Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

They have a dream ...

5 Novembre 2008, 07:30am

Publié par Jacques Heurtault

Alleluia!

Alleluia!

Barack Obama est là!!

Commenter cet article

lewalis 15/11/2008 18:26

J'espère pour eux que la déception en revanche ne sera pas là... A bientôt

Jacques Heurtault 15/11/2008 19:48


Contrairement aux Français, les Américains ne sont jamais vraiment déçus ... Chez eux, ça ne fonctionne pas comme chez nous ...


Attila54 07/11/2008 18:04

moi je refais une petite parenthèse au sujet de notre hymne sifflée.Aujourd'hui des pseudos supporters se font interdire de stade pour avoir insulter des joueurs de couleur, je trouverai normal de faire pareil avec les petis crétins qui ont sifflé la marseillaise.C'est une insulte, et ils ont également sifflé Ben Harfa pour évoluer en équipe de france puisqu'il avait la double nationnalité, et donc le choix de son équipe nationnale.De tels comportement ne devraient pas être tolérés, et deux poids deux mesures dans les sanctions non plus.Et puis rappellons tout de même qu'une minorité de crétins ont sifflé, et que si la majorité des Français avaient chanté comme on peut le voir par exemple avec l'équipe d'Angletère, les sifflets seraient passés inaperçut, mais les français connaissent-ils autre chose de leur marseillaise que son refrain??

Jacques Heurtault 14/11/2008 23:34


C'est bien le problème! Les Français ne connaissent pas leur hymne national ... Peut-être à cause du caractère un peu décalé des paroles ... un peu trop guerrières.
D'accord avec vous pour les sanctions.


rachid 07/11/2008 05:02

Comme disait l'aveugle.... D’un point de vue strictement symbolique, Barak Obama a raison. Le changement a déjà eu lieu puisque, pour la première fois, un Noir (en fait un métis) vient d’être élu dans une grande démocratie issue d’une ancienne société esclavagiste. Est-ce la revanche de Cimendef (le vrai, celui de l’Histoire) ? Oui. Et l’on voit bien que cette nouvelle prend un relief particulier (trop ?) en Afrique, notamment au Kenya pays du père d’Obama. Elle prend également du relief en France où l’on a suivi avec enthousiasme (trop ?) cette élection. Cette victoire symbolique aura à n’en pas douter des répercussions symboliques. Leçon numéro un : les partis politiques français doivent aujourd’hui s’ouvrir d’avantage sur la société. Ne serait-ce que pour dépasser définitivement la notion de race, de couleur, de communauté au bénéfice du seul débat sur les idées. La victoire d’Obama réjouira donc tous ceux qui militent en faveur d’une société post-raciale (et non pas communautariste). Elle ne doit pas nous transformer en apôtres du « rêve américain » pour autant. N’en déplaise, le « rêve américain » s’est fait sur le génocide d’un peuple : les Indiens d’Amérique, parqués dans des réserves. Qui en a parlé pendant la campagne ? Obama les a-t-il visités ? Qui a pensé à sabler le champagne avec eux, hier, ou à les inviter sur les plateaux de télévision ? Pour terminer, au risque d’être trouble-fête, je rappellerai cette évidence. Les civils qui meurent sous les bombes en Afghanistan ou en Irak, ceux qui meurent de faim en Afrique se moquent que les ordres soient donnés par un Noir ou un Blanc. Alors attendons pour voir, comme disait l’aveugle à sa femme qui était sourde.

Jacques Heurtault 07/11/2008 07:05


Bien sûr, il faut attendre et ne pas être naïf ... On peut aussi agir sans pour autant être naïf!
Mais, dans quel sens agir? Pour aider ou pour contrer? J'ai fait mon choix : je vais agir pour aider! Sans aucune inconditionalité!


Jean-Pierre 06/11/2008 09:29

Rachid. Je me souviens quand même d'athlètes noirs américains, levant le poing et baissant la tête sur le podium des J.O. Certes, ils ne sifflaient pas l'hymne américain.Je suis tout à fait d'accord avec votre dernier paragraphe. On ne peux pas vivre le cul entre deux chaises. Il faut effectivement faire des choix, c'est ce qui fait de nous des adultes... Quant à Obama, nous verrons bien, le moment venu ce qu'il apportera... Wait & see :-)

Jacques Heurtault 06/11/2008 12:54


mais je reste convaincu que, dans le contexte nouveau, il faut l'aider!


rachid 06/11/2008 08:54

Obama Président ou la fin de la ségrégation positive en France ?A ce propos, selon un sondage du Journal du Dimanche, 80 % des Français seraient prêts à voter pour un président noir, 72 % pour un président d'origine asiatique, 58 % pour un président d'origine maghrébine. Prenons acte de cette bonne nouvelle, mais ne perdons pas de vue pour autant que l'élection américaine n'est pas notre élection, contrairement à ce que pourraient laisser penser nos élites médiatiques qui se pâment au seul nom de l'Amérique. Comme le dit fort bien Dominique de Villepin dans le même Journal du Dimanche, “n'allons pas réinventer l'atlantisme (...). L'Amérique n'est plus le centre de l'Occident qui n'est plus le centre du monde. Obama défendra les intérêts de son pays qui ne seront pas exactement les nôtres”. Pour résumer les choses, la vraie révolution aux Etats-Unis ne sera pas le jour où un président Noir sera élu. Mais le jour où un président, quelle que soit sa couleur, dira “Que Dieu bénisse la planète” au lieu de “Que Dieu bénisse l'Amérique” !Toujours est-il que je n'ai pas le souvenir d'avoir vu des noirs américains sifflés leur hymne, par contre,ce n'est pas la première fois que l'on siffle la Marseillaise lors de rencontres footballistiques avec les pays du Maghreb. C'est même devenu une habitude. Faut-il pour autant trouver cela normal ? Non. Car le peuple français, comme tout peuple, a le droit au respect. Mais au-delà de l'indignation, légitime à condition qu'elle ne soit pas surjouée, il faut se poser la question : comment se fait-il que des gens pour la plupart nés en France, donc Français, rejettent le symbole de leur nouveau pays ? Il y a d’abord un contexte particulier. L'ancien pays colonisateur (pays maintenant des enfants) accueille l'ancien pays colonisé (celui des parents). De quoi perturber bien des identités ! Mais au-delà de ce paramètre historique, incontournable, il y a une double responsabilité, je crois. Celle du pays d'accueil qui n'a pas toujours été à la hauteur de l'accueil, c'est le moins que l'on puisse dire. Celle des parents qui ont largement vécu sur un mythe fallacieux : le retour au pays ou, de façon plus imagée, “le retour au bled”. Cela ne serait pas grave en soi, et même compréhensible, si ce mythe n'avait pas été transmis aux enfants. Un mythe combien paralysant qui exerce un chantage permanent (attention de ne pas renier ton origine !) et vous met pour longtemps le cul entre deux chaises. C'est pourquoi, je m'insurge contre ceux qui veulent nous faire croire qu'on peut être franco quelque chose (tunisien, italien, algérien, sénégalais, chinois etc.). Contre ceux qui pensent qu'il suffit de juxtaposer des identités pour faire un citoyen, des cultures pour faire un pays (voir le concept inepte de multiculturalisme). Émigrer, devenir citoyen d'un nouveau pays, c'est accepter qu'il n'y ait pas de retour dans la matrice ancienne. Cela ne veut pas dire renier son origine. Cela veut dire accepter qu'elle se dilue dans un nouvel ensemble. Comme dans la vie, il faut savoir couper un jour le cordon ombilical si l'on ne veut pas finir mort né.

Jacques Heurtault 06/11/2008 19:47


je suis tout à fait d'accord avec la seconde partie de votre commentaire mais trop avec la première ...
Il faut voir le contexte général : pour certains, dont de Villepin, la FFRRAANNCCEE (j'ai volontairement doublé les lettres) est toujours là, prête à donner des leçons au monde entier alors que
nous sommes un petit pays (moins de 1% de la population mondiale). Il faut que les "colonialistes" du mond entier se mettent une fois pour toutes dans la tête que les autres, presque tous les
autres, n'acceptent pas nos leçons...


bria 05/11/2008 23:23

Remettre la planete a l'endroit ...Vu les millions de dollards qu'Obama a réussi a trouvéJe pense qu'effectivement ca peut nous etre utile ;-)Du coup notre president a pris un coup de vieux laBientot il faudrait les choisir a la maternel Je plaisante, quoique ...

Jacques Heurtault 06/11/2008 07:21


Les petits ruisseaux font les grandes rivières! 30 dollars chacun multipliés par 60 millions de voix, cela ferai la bagatelle (!) de 1 milliard 800 millions de dollars ...
Tout le monde n'a pas donné, certes mais beaucoup ont donné assez peu ... car ils n'avaient pas les moyens de faire plus! C'est ça qui est important!


Jacques 05/11/2008 17:28

@ JH.Ah bon... vous voulez aider Obama ????
Mais que va devenir Sarkozy sans vous ????
Vous voilà donc, vous aussi, avec des ambitions planétaires ????J'espère que grâce à vos "propositions audacieuses", B. Obama ne va pas oublier de vous envoyer un carton d'invitation au prochain G 20 ! Sans quoi, il va très mal commencer le "Président élu"....jf.

Jacques Heurtault 05/11/2008 19:45


Yes, I Want! je n'ai aucune ambition et encore moins des ambitions planétaires ... Quant à Sarko, il a dit, dès la première visite de Obama en France, qu'il avait reconnu, en lui, un ami ...
Obama, Sarko même combat! Pour remettre cette planète à l'endroit ...


Attila54 05/11/2008 16:08

ça c'est super, maintenant il faut voir ce qu'il va donner

Jacques Heurtault 05/11/2008 17:13


Eh, oui! Il va avoir du boulot ... On va l'aider ... Il faut qu'on l'aide!


Jacques 05/11/2008 09:44

Et puis vous allez avoir quatre ans pour apprendre que Barack ne prend qu'un seul R.jf.

Jacques Heurtault 05/11/2008 13:17


Soit! Dans ces moments historiques, on n'a pas trop le temps de réfléchir ... Pas grave!


GM 05/11/2008 09:02

Ne rigolez pas trop, Monsieur mon conseiller omnipotent : les temps vont être très durs d'ici peu !

Jacques Heurtault 05/11/2008 13:15


Oui! Mais on va l'aider ...


dixneuf 05/11/2008 08:44

OBAMA a cassé la BARAQUE ...

Jacques Heurtault 05/11/2008 13:15


Non! Il est, bien au contraire, chargé de la reconstruire ...