Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Mi-chêvre, mi-chou! Du Chirac tout craché ...

31 Mars 2006, 22:53pm

Publié par Jacques Heurtault

Passons sur le fait qu'on lui a saboté son interlocution (le son en résonnance sur France III et sur TF1; pas de son du tout sur France II). Un jour viendra où les nombreux problèmes que nous crééent les "journaleux" devront, eux-aussi, se régler ...

C'est du Chirac tout craché! Visiblement tendu, coincé même, il a adopté une attitude qui n'était pas celle qu'il aurait souhaité prendre s'il avait été tout seul aux manettes. Je tiens pour acquis que, dans ce cas de figure, il aurait tout simplement capitulé.

Mais, il n'en avait pas le droit "politique". C'eut été signer la fin de l'espérance "de Villepin" et donc la résurgence de son ennemi intime, un certain Nicolas ... Passons, là aussi.

Maintenant, la balle est, clairement, dans le camp des "bloqueurs" et des "casseurs"! Il va falloir que les universités soient libres d'accès; de même que les lycées! Il va falloir que les trains puissent circuler; de même les voitures!

Quant aux partenaire sociaux, j'ai lu, quelque part, qu'il n'y a pas eu de casse (ou très peu) mardi dernier. Il y avait, enfin, un service d'ordre dans la manif! Un S.O. comme on dit dans le jargon ... En particulier, des ouvriers du livre CGT, qui ont fait du bon boulot ... au prix de quelques bosses chez les emmerdeurs mais ce n'est pas moi qui vais pleurer!

On doit maintenant laisser les parlementaires faire leur travail, loin de toute pression physique. Il faut, aussi, attendre que la CFDT et la CGT fassent, séparément, leurs congrès respectifs. Puis que l'on se mette à négocier pour de bon le phénoménal problème de la précarité, du chômage et de l'emploi ... Autant dire que ça fait beaucoup de travail ... 

Commenter cet article

Jacques Heurtault 02/04/2006 17:49

Je pense, effectivement, que Monsieur de Villepin est, désormais, politiquement mort. Qu'en sera-t-il de la suite? Qui sera le prochain et dernier Premier Ministre de Jacques Chirac? On parle de Madame Alliot-Marie. Il semble bien qu'elle n'a, à ce jour, jamais été critiquée dans l'exercice de son mandat de Ministre de la Défense Nationale.Femme, elle commande à des militaires qui sont, dans leur écrasante majorité, des hommes.Prenant ses fonctions, elle remet à sa place un sous-fifre administratif qui lui expliquait que "les services avaient pris telles et telles décisions" en rappelant à ce "mec" que, dans un gouvernement, "c'est le ministre qui décide, pas les services."Constatant qu'on cherche à l'entuber par rapport aux tragiques évennements de Côte d'Ivoire", elle n'ésite pas à engager une procédure disciplinaire contre un général. Excusez du peu!   

jlb 02/04/2006 16:55

que de temps perdu puisqu'on revient à ce qui aurait du être le début: rencontrer les partenaires sociaux en vertu de la loi de 2004 que ces députés ont voté: les lois Fillon!

Christian BOIS 01/04/2006 14:46

De source très sûre, ils ont été durs à convaincre pour une solution qui ne soit pas définitive.(promulgation sans rien d'autre)

Jacques Heurtault 01/04/2006 12:41

Il est effectivement évident que la vague de mécontentement dépase le problème du CPE. Pour autant, je ne puis admettre que s'installe, dans le pays, une sorte de subversion minoritaire. Bloquer les universités, les lycées, les carrefours, les gares, les autoroutes, etc , je dis stop! Non, ça suffit!
La Loi est la Loi. La République est la République. Il va falloir que ces abus cessent. Il va falloir REPRIMER.
Une question se pose : la République a-t-elle les moyens de rétablir l'ordre l'ordre républicain? Je crois que non, tout simplement ...
Il ne fait, pour moi, aucun doute que s'il avait demandé une seconde délibération, comme il en avait le pouvoir et le droit, cela aurait conduit à un élargissement de la contestation (contre le CNE, contre la réforme des retraites, contre la réforme de la sécurité sociale, etc, etc). Ce n'était donc pas sérieusement envisageable.
Que nous aura apporté Jacques Chirac pendant ses douze années de présidence? Bien peu de chose! Beaucoup plus de problèmes que de solutions ...
Maintenant, il faut faire face. C'est le peuple qui doit parler.

NGK 01/04/2006 11:14

Je crois que Chirac n'a pas compris que l'ampleur du mécontentement général dépassait le CPE, les querelles de clan, les vanités de ses rivaux, etc... Et qu'il aurait dû par raison, justice et sagesse, comme il le dit, empêcher la promulgation.