Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Rapprochement Anpe Assedics : mon point de vue de citoyen (3ème volet)

13 Mai 2006, 16:44pm

Publié par Jacques Heurtault

Avertissement : Pour comprendre ce message, il est souhaitable de lire, en premier lieu, les deux précédents qui traitent du même sujet.

Il résulte de la synthèse des deux précédents messages que :

1. L'Anpe n'a plus aucune responsabilité dans la "gestion de la liste". Elle ne convoque plus avec menace de radiation en cas d'absence.
2. Elle ne sanctionne plus les demandeurs : elle se contente de faire connaitre à l'Assedic ceux qui n'utilisent pas ses services si l'Assedic le lui demande dans le cadre de l'exécution d'un contrat préalablement négocié avec elle.
3. Elle répond aux demandes des inscrits en les informant, le cas échéant, de leur non-prise en charge par l'Anpe si elle pense qu'elle ne peut pas y donner une suite valable.
4. Elle facture ses prestations à tous ceux qui, ayant passé un contrat avec elle, en bénéficient (empoyeurs, Etat, Assedic pour le compte des chômeurs qu'elle indemnise, Conseils régionaux, Conseils généraux, etc ...)
5. L'Assedic gère la liste de ses allocataires et, éventuellement, des allocataires de l'Etat ou des employeurs publics ..., prenant les sanctions qu'elle juge utile d'infliger aux chômeurs qui ne respectent pas leurs engagements (entreprendre toutes les démarches utiles à leur retour à l'emploi ... dans les délais les plus brefs possibles).
6. L'Anpe a des concurrents tant pour le volet employeurs (demandeurs de compétences sur le marché) que pour le volet demandeurs (offreurs de compétences sur ce même marché) qui sont traités de la même façon afin que n'existe aucune distorsion de concurrence entre elles et eux.
7. L'Assedic n'a aucun concurrent : l'Etat (et les empoyeurs publics en général) confient la gestion de leurs chômeurs à l'Assedic, laquelle peut financer les prestataires les plus performants dans le placement.
8. L'Anpe est donc placée dans l'obligation d'être, elle même, très performante. Elle en a les capacités pour peu que l'on veuille bien libérer les énergies et lui "lâcher les baskets". C'est ma conviction.

Commenter cet article

Christian BOIS 17/05/2006 11:13

J'ai lu les trois volets avec intérêt. Je comprends mieux maintenant les suggestions de François Fillon. J'avoue mes connaissances limitées dans le domaine, mais si vous êtes partant, étant un professionnel, les raisons doivent être bonnes. Il faut souvent faire confiance aux spécialistes qui parlent en connaissance de cause !

vince 14/05/2006 20:29

Merci pour votre commentaire sur la beauté de la Bretagne.... Ah   !!!! Si autour de nous les "choses" de la vie étaient aussi belles.....   Je crois que nous oeuvrons dans la même direction, pour que demain soit tout autre que l'aujourd'hui proposé.