Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le Front Populaire a 70 ans : enseignements

3 Mai 2006, 20:38pm

Publié par Jacques Heurtault

Nous l'avons entendu, faiblement certes, mais entendu tout de même : le Front Populaire a 70 ans aujourd'hui.

En parler à cette date anniversaire n'est peut être pas anodin. Je n'ai pas souvenir que l'on ait signalé le 60ème anniversaire ou bien le 65ème ...

Une chose est certaine, et c'est la raison pour laquelle je classe ce billet dans la rubrique "Education Jeunesse", il faut tirer des enseignements.

J'ai déjà écrit que c'est la même Chambre des Députés qui a voté les pleins pouvoirs à Pétain. En ont été épargnés par l'Histoire les seuls "80" du Chemin de l'Honneur qui ont refusé de voter cette confiance. Cela donne une idée du désarroi qui règnait dans le pays après la débacle de notre armée sous la poussée des blindés de Guderian.

Nous n'avions pas les moyens ni la volonté politique de doter la France d'une armée, de blindés (de Gaulle!), d'une aviation digne de ce nom ... C'est indiscutablement une séquelle du Front populaire, de l'esprit "munichois" qui règnait, du refus de soutenir les républicains espagnols par une intervention directe (alors que la "Division Azul" de Hitler était présente sur le champ de bataille en Espagne), etc ...

Seules des actions "en sous main" (fourniture d'armes par des voies discrètes, constitution des Brigades Internationales) et des actions d'éclat individuelles (Malraux, pilote de chasse) ... ont marqué la présence de la France en Espagne, avec comme conséquence un régime fasciste pendant 35 ans dans ce pays!

Conséquences directes également des vraies largesses des accords Matignon (+ 17% d'augmentation des salaires; réduction du temps de travail de 48 heures à 40 heures SANS diminution des salaires -autrement dit +17% EN PLUS des 17% précédemment évoqués-, 15 jours de congés PAYES)...

Quand ça vient, personne ne dit NON. C'est plus tard que l'on s'apperçoit des conséquences ...

On ne réécrit pas l'Histoire mais on a le droit de se demander si elle n'a pas tendance à bégayer.

Que se passerait-il si un olibrius comme Emmanuelli devenait Premier Ministre sous la Présidence d'un Fabius? Je préfère ne pas y penser dans un environnement de mondialisation exacerbée.

Quand 15 jours de congés payés étaient légitimes, on est passé, aujourd'hui, à 5 semaines plus les RTT ... et du chômage à la pelle!

Je ne veux pas noircir le tableau mais je suis bien convaincu que nous sommes en train de vivre à crédit sur les générations futures.

Cela mérite d'être médité!   

Commenter cet article