Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

La presse quotidienne va mal! Faut-il s'en étonner?

15 Avril 2006, 07:14am

Publié par Jacques Heurtault

J'ai trouvé sur le site de Fabrice Morenon, élu du Conseil Régional d'Ile de France, des chiffres relatifs au niveau de diffusion de la presse quotidienne nationale.
Le moins que l'on puisse en dire est qu'elle ne se porte pas très bien!

Peut-être qu'à force de dire, de répéter, de marteler même, qu'elle ne fait pas bien son travail d'investigation, "ils" vont finir par bouger!

La recette est pourtant simple :
1. des informations fiables, vérifiées et VERIFIABLEs (autrement dit : citer les sources d'une manière précise, nominative).
2. une séparation très nette des informations d'une part et des commentaires d'autre part.
3. un abandon, de la part des journalistes, de la confusion entre un rôle de professionnel de l'information et celui de militant d'une cause politique, si "juste" soit-elle.
4. un arrêt net de toute forme de subventions publiques.

Voici les chiffres :

Morosité pour les quoditiens nationaux

L’organisme de contrôle et de diffusion des médias (OJD) vient de rendre publics les chiffres de la diffusion sur l’année 2005.

Le recul de la diffusion des quotidiens nationaux (- 1,95%), et régionaux (-1,49%) est flagrant :

ü 341 052 exemplaires de l’équipe (-3,97%)

ü 325 289 exemplaires du Figaro (-1,35%)

ü 320 704 exemplaires du Monde (-3,04%)

ü 158 465 exemplaires d’Aujourd’hui en France (+3,51%)

ü 136 945 exemplaires de Libération (-2,15%)

ü 116 457 exemplaires des Echos (-0,34%)

ü 96 232 exemplaires de La Croix (+ 1,28%)

ü 79 349 exemplaires de La tribune  (-0,37%)

ü 51 639 exemplaires de L’Humanité (+5,78%)

ü 50 633 exemplaires de France Soir (-18,46%)

La baisse des ventes s’explique essentiellement par :

ü Les quotidiens gratuits.

Alors que la presse gratuite existe en France depuis le milieu des années 60, les quotidiens gratuits d'information ne sont arrivés qu'en 2002 mais ont vite trouvé leur place dans le paysage des médias.

En 2005 :

ð 695 998 exemplaires de 20 Minutes (dont 400 000 à Paris)

ð 519 028 exemplaires de Metro (dont 311 000 à Paris)

ü L’information par Internet qui semble exploser - l’OJD ne dispose pas de chiffres sur ce sujet.

  

Commenter cet article