moi...).Je vois cette Obamia gauloise se développer à grande allure, comme d'un fantasme hypocrite européen.Et du coup m'attends à une élection (en novembre) toute aussi surprenante à nos pôvres "esprits des lumières"...On verra bien !

Jacques Heurtault 09/09/2008 01:28


Obama et Mac Cain sont maintenant en pleine campagne! Le phenomene "Palin", l'eventuelle vice presidente si c'est Mac Cain qui est elu, proque de la houle... tout semble indiquer qu'elle est un peu
speciale... Ici, les journalistes font leur boulot : ils epluchent tous les elements de sa vie, sans aucune retenue particuliere. Elle a fait un enfant qui a 5 mois, c'est son cinquieme... Sa
fille, non mariee, 17 ans, est enceinte, il se dit que le gosse de Palin est peut etre celui de la fille.... Palin a fait des pressions pour obtenir le licenciement de son beau frere parce qu'il
n'etait pas d'accord avec sa politique comme gouverneur de l'Alaska... Comme le boss du beau frere n'etait pas d'accord pour le licencier, c'est le boss qui a ete vire par Palin...
Plus interessant, c'est l'actuelle bagarre au sujet de Freddy Mac et Fanny Mae, les deux fonds hypothecaires en quasi faillite qui ont des engagements sur des prets insolvables absolument
colossaux, a tel point que la Fed doit intervenir pour eviter un effet boule de neige qui mettrait l'economie americaine en danger alors qu'elle n'en a vraiment pas besoin en ce moment (12.000
milliards de dollars d'engagements, approximativement le PIB de la France!)...
Mac Cain est critique car il defend le liberalisme a tout va mais defend aussi l'intervention de la Fed... Obama dit que le probleme est structurel et que la reponse doit donc etre stucturelle.
J'apprecie la coherence de sa position et pas du tout l'attitude de Mac Cain.
En France, Obama serait classe au centre gauche voire au centre droit et Mac Cain n'a pas de correspondance politique en France (liberal a fond) car la mentalite americaine est differente. 


Aurélien Royer 06/09/2008 08:37

D'accord avec GM. Cette plongée dans la réalité des Etats-Unis et les compte-rendus que peut en faire Jacques nous permettent de comprendre ce pays sans rester dans des schémas qui n'ont de sens que de notre côté de l'Atlantique. Nous croyons tous plus ou moins bien connaître la vie des Américains et, en fait, nous n'en connaissons qu'une petite partie: il n'y a qu'à voir l'incompréhension qui a suivi la réélection de Bush en 2004. Les Américains l'on largement réélu (en voix et en nombre de délégués) et, sans cette vision moins eurocentrée, nous ne pouvons pas bien comprendre les enjeux de la prochaine présidentielle !

Jacques Heurtault 08/09/2008 01:20


Completement d'accord! Attendez que je rentre... Lundi prochain, dans une semaine.


GM 05/09/2008 16:48

Il n'y a rien à commenter, AdN !Mais on lit et on apprend.Pas tout hélas, mais le condensé est déjà largement intéressant pour qui ne sort même pas de N/Seine...

Jacques Heurtault 08/09/2008 01:18


Bien envoye, GM! Merci mille fois!


Alain de Nogent 04/09/2008 22:16

Eh ben, cher Jacques... elles sont où vos "propositions audacieuses" ? Envolées, les idées ? En panne d'inspiration ?"Chronique de mon voyage aux Etats Unis" ou la chronique d'un égocentrique...Continuez comme ça, l'ami, et vous pourrez fermer votre blog. Il suffit de voir le nombre de commentaires...Et pendant ce temps, l'Afghanistan, la Géorgie, le pouvoir d'achat, la rentrée sociale... Bref pas grand chose d'intéressant si ce n'est le nombrilisme de monsieur Jacques H.

Jacques Heurtault 08/09/2008 01:15


Mon pauvre Alain! Toujours aussi mechant! Je suis actuellement en voyage aux Etats Unis. Je ne peux pas etre a la fois au four et au moulin... Pour l'instant, j'engrange des informations sur les
Etats Unis. Quand je reviendrai en France, je ferai part de mes analyses sur les Etats Unis et... bien evidemment de mes reflexions sur la situation francaise et europeenne! Un peu de patience, que
diable!