Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Titine ou Ségo?

22 Novembre 2008, 19:20pm

Publié par Jacques Heurtault

Loufoque! Tout simplement loufoque ...


Première étape :  Contre toute attente, la motion de Ségo arrive en tête lors du vote des militants ... Problème au PS. Ce n'est pas ce que Hollande avait prévu. Problème : Comment faire pour lui barrer la route?


Deuxième étape : La Commission des Résolutions au Congrès de Reims. En temps ordinaire, c'est là que tout se joue ... Les magouilles, les tractations, les turpitudes, tout ... Y compris une tentative, de la part du Premier Secrétaire sortant, Hollande soi-même, une tentative de vote à l'arraché visant à acter que la synthèse n'a pu se faire sur la motion de Ségo et que, par conséquent, le poste de premier secrétaire ne pouvait lui revenir. Il aura fallu un rappel aux statuts, pas moins! pour faire observé que cette procédure n'est pas régulière. C'est l'actuel N° 2 du PS, Rebsamen, Maire de Dijon, ségolèniste, qui doit faire ce rappel à l'ordre au ... Premier Secrétaire! Problème : Comment faire pour barrer la route à Ségo?


Troisième étape : Le vote des militants, malgré la concentration des appels à voter Aubry ou Hamon (autrement dit à voter contre Ségo!), place Ségo nettement en tête avec 42% alors que normalement, Hamon aurait dû s'effondrer et que Aubry aurait dû être élue dès le premier tour (25% en provenance de Aubry + 25% en provenance de Delanoë + au moins 10% en provenance de Hamon) ... Problème : Comment faire pour Barrer la route à Ségo? ...


Quatrième étape : hamon appelle avec enthousiasme à voter Aubry. Pas surprenant ... Mais pourquoi donc s'est-il maintenu dans la course à l'élection du Premier secrétaire? Mystère! Pas si mystèrieux que ça, tout compte fait quand on sait de quoi sont capables les apparatchicks ...


Cinquième étape : Le vote décisif ... Donnée gagnante à 23h00, Ségo est déclarée perdante à 5h00 ... C'est le temps nécessaire pour trafiquer les votes et les procès vebaux ... ! Pas besoin de chercher plus longtemps...


Constat : Elle arrive en tête pour les "motions". Elle progresse de 13 points au premier tour. Elle progresse encore de 7 points au deuxième tour. Rien n'y fait! Pas moyen de la démolir ... Mais l'appareil est là! Il va achever le travail ... faire le "job". Les trotskystes qui pullulent au PS savent comment on manipule un congrès, savent comment on manipule des votes et des procès verbaux ... On peut leur faire confiance : ils vont achever le travail! Ils vont achever Ségo!


Pendant ce temps-là, courageusement, le Premier Secrétaire qui, ne pouvant ignorer que les résultats seraient au minimum serrés, voire nettement en faveur de Ségo, et dont la place, dans un tel contexte était, devait être au siège, à Solférino, se réfugie ... en Corrèze! Impayable ce Hollande!

Il y a une autre explication. Il était au courant de tout. Il savait ce qui se tramait. Mais, il n'est pas trotzkyste, lui .. Il n'a donc pas voulu cautionner! Il s'est donc, prudemment, éloigné ... du champ de bataille!


Rappel : Soférino est le nom d'une bataille rendue célèbre par le fait que Henri Dunant, ultérieurement Prix Nobel de la Paix, y a créé la Croix Rouge. Ce jour là, il y a eu 10.000 morts à Solférino!

Et hier? Combien y a-t-il eu de morts ... politiques, à Solférino? Certainement beaucoup plus que 10.000!


Commenter cet article

sergiozz 30/11/2008 18:50

"Ca risque des duels chocs entre la France d'en haut et celle du bas ... Je plaisante"
Rassurez-vous, je ne fais pas partie de la France d'en haut !

Jacques Heurtault 30/11/2008 21:39


Ca va donc être un duel entre deux citoyens de la France d'en bas!


bria 30/11/2008 11:09

>> Je vous encourage à poursuivre le débat avec Sergiozz (tout comme avec les autres) ...
- MERCI, si je comprend bien, vous voulez que je serve de Cobaye, c'est ca ?   ;-)
Ca risque des duels chocs entre la France d'en haut et celle du bas ...
Je plaisante
 
 
 

Jacques Heurtault 30/11/2008 11:15


C'est ce qui fait le sel des échanges de commentaires ...


La Convergence Éthique 29/11/2008 23:18

ETHIQUE POLITIQUE
Bonjour,
Dans le cadre d'une réflexion permanente entre élus et citoyens, il a été adressé un courriel à nos Sénateurs et Députés.
Ce courriel a pour objectif de soulever le débat sur la création d'un Code d'Ethique Politique en France, au même titre qu'il existe près de 70 codes en vigueur dans notre législation.
Sont également invités à se prononcer sur le blog "La Convergence Ethique", toutes celles et tous ceux qui se sentent concernés par la pertinence ou l'inconvenance d'un tel Code d'Ethique Politique dans notre pays.
Merci de votre attention.
Bertrand

Jacques Heurtault 30/11/2008 09:13


Excellente initiative!


bria 29/11/2008 07:18

Vous, sous prétexte qu'on est fonctionnaire, on est fainéant et on fait mal notre boulot. C'est quelque chose qui me révolte profondément.
Je constate simplement un accueil qui n'ai pas toujours aimable ainsi que des relances de courriers reclamant des photocopies qu'ils ont déjà en leurs possesions, c'est tout ... Et qu'il ne faut surtout pas etre pressé quand on passe vous voir.
Je ne dit pas que vous êtes faineants mais pour moi vous etes beaucoups trop nombreux. Et que ca soit privé ou public, ils existent aussi des incompetents qui n'ont pas leur place.
> J'ai pas pu regardé le reportage, si ca a pu vous éclairer davantage c'est le principale ...
Chaque secteur d'activité subi un moment ou un autre une baisse de production, généralement elle ne dure pas si longtemps que ca.

Jacques Heurtault 30/11/2008 09:18



Mon cher Bria,


Je crois nécessaire de vous informer que Sergiozz (ainsi que l'autre Jacques, d'ailleurs) est un redoutable debateur ... Je ne suis pas d'accord avec nombre de ses idées (mais certaines d'entre
elles retiennent mon attention posiitve!) mais il faut reconnaitre qu'il les présente d'une manière logique et cohérente entre elles. C'est sur le socle que nous divergeons, ce qui a des
conséquences sur la suite du déroulement des idées développées.


Je vous encourage à poursuivre le débat avec Sergiozz (tout comme avec les autres) ...



sergiozz 28/11/2008 22:00

@bria,
Je vous mets au défi de reprendre des propos que j'aurais tenu à l'encontre des PME/PMI ou des artisans. Personnellement, je n'ai jamais dévalorisé le travail manuel et c'est vrai qu'on a sans doute trop souvent dévalorisé le travail manuel en France (surtout d'ailleurs  les parents qui engagent leurs enfants dans des filières générales où ils n'ont rien à y faire). Par ailleurs, il n'y a aucune incompatibilité entre avoir un bac et s'engager par la suite vers l'artisanat, cela se fait de plus en plus d'ailleurs. Ce n'est pas parce qu'on a dit cela qu'on va d'un coup de baguette magique trouver du boulot à tous ceux qui galèrent. Vous me parlez des agences d'intérim, ll y avait un reportage l'autre soir à la TV et j'ai pensé à vous, les agences n'ont actuellement plus grand chose à proposer. Vous pouvez faire preuve d'optimisme mais c'est la réalité du marché du travail.
Ensuite, concernant le service public et les fonctionnaires, Jacques constate qu'on des visions différentes. La différence entre vous et moi, c'est que moi je ne dénigre pas les travailleurs du privé et je les respecte. Vous, sous prétexte qu'on est fonctionnaire, on est fainéant et on fait mal notre boulot. C'est quelque chose qui me révolte profondément.

bria 28/11/2008 17:05

@Sergiozz
Tellement de choses a dire que je ne sais meme pas par ou commencer ;-)
- Travail : Depuis plus d'une dizaines d'années, pour avoir un CDI dans une entreprise le seul moyen d'y avoir accès sont les boites d'interims. Ils ne proposent pas seulement des missions de courtes durées. En effet, ils permettent aussi de tester les futurs candidats aux postes a pourvoirs par ce biais et ca permet a l'employeur tout comme a l'interimaire de mettre un terme plus facilement a la mission si celle-ci ne leurs correspondent pas a leurs recherche. (au lieu de 3 mois pour un CDD en temps normal)
Pour une personne qui souhaite vraiment travailler, avec une petite remise en question (Ou une formation) il peux facilement trouver un emploi ou mieux s'intaller a son compte. Allez trouver aujourd'hui un artisan du batiment (Carreleur, plombier, couveur) vous n'en trouverez pas, ou alors il faudra attendre 6 mois avant de commencer les travaux apres devis. Beaucoups sous pretexte de leur Bac, s'attendent a un travail au chaud dans un bureau gagnant des milles et des cents, cet ére la est résolu depuis belle lurette.
Pour les PME/PMI ils existent des periodes dans l'année ou le recrutement se font de plus en plus difficilement, pas étonant qu'a la premiere occasion les sociétes se delocalises ou partent a l'étranger malgré leurs bilans positif. Mais c'est vrai que c'est plus facile de critiquer que de chercher a comprendre ... Et pourtant c'est bien elle qui nous font vivre.
- Je ne vais pas revenir sur le sujet du service public ou des fonctionnaires ca ne fera pas avancer les choses vu notre position ou les aléas subis. l'Urne sera un excellent arbitre face a notre vision totalement différente de notre societé.

Jacques Heurtault 28/11/2008 17:50


Il est bien certain vos visions respectives sont, pour le moins, différentes! Dans tout ça, je me trouve plutôt centriste! Il faut faire confiance à la démocratie ... Ce sont les urnes qui doivent
trancher. Ca tombe bien, il y a des élections européennes en Juin 2009! Affaire à suivre ...


sergiozz 27/11/2008 21:30

@bria,
Dans votre post N°31, vous dîtes que vous reprenez point par point et que ce sera plus clair. Désolé de vous dire que ce n'est pas très clair.  
Vous me dîtes "Si ils ne prennent pas les transports en commun, qu'ils n'ont pas de soucis de garderie pour leurs enfants et que par chance ils n'ont pas eu accès aux soins dans une clinique alors OUI certains peuvent etre content du service public." Moi, je vous parlais du travail des fonctionnaires et vous me parlez du service public. Un service public peut être fourni par délégation à des entreprises privées. Je vous mets au défi de me citer un service de transport employant des fonctionnaires. Ensuite, vous me parlez de garderie d'enfants, je ne sais pas de quelle source vous tirez que les halte garderies ne satisferaient pas les français (d'ailleurs, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de fonctionnaires dans les garderies). Vous citez ensuite les cliniques, si vous vouliez cibler les fonctionnaires, il fallait plutôt cibler les hôpitaux (CHR, CHU). J'ai déjà raconté cette histoire sur ce forum mais je vais la raconter à nouveau : il y avait un dénommé Jean-Marc Sylvestre qui sévissait sur France Inter, il est passé depuis chez LCI, ce qui fait que je suis moins énervé le matin. Eh bien ce type n'arrêtait pas de dénigrer le service public, de demander tous les matins de réduire le nombre de fonctionnaires partout. Eh bien, ce Monsieur a eu un gros souci de santé un jour et il est passé tout près de la mort, c'est un service entier d'un hôpital public qui lui a sauvé la vie. Il a au moins eu le mérite de le dire publiquement et de remercier cette bande de fonctionnaires qui lui a sauvé la vie, cela ne l'a pas empêché par la suite de continuer ses discours anti-fonctionnaires, mais c'est dans ses gènes, on va le pardonner.
Vous parlez de la froideur de l'accueil, personnellement, je n'ai jamais eu ce ressenti, il y a des gens plus ou moins aimables. Vous allez dans un magasin, vous pouvez être très bien reçu comme être accueilli par une porte de prison, ce n'est pas une spécificité des services publics.
Ensuite, vos propos sur le RMI ne sont pas crédibles. Vous insinuez que les gens se satisfont de leur situation. On sait très bien que certaines personnes profitent des aides octroyées par l'Etat mais iils sont une minorité. Si vous croyez que les 2 millions de chômeurs 'officiels' (il y en a plus) sont contents de leur sort. Vous citez l'agro alimentaire avec l'intérim mais vous savez très bien qu'il s'agit souvent de courtes périodes de contrats et il n'y a aucune stabilité. D'ailleurs, les licenciements dans ce secteur, ça n'arrête pas ces temps-ci.
Pour conclure, je trouve toujours dommage de lire des propos de salariés comme vous qui pensent que le coupable, le bouc-émissaire c'est le fonctionnaire, le chômeur, le rmiste. Vous devriez pourtant vous rendre compte qu'il y a une catégorie de personnes qui s'enrichit et que l'écart entre les plus hauts revenus et les plus bas revenus ne cesse de croître. Croyez-moi, ce n'est pas Sarkozy pour qui vous avez voté qui va améliorer votre situation.

bria 27/11/2008 07:18

@ Sergiozz >> Je vais reprendre point par point ca sera plus clair :)
Vous savez que les discours anti-fonctionnaires comme les votre, on en a ras le bol sur les forums. Vous êtes de toute façon une minorité.
Je pensait etre au-dessus de la realité, mais vu votre reponse sur le 33% j'en ai bien peur que ca soit un triste constat. Dans le post je n'ai fait pourtant aucunes critiques, simplement avancer un chiffre

La majorité des français sont satisfaits de la fonction publique et du travail réalisé par les fonctionnaires.
Si ils ne prennent pas les transports en commun, qu'ils n'ont pas de soucis de garderie pour leurs enfants et que par chance ils n'ont pas eu accès aux soins dans une clinique alors OUI certains peuvent etre content du service public. (Je ne rajouterai pas les longues files d'attentent dans quasiment toutes les administrations ou leurs demandent de justificatifs envoyés a plusieurs exemplaires, vous faite quoi avec tout ces papiers ?)
 
Ce n'est pas en critiquant les fonctionnaires que vous allez améliorer votre propre situation.
C'est vrai, je note surtout la froideur de l'acceuil en general et l'impression de toujours les deranger. Si ils ne se genent plus pour moi, pourquoi je le ferait pour eux ... Et se taire c'est aussi de le caustionner, n'est-ce pas ...

Dans votre post N°26, vous dîtes que vous êtes malheureux de faire partie des travailleurs. J'ai un peu de mal à comprendre ce genre de propos.
Bien sur, j'aurai été dans une famille bourgeoise je serai entre la Martique et la Guadeloupe a me dorer a la pillules, c'est de l'humour ... Y a bien le droit de rever ^^
 
Vous dîtes que dans les PME beaucoup y trouvent leur compte mais vous ne donnez aucun chiffre.
 Je n'ai pas de chiffre, c'est surtout dans les petites entreprises
 
Vous faîtes référence aussi à une certaine catégorie d'assistés, si vous visez les fonctionnaires, laissez moi vous dire que c'est lamentable. Si vous visez ceux qui touchent le RMI, je vous répondrai que n'importe qui peut arriver à cette situation.
 Ca c'est vous qui le dites, avant de toucher le RMI il faut vraiment le vouloir, surtout que ma region est axé sur l'agro-alimentaire, en s'engageant dans une boite d'interim dans la semaine qui suit le probleme est quasiment résolu. Mais quand on fait venir des Vietnamien pour bosser dans certaines usines, j'ai du mal a comprendre ceux qui se plaignent. Si on regarde également de plus pres il est preferable de toucher le RMI que d'etre au SMIC, les fins de mois sont moins difficile, pas de charge et surtout pas l'obligation d'une voiture a entretenir.

Jacques Heurtault 27/11/2008 17:44


Le problème est sans aucun doute très complexe ... Il faut aller dans le sens de la SIMPLIFICATION de tout ce bazar ... seul moyen de permettre au peuple de reprendre pied dans des dispositifs qui
le concernent au premier chef puisque c'est lui qui, en définitive, les financent avec les impôts qu'ils payent.


sergiozz 26/11/2008 22:32

"11.000 personnes chez les 5 chaines publiques... 8.000 pour la centaines d'autres qui passent par la cable.. Cherchez l'erreur !"
quand on produit de la merde, pas besoin d'embaucher beaucoup de personnel.
"je crois qu'on nationalise d'abord les pertes pour mieux privatiser les profits...Je ne suis pas sûr que ce soit la tasse de thé de Besancenot, là !"
Je sais bien que ce n'est pas sa tasse de thé et qu'il aurait préféré qu'on ne privatise pas les banques lorsqu'elle étaient florissantes. Donc, si on les nationalise aujourd'hui, ce n'est pas pour les privatiser à nouveau. Pour l'instant, il n'y a qu'en Grende Bretagne qu'on a franchi le pas. En ce qui concerne la Poste (ce ne sont plus les PTT, je tiens à le préciser), la situation des marchés financiers ne permet pas sa privatisation. Mais, allons-y gaiement, privatisons tout ça, réduisons les effectifs, fermons des bureaux de poste en zone rurale. C'est la politique UMPS mais il n'y a pas que Besancenot qui est contre cette politique de bradage des services publics.

Jacques Heurtault 27/11/2008 17:38


Si un maire veut, coûte que coûte, avoir un bureau de poste dans sa commune, il lui suffit de prendre à sa charge le financement de celui-ci ...La Poste se fera un plaisir de donner une suite
favorable.


sergiozz 26/11/2008 21:53

Vous savez que les discours anti-fonctionnaires comme les votre, on en a ras le bol sur les forums. Vous êtes de toute façon une minorité. La majorité des français sont satisfaits de la fonctioon publique et du travail réalisé par les fonctionnaires. Ce n'est pas en critiquant les fonctionnaires que vous allez améliorer votre propre situation. Dans votre post N°26, vous dîtes que vous êtes malheureux de faire partie des travailleurs. J'ai un peu de mal à comprendre ce genre de propos. Je suis fonctionnaire et je suis un travailleur au même titre que vous et il n'y a pas à être malheureux d'être un travailleur. Vous dîtes que dans les PME beaucoup y trouvent leur compte mais vous ne donnez aucun chiffre. On sait très bien que ceux qui en ont bénéficié faisaient des heures sup avant et c'était dans des secteurs pour lesquels les carnets de commande étaient pleins. Vous faîtes référence aussi à une certaine catégorie d'assistés, si vous visez les fonctionnaires, laissez moi vous dire que c'est lamentable. Si vous visez ceux qui touchent le RMI, je vous répondrai que n'importe qui peut arriver à cette situation. Combien de personnes arrivant à la cinquantaine et même avant ne trouvent plus de boulot parce qu'on n'en veut plus et la majorité ne sont pas des fainéants.

Jacques Heurtault 27/11/2008 13:48


Il y abeaucoup de vrai dans ce que vous dites! Nous sommes, en France, confrontés à un VRAI problème de l'emploi ...


bria 26/11/2008 20:22

11.000 personnes chez les 5 chaines publiques... 8.000 pour la centaines d'autres qui passent par la cable.. Cherchez l'erreur !
C'est pas pour rien qu'aujourd'hui 33% de la population active sont des fonctionnaires.

Jacques Heurtault 27/11/2008 13:46


Et si on deavait écouter la demande, en ce moment, ce serait au moins 70% ...


GM 26/11/2008 19:08

@ Sergiozz : Je crois qu'on nationalise d'abord les pertes pour mieux privatiser les profits...
Je ne suis pas sûr que ce soit la tasse de thé de Besancenot, là !
Et que le kontribuable est appelé à la rescousse d'une façon ou d'une autre. C'est ça le Sarkosisme. Et le "royalisme", c'aurait été de toute façon à peu près la même chose, mais avec des mots différents et des chiffres revus à la hausse : tout le monde le sait !
 
Enfin, en "Gauloisie supréieure", on n'en est pas encore là : les banques sont déjà aux mains de leurs clients (et réciproquement), que ce soit les populaires, la générale, la bnp, ou le lyonnais, de toute façon, dsè qu'on a un peu de sous en réserve, ils vous refilent de la sicav qui porte leur titre.
Alors, "nationaliser" le peuple, le "postier de neuilly", il ferait mieux de prendre conseil chez "Tata Arlette" : elle au moins elle connaît le fonctionnement du lyonnais.
Mais ça va très vite être la même chose à la "PTT" qui se présente comme la première banque de dépôt dans ses guichets, rien que de par le nombre des guichets mis à disposition du public épargnant : tout le monde va en vouloir !
 
Faut arrêter de dire n'importe quoi en permanence...
 
Quant à savoir qui veut ou peut faire des heures sup, bien que je soit officiellement chômeur des très très longue durée et non indemnisé depuis 1996, j'embauche et encore plus demain ! Deux postes à pourvoir immédiatement que ma directrice de site s'arrache les cheveux... Elle a trouvé une seule "fille", chômeuse depuis 1 an parce qu'elle a la tronche de travers (un vrai handicap physique) : mais moi je m'en tape ! Je prends.
Doublement d'effectif prévu à mi 2009 et triplement à la fin de 2009 (Après, je vais peut-être me "calmer"). Car pour faire faire des heures sup à ceux qui les réclament, on est tellement bien organisés avec les 35 heures et les RTT, que dans une des boîtes que je dirige, je ne peux pas fournir et je me creuse le neurone pour inventer du travail en plus à faire...
Le pied chez "moi" (mes petites Crèches, M'ssieur mon Conseiller, vous vous souvenez ?) que mes filles elles sont payées 17 mois conventionnels et se payent 8 semaines de RTT et CP, rien que pour les retenir ! Et ça passe en compta, sans aucun souci : je fais même des excédents, tellement c'est bien géré.
Quant à l'autre boîte (celle qui fait de la musique alors que je ne sais même pas distinguer un "do" d'un "la") on explose : on en est à aller donner des cours dans les écoles municipales de la banlieue et envisager d'ouvrir d'autres sites en 2009...
Du taff, il y en a pour ceux qui ne passent pas leur vie dans la rue à manifester pour réclamer des effectifs supplémentaires ou plus de pub à la télé !
11.000 personnes chez les 5 chaines publiques... 8.000 pour la centaines d'autres qui passent par la cable.. Cherchez l'erreur !

Jacques Heurtault 27/11/2008 12:48


En effet, il semble qu'il y ait un problème d'effectif dans le service public de l'audiovisuel ...


sergiozz 26/11/2008 16:21

"C'est une réalité que je constate sur mon propre bulletin de salaire. Mais c'est vrai qu'aux "PTT", les heures sup, on n'en fait pas. Pas grave, vous avez des RTT. "
Si vous faîtes des heures sup depuis le règne de Sarko, tant mieux pour vous. Moi, j'avais cru comprendre que ceux qui bénéficiaient de la défiscalisation, c'était déjà ceux qui faisaient déjà des heures sup avant, mais je peux me tromper. Et vu la situation économique, je ne suis pas sûr que ceux qui faisaient des heures sup il y a quelques mois en font toujours. Juste une info : les PTT, ça fait belle lurette que ça n'existe plus. Oui, j'ai des RTT comme beaucoup de travailleurs dans ce pays ... vous êtes jaloux ?
"C'est qui votre tasse de thé ? Besancenot ?"
C'est vrai que l'analyse de Besancenot sur la crise que nous traversons est assez juste. Il y a quelques mois, lorsqu'il intervenait pour demander la nationalisation des banques, on le prenait pour un charlot. Eh bien, les gouvernements commencent à aller dans son sens, donc ça veut dire qu'il ne racontait pas que des conneries. Quand on est de gauche, il faut bien s'accrocher à quelque chose quand on assiste au crêpage de chignons au PS !

Jacques Heurtault 26/11/2008 17:03


le crépage de chignon au PS? Ah, bon! Il s'est passé quelque chose au PS? Pas au courant (Ah! Ah! Ah!). 


bria 26/11/2008 14:45

Dîtes cela à tous ceux qui sont dans la mouise (travailleurs pauvres, les licenciés, etc...)...Ce qui est marrant, c'est qu'on n'entend plus les électeurs sarkozistes aujourd'hui
Que voulez qu'on disent ?
La critique est nulle si elle n'ai pas constructive. Pour les travailleurs dont je fait malheureusement parti, ca n'a servi a rien de diminuer le temps de travail, de reajuster le salaire avec les RTT si au final on n'améliore pas le mode de vie. Plus y a de temps de libres, plus les dépenses sont hélas présent, a moins de rester au lit toute la journée.
Certaines personnes qui ont crues aussi aux faites de bosser moins (35h) avec plus de temps libres et qui reclames aujourd'hui plus de pouvoir d'achats devraient la prochaine fois reflechir que tout salaire se merite, Et que l'on ne peut pas avoir le beurre et l'argent, a moins de faire partie d'une certaine catégorie d'assisté ^^
 
ils pourraient travailler plus pour gagner plus. Je constate que c'est un slogan mort né. C'est tout
 
Dans les PME beaucoups y trouvent leurs comptes. Ca permet d'avoir un complement de salaire d'au moins de 150€. La formule est bonne, le tout est de maintenant pouvoir vendre ces fameuses semaines d'RTT ... Ceux qui sont defavorable a cette idée c'est peut-être que quelque part ils refutent aussi la nature de l'homme de s'occuper ... lol

Jacques Heurtault 26/11/2008 17:01


On pouvait faire plus simple : permettre à chaque salarié de refuser de faire des heures supplémentaires. Actuellement, c'est, dans les faits l'employeur qui décide, tout seul et, parce qu'il est
l'employeur, tout le monde est obligé de suivre...Ce n'est pas normal ... Dès lors qu'on accordait cette liberté de refuser pour les salariés, on devait supprimer la majoration pour les heures
supplémentaires qui devenaient effectuées de plein gré...


Jean-Pierre 26/11/2008 14:01

Sergiozz
La TV indépendante du pouvoir politique, ça s'appelle la TV privée... et même là, c'est pas facile... :-)
Je ne détourne pas le sujet. C'est une réalité que je constate sur mon propre bulletin de salaire. Mais c'est vrai qu'aux "PTT", les heures sup, on n'en fait pas. Pas grave, vous avez des RTT. 
C'est qui votre tasse de thé ? Besancenot ?

Jacques Heurtault 26/11/2008 16:53


Non! Sergiozz a déjà répondu qu'il n'était pas d'extrème gauche ... A moins que je confonde avec l'autre Jacques! Je ne sais plus, moi! Tout ça, ça me donne le tournis! Le meilleur, c'est encore
Jacques Dutronc car, lui, il sait retouner sa veste! Il en a même fait une chanson ...


sergiozz 26/11/2008 13:32

"Tiens revoilà Sergiozz, notre héros totalitaire."
je n'ai pas de leçon de démocratie à recevoir de votre part. Ce n'est pas moi qui veux museler la TV publique.
" On sait que, pour vous, travailler moins pour gagner plus, c'est possible, mais ce n'est pas le cas de tous les français..."
Vous détournez le sujet comme d'habitude. Je n'ai pas parler du travailler moins pour gagner plus, je vous ai parlé d'un slogan de campagne de votre idole qui promettait aux français qu'avec lui, ils pourraient travailler plus pour gagner plus. Je constate que c'est un slogan mort né. C'est tout.

Jacques Heurtault 26/11/2008 16:49


L'idole des jeunes, c'est Johnny Halliday ... Enfin de mon temps, c'était comme çà! Donc, ce n'est pas Sarko!


sergiozz 26/11/2008 09:14

"On ne peut pas dire que la situation globale est pire qu'avant son arrivée ... Il mène une politique différente avec laquelle j'aipersonnellement des désaccords, en particulier les heures sup défiscalisées (mais pas le bouclier fiscal)."
Dîtes cela à tous ceux qui sont dans la mouise (travailleurs pauvres, les licenciés, etc...). La crise a bon dos mais l'argent gaspillé en début de quinquennat, c'était une énorme connerie. Mais, il paraît que cela a permis au pays de ne pas être en récession, on est à 0,10000. On se fiche vraiment de nous. Ce qui est marrant, c'est qu'on n'entend plus les électeurs sarkozistes aujourd'hui. Vous savez que Royal, c'est pas ma tasse de thé mais de lire qu'avec Royal, on aurait été dans la merde aujourd'hui, c'est de la mauvaise foi caractérisée.    
 
 

Jacques Heurtault 26/11/2008 16:46


Ce n'est pas moi qui dit ça! C'est Jean Pierre ...


Jean-Pierre 26/11/2008 09:12

Tiens revoilà Sergiozz, notre héros totalitaire. On sait que, pour vous, travailler moins pour gagner plus, c'est possible, mais ce n'est pas le cas de tous les français... 

Jacques Heurtault 26/11/2008 16:44


C'est pas demain que vous allez tomber d'accord tous les deux!


sergiozz 25/11/2008 22:22

"Je m'imagine très bien dans quelle m**** nous serions aujourd'hui, si Royal avait été élue à la Présidence de la République... Quelle aurait pu être la gestion de la crise avec un PS dans cet état ? Effrayant... "
C'est sûr qu'on n'est pas dans la m**** aujourd'hui avec votre idole. Il y a 18 mois, il n'arrêtait pas de dire : "travailler plus pour gagner plus". Il y a des clampins qui l'ont cru ... pas moi !!!

Jacques Heurtault 25/11/2008 23:04


On peut être en désaccord avec la politique de Sarko ... On ne peut pas dire que la situation globale est pire qu'avant son arrivée ... Il mène une politique différente avec laquelle j'ai
personnellement des désaccords, en particulier les heures sup défiscalisées (mais pas le bouclier fiscal).


frédéric 25/11/2008 13:49

Je voulais parler des pairs et non des paires qui nous les brisent...

Jacques Heurtault 25/11/2008 18:28


Ils nous les hâchent menues, menues, tu veux dire!


frédéric 25/11/2008 13:42

Scoop ! Sarko aurait déclaré "décidément, il faut que je fasse tout dans ce pays" et se serait proclamé Premier Secrétaire (PS) ! 
N'oublions pas tout de même qu'à l'UMP, les gamins s'étaient également écharpés pour savoir qui serait n° 1 avant que le Chef siffle la fin de partie et annonce une présidence collégiale.
C'est ce qui manque au PS : un arbitre. En revanche les paires siffleurs ne manquent pas...

Jacques Heurtault 25/11/2008 18:27


Une paire de claques ... histoire de leur remettre les idées en place! Une grande démocratie a besoin d'un grand parti d'opposition! Ce ne peut-être que le P.S positionné non pas à l'extrême gauche
mais au centre-gauche! Ils commencent à m'énerver tous autant qu'ils sont ...


GM 25/11/2008 09:30

M'enfin, Monsieur mon Conseiller omnipotent, pourquoi donc voudriez-vous que des anti-européens fassent acte de candidature à une élection... européenne ?
Z'ont rien à faire à Strasbourg !
 
Ou alors, ce seraient des malhonnêtes primaires et vicéraux qui n'y vont que pour se chauffer et être payés avec VOS impôts (moi, je n'en paye toujours pas sauf sur mes cigarettes) en dormant !
 
Sont pas aussi pourris que ça, nos élus quand même !

Jacques Heurtault 25/11/2008 13:24



Ah! Ah! Ah!


Magnifique!



bria 24/11/2008 17:30

Vous avez certainement raison
Il se dessine dejà une alliance entre Marie-George Buffet et Jean-Luc Melanchon
A voir ce que Besancenot fera par la suite ... Ainsi que les Verts

Jacques Heurtault 24/11/2008 17:40


Hou, hou! Méfions-nous! Les trotskystes sont partout ...


Aurélien Royer 24/11/2008 15:52

Mais, non, au contraire ! En remplaçant le PS par deux gros partis, l'un de gauche, l'autre de centre-gauche, on peut espérer que les petits partis (qui font de la figuration lors des présidentielles) se dissolvent pour se fondre dans ces deux nouvelles entités qui deviendraient cohérentes... et qui permettraient d'éclaircir considérablement le paysage politique français. Mais, j'ai bien conscience que cette tâche s'annonce très très difficile, et que les hommes (et femmes) politiques concernés soient prêts à renoncer provisoirement à leurs postes ou à leur réelection pour construire deux nouvelles machines électorales, qui repartiraient de zéro, tout en gagnant en cohérence et en efficacité... au service des Français !

Jacques Heurtault 24/11/2008 17:39


Je crois que vous n'êtes pas en phase avec Besancenot ni avec Buffet, ni avec Bové ... Rien que ces trois là ne veulent pas entendre parler d'un quelconque rapprochement entre eux! Pensez-donc avec
le reste ... Peine perdue!


bria 24/11/2008 15:23

à moins que la partie Royal du PS ne s'en aille pour fonder la nouveauté ailleurs ! A voir...
Ca va faire beaucoups de partie a gauche ca ^^

Jacques Heurtault 24/11/2008 17:37


La nature a, parait-il, horreur du vide! A-t-elle perur du trop plein?


Jean-Pierre 24/11/2008 15:21

Royal pourrait se tourner vers le Modem, justement. On aurait une autre guerre des chefs, une guerre des chefs positive, une guerre qui pourrait déboucher sur un grand parti de centre gauche, par exemple. Mais là aussi, il faudrait être de plein-pied dans la réalité et avoir un programme réaliste, ambitieux et ne pas se complaire dans le discours et les effets de manche. 

Jacques Heurtault 24/11/2008 17:37


C'est toute la question ... D'abord le centre gauche puis le reste de la gauche ou bien d'abord la gauche "radicale" puis des morceaux de "centre"? Le résultat n'est pas le même! Pour moi, la
deuxième solution est complètement fermée! Je ne veux pas en entendre parler ...


Aurélien Royer 24/11/2008 15:09

Et, oui, Jean-Pierre, le mieux serait de le secouer ce cocotier... sauf que les politiciens n'ayant pas pour habitude de scier la branche sur laquelle ils sont assis, pour garder leurs places confortables même s'il faut en passer par un travestissement de leurs idéaux (du genre ceux qui, étant président de Conseil général, se présentent aux sénatoriales parce que les autres le font...), le PS n'a aucune chance de s'en sortir si la révolution ne vient pas quelque peu de l'extérieur. Autrement dit, si Aubry et les vieilles noix qui la soutiennent l'emportent demain, le PS sombrera sans doute... à moins que la partie Royal du PS ne s'en aille pour fonder la nouveauté ailleurs ! A voir...

Jacques Heurtault 24/11/2008 17:34


Personne ne partira en bloc! Je suis prêt à prendre les paris ...


bria 24/11/2008 14:52

"le PS ne serait pas dans cet état, si Royal avait gagné"
+1
Excellente chose pourtant pour les militants que ca soit ainsi
Depuis le temps que ces querelles existent
C'est le moment ou jamais de preparer le menage du printemps

Jacques Heurtault 24/11/2008 15:15



Avant le printemps! Car, en Juin 2009, il y a les élections européennes.


Pour moi, une seule règle : toute liste qui comportera, ne serait-ce qu'un sel nom d'une personne ayant voté NON au référendum, sera ELIMINEE de mon choix final ... Je dis bien : 1 seule! Je veux
des candidats PROPRES sur cette question.



Jean-Pierre 24/11/2008 13:34

« En effet, si Royal avait gagné, le PS ne serait pas dans cet état! »
Erreur funeste, car le PS EST dans cet état depuis bien longtemps et c'est de se voiler la face que vient le problème. Depuis des années, derrière les discours d'unité les uns tirent à hue et les autres à dia... Un jour au l'autre, il faut trancher, faire des choix. Et faire des choix, c'est être adulte. Au PS de montrer qu'il est adulte.
« ceux du PS rechignent à soutenir celles qui pourraient provoquer un vrai bouleversement dans les pratiques et dans le discours »
Et surtout ceux qui rechignent à mettre en jeu leur mandat, car le PS est un parti d'élus et secouer le cocotier reviendrait à faire tomber pas mal de vieilles noix...

Jacques Heurtault 24/11/2008 15:11



Nous sommes d'accord! Il est TOTALEMENT exclu de confier quoi que ce soit au PS aussi longtemps qu'il n'aura pas DEFINITIVEMENT réglé ses problèmes d'orientation et de stratégie!


Deux PS pour le prix d'un seul? Non, merci!



GM 24/11/2008 13:15

Et a Solférino, Henry, administrateur d'une province d'outre-méditerrannée était venu voir l'Empereur juste pour parler de ses problèmes d'irigation.
10.000 morts oui, mais bien des braves morts de leurs blessures pas soignées. Il en a fallu de la compassion, mais aussi d'une révolution des esprits pour envisager qu'un soldat blessé pouvait éventuellement reservir ultérieurement s'il était soigné.
Le jour d'une grand victoire, ce n'était pas évident !
 
Pour le PS, c'est plutôt l'ère des défaites dans les élections majeures. Pas sûr qu'ils s'en sortent tous !
La bonne démarche, c'est encore Mélenchon qui l'a eue : il nous refait du Rocard en Trostkard.
Pendant que Bébé-roux boit du petit-lait. Si Titine la ramène contre lui, il va falloir qu'elle explique pourquoi elle et De-la-Nuée faisait distribuer les tracts du PS par les Modem !
Pas facile le grand écart à ce point-là, même pour se faire m... !

Jacques Heurtault 24/11/2008 15:08


Affaire à suivre avec intérêt ...


Jacques 24/11/2008 10:18

Vous savez bien que le culture, c'est ce qui reste...etc..
jf.
 
 

Jacques Heurtault 24/11/2008 11:14


En effet!


Jacques 23/11/2008 22:45

@ JH
Votre propos ne m'irrite point !
 
jf.

Jacques Heurtault 24/11/2008 00:27


Très bien! Savante litote! (Va, je ne te hais point! Chimène, Le Cid, Pierre Corneille) ...


Aurélien Royer 23/11/2008 20:32

Il est absolument clair que si Ségolène est confronté à un mouvement qui n'est alimenté par le rejet de sa personne et de sa vision, c'est qu'elle est porteuse d'un changement. Or, comme tous les cadres en place d'un parti politique, ceux du PS rechignent à soutenir celles qui pourraient provoquer un vrai bouleversement dans les pratiques et dans le discours. Ségolène est porteuse d'une vraie révolution - même embryonnaire - pour le PS... et, parce qu'elle est gênante, on comprend que ce qu'elle propose doit réussir à s'imposer. Pour remettre le PS sur les rails !

Jacques Heurtault 24/11/2008 00:25


Ce qu'il fallait démontrer! C.Q.F.D. ...


Jacques 23/11/2008 17:39

Parfaitement évident le dernier commentaire, juste ci-dessus, de Jacques H.
Dommage que la haine que certains vouent à Mme Royal les aveuglent à ce point....
jf.
 
 

Jacques Heurtault 23/11/2008 19:29



Votre excellent commentaire en appelle un autre : Pourquoi, en effet, cette haine contre Ségo, de la part de ceux qui devraient être ses amis?


Transposez cela dans le camp de la Droite ... A quelles difficultés Sarko a-t-il été confronté dans son propre camp? Innombrables! Il y a mis de l'énergie ... Il est parti de l'idée qu'il fallait
culbuter tout ce bazar, à droite ... Et il y est parvenu! C'est vraiment le moins que l'on puisse dire ...


Maintenant, le même travail reste à faire, à gauche cette fois! C'est Ségo qui DOIT s'en charger ...Elle est donc, très logiquement, confrontée aux mêmes difficultés ... Elle dérange à gauche
tout comme Sarko a dérangé à droite ... C'est aussi simple que cela!


Vous êtes d'accord avec mon propos? 



Jean-Pierre 23/11/2008 12:42

Je m'imagine très bien dans quelle m**** nous serions aujourd'hui, si Royal avait été élue à la Présidence de la République... Quelle aurait pu être la gestion de la crise avec un PS dans cet état ? Effrayant...

Jacques Heurtault 23/11/2008 16:48


Ce n'est pas une bonne façon de voir ... En effet, si Royal avait gagné, le PS ne serait pas dans cet état!


Aurélien Royer 23/11/2008 11:46

Excellent article ! On voit bien, par cette éclatante démonstration, que l'appareil l'a emporté (de justesse) sur cette dynamique Royal qui, à chaque scrutin, a enregistré la plus belle progression. Bref, celle qui aurait du l'emporter, capable de rassembler en portant sur son nom le vote de militants refusant les combinaisons auxquelles leurs ex-champions les appelaient, reste tout de même debout. Battue arithmétiquement (pour l'instant !), Ségo est la grande gagnante politique de tout le processus: étant la seule à avoir tiré des leçons de son échec présidentiel, elle apparaît comme la mieux placée pour reconstruire un parti plus que jamais fragilisé auprès de l'opinion. Dommage qu'Hollande et Cie ne le comprenne toujours pas !! C'est presque le plus désolant, dans cette histoire...

Jacques Heurtault 23/11/2008 12:02



Personnellement, j'encourage ségo à poursuivre ... Il faut faire éclater la bulle! Il ne s'agit pas là de l'intérêt du PS qui ne me fait ni chaud ni froid (la nature a horreur du vide) mais bien
de l'avenir de notre démocratie!


Hollande sait très bien ce qu'il fait! Il sait que des réformes doivent être faites et ils souhaite donc, bien qu'il dise le contraire, que le PS reste dans l'opposition ... au moins quelques
années!



Daumont Jean 23/11/2008 11:26

Quand je vous ai parlé de "querelle de polichinelles" dans un précédent commentaire, vous n'avez pas voulu me suivre ...Et, pourtant, quel que soit le résultat, on pouvait s'attendre à la "comédie" habituelle au PS en pareil cas : la réconciliation générale avec accolades attendrissantes entre des personnes qui n'ont pas attendu cette "élection" pour se détester férocement..."Embrassons-nous Folleville" (c'est le cas de le dire...)... Manque de pot : pratiquement 50/50 et la querelle de ...chignons reprend de plus "belle" , la "comédie" tournant à la "farce" ...42 pour Aubry ...Ah... non ...la Moselle s'est trompée... C'est 18 ! ...Attention, il y a des murmures du côté de la ...Nouvelle-Calédonie, qui aurait été oubliée, bien qu'elle ne soit pas (encore) indépendante ...Cadeau ...Royal ou Outre-...Maire ?...On se met à compter :18 ...17 ....12 ...6 ...5, 4, 3, 2, 1, ...Zéro ! (c'est, à nouveau, le cas de le dire ...) ...La farce devient ...loufoque ...Eclat de rire général !

Jacques Heurtault 23/11/2008 11:49



J


Qoiqu'il en soit, ça devient vraiment loufoque!e me demande, cependant, si, cette fois-ci, on ne va pas en découdre pour de bon ... On parle de recours JUDICIAIRES et je crois que Ségo en est
capable!


Quoi qu'il en soit, ça devient vraiment loufoque!



bria 22/11/2008 21:43

C'est le feuilleton de l'hiver
Une chance que le PS ne soit pas au gouvernement
Je me dit aussi que ...
Qu'il aura fallu 24 années de droite pour que Mitterrand passe
Je pense qu'il en faudra encore tout autant pour le prochain
Et sans Ségo car personne n'en veux ...

Jacques Heurtault 23/11/2008 11:47


Parti comme ils sont partis, ça pourrait effectivement se produire ...