Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Succès? Echec?

28 Mars 2006, 12:52pm

Publié par Jacques Heurtault

Comment savoir? Nous sommes dans un système où l'information circule mal, ce qui favorise la propagation des rumeurs. En outre, ceux qui ont la charge de nous informer ne sont pas, loin s'en faut, toujours honnêtes.

Ce que je puis dire : ce matin, je n'ai eu aucune difficulté pour emprunter les transports publics. Les trains de banlieue "express" ont été supprimés (ce qui est, somme toute, normal). Les trains "omnibus" fonctionnaient au rythme de un train sur deux. Ma rame de 8h24 était presque vide. Même chose pour le métro. Ma rame était nettement moins chargée que d'habitude.

Combien auront dit : "ça va être le bordel : j'ai posé une journée de RTT; comme ça, pas de problème." A l'heure où j'écris ces lignes, je n'ai pas la moindre idée du nombre de participants à la manifestation. Je sais simplement qu'un collègue a "posé" une demi-journée pour pouvoir y participer. Puis-je l'en blâmer? Certainement pas! Il a bientôt 30 ans et est toujours en CDD ... Combien sont-ils à en avoir ras le bol de cette précarité que, professionnellement, je côtoie tous les jours? Beaucoup!

Quand va-t-on, enfin, venir à bout de ce cancer qui ronge la société toute entière? J'ai proposé des solutions, sur ce blog. Je n'ai pas constaté un engouement démentiel. Personne ne m'a dit "génial! super!". je ne l'attendais pas : mes propositions ont l'inconvénient d'être assez "techniques" et, donc, pas très "politiques", surtout pas démagogiques (et je n'y glisserai certainement pas ...).

Allez-y voir, si ce n'est déjà fait.

Chapîtres "droit du travail", "cohésion sociale", notamment.

les idées de bases sont simples : on ne peut pas interdire la précarité. Cela n'a, économiquement, aucun sens. Il faut donc donner aux employeurs le choix simple : "Vous aurez la flexibilité mais ... vous devrez la payer en espèces sonnantes et trébuchantes. Si vous ne voulez pas payer, prenez des CDI, ils vous coûteront moins chers..."

C'est une idée qui se défend, non? 

Commenter cet article