Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

de Villepin doit rester à Matignon!

21 Juin 2006, 17:46pm

Publié par Jacques Heurtault

Oui! de Villepin ne doit pas démissionner ... Etonnante proposition, n'est-il pas? Pas audacieuse pour un sou, c'est sûr!

Prise de position d'autant plus étonnante que j'ai, en son temps, demandé qu'il démissionne ... Cliquez et lisez, ceci est mon cru!

Alors que se passe-t-il? C'est tout simple à comprendre. Dominique de Villepin vient, avec l'affaire "Suez - GDF" d'essuyer un très sérieux revers. Il sait qu'il n'obtiendra pas le soutien de "sa" majorité pour obtenir la levée du taquet des "70%, propriété de l'Etat" sur GDF.

Dans le même temps, il accuse François Hollande de lacheté. Ce mot n'a jamais été une insulte, que je sache! La réaction de "François" est donc parfaitement disproportionnée. Tout comme l'était la question relative à l'affaire "EADS".

En quoi peut-il relever d'un "débat" à l'Assemblée Nationale la question du comportement pour le moins sujet à caution du dénommé Forgeard? L'Autorité des Marchés Financiers est saisie ... Laissons-là faire son travail! Si Forgeard a commis un délit d'initié, il ira en taule. Point-barre.

Il est vrai qu'on parle beaucoup d'EADS, par les temps qui courent. Clearstream ...Gergorin ... EADS ... et maintenant la vente pour le moins "souffrée" d'un bon paquet d'actions par le dénommé Forgeard et certains membres de sa famille. Ca fait beaucoup!

On sait, aujourd'hui, que l'affaire Clearstream a un lien, au moins indirect, avec les frégates de Taïwan. Roland Dumas y a été impliqué, lui aussi. Quand il était Président du Conseil Constitutionnel, ce dernier, alors qu'il ne faisait l'objet d'aucune saisine directe, a cru devoir se prononcer pour le report d'une éventuelle inculpation de Jacques Chirac à la fin du mandat de ce dernier. En "échange", le même Roland Dumas a été absous par un non-lieu ...n'ayant pas obtenu que la Cour de Justice de la République soit saisie (ce qui aurait évité un débalage public).

Il est donc préférable de laisser cette "sauce" fermenter. Si "tout" se révèle au grand jour, on apprendra, peut-être, que certains partis politiques, malgré le renforcement de la législation relative à leur financement, ont, quand même, réussi à "émarger" au compte des vedettes de Taïwan ...

Il faut crever l'abcès. Pour cela, il faut qu'il "murisse" encore un peu afin que l'on puisse mettre en taule quelques uns de ces sbires qui salissent la République. Pour que cela soit possible, il faut faire échec aux manoeuvres de diversion qui consistent à poser des questions en séance publique alors que l'on connait déjà la réponse, ce qui amène le questionné à réagir, avec beaucoup de sang-froid (si, si! beaucoup de sang froid ...), à ce qui ne m'apparaît comme rien d'autre qu'une provocation.

Jacques Chirac a commis l'erreur de changer de Premier Ministre sur le fondement du "NON" au réferendum sur l'Europe alors qu'il fallait, bien au contraire, poursuivre la mise en oeuvre de la même politique puisque Jean-Pierre Raffarin avait fait, délibérément, le sacrifice de son avenir politique personnel. 

Changer, à nouveau, de Premier Ministre équivaudrait à organiser l'échec de Nicolas Sarkosy ...

Etrange analyse, n'est-ce pas? Elle vaut ce qu'elle vaut. Pour l'instant, j'en suis là ...   

Commenter cet article

Jacques Heurtault 22/06/2006 23:57

Je n'y avais pas pensé mais, j'en conviens, c'est une bonne idée. Son age le met certainement hors du champ des "présidentiables". Sa notoriété est, aujourd'hui, quasi-nulle mais ce n'est pas un problème compte tenu de la mission qui serait la sienne.A méditer.
J'ai vu que vous aviez répondu à mon commentaire que j'ai laissé sur votre blog (article sur l'Anpe). Il soulève d'interessantes questions qui vont m'amener à préciser ma pensée en y répondant.Ce sera pour demain.

Daumont Jean 22/06/2006 23:21

Je persiste à penser que "MAM" ne serait pas un mauvais choix pour remplacer Villepin, car Chirac ne peut que perdre - et l'UMP avec lui - à le garder à l'approche des élections. Et le sentiment anti-Sarkozy de "MAM" est un argument supplémentaire pour Chirac...
En fait, mon intime conviction n'est pour aucun des noms que j'ai cités seulement parce que tout le monde en parle... Il y a un personnage dont on parle peu, qui a déjà naguère été Secrétaire d\\\'Etat, et aussi Directeur de campagne de Chirac, bénéficiant d'une estime générale en raison de son efficacité qui n'a d'égale que sa trop grande discrétion... Et d'ailleurs Sarkozy lui a rendu une visite remarquée en sa Mairie du Havre... Il m'a honoré de sa sympathie quand je l'ai connu jeune député, étant alors moi-même jeune Proviseur dans cette ville. Il a brillamment conquis la Mairie contre les communistes, ce qui était remarquable à l'époque... Il s'appelle Antoine Ruffenacht...
 

Jacques Heurtault 22/06/2006 14:51

Alain Lambert, homme d'expérience et pondéré, a suggéré que dominique de Villepin ne soumette plus aucun projet de loi; qu'il se contente de réviser la REGLEMENTATION (décrets, etc ...) afin de préparer le terrain de la relève. Ce n'est pas une mauvaise idée, loin s'en faut ... A  méditer!

Anne 22/06/2006 12:17

Je n'ai personnellement rien contre le maintien de DDV jusqu'aux élections, d'autant que son remplacement n'est pas évident : NS ne peut plus accepter, et MAM est tout sauf consensuelle : elle est épidermiquement anti-NS !! Peut-être J.. Borloo s'il acceptait ?
Le problème est qu'à l'évidence la majorité des élus UMP ne supportent plus DDV, son arrogance et bien souvent mépris à leur égard : comment gouverner dans ces conditions ? Il y a des choses à faire d'ici 10 mois quand même ; et comment y arriver avec une majorité arc-boutée contre soi ? Le report de l'examen de la fusion SUEZ/GDF en est un exemple flagrant !

Jacques Heurtault 22/06/2006 10:55

A Monsieur Daumont,Excellente réflexion!
Niconippon,Je ne pensais qu\\\'au premier tour. Vous savez que je tiens absolument à un duel droite républicaine contre gauche de gouvernement. C\\\'est le fondement même de notre démocratie qui est en jeu.

Daumont Jean 22/06/2006 09:55

A la différence de Mitterrand, Chirac a toujours été "trop bon" pour ses fidèles (Cf l'article de mon blog du 7 avril), et il répugne certainementà écarter Villepin, comme naguère il n'avait pas su remplacer Juppé en temps utile...
  Villepin lui ayant fâcheusement volé la vedette avec cette histoire ridicule de "lâcheté", alors qu'il inaugurait cette excellente réalisation des Arts Premiers (qui, avec le temps restera certainement son oeuvre principale), Chirac devrait en profiter pour écarter ce 1er Ministre décidément "plus qu'usé"...
  Mais le remplacer par qui ?... Certainement pas Sarkozy, qui n'accepterait pas - ayant déjà annoncé son retrait du gouvernement en cas de candidature officielle à la Présidencede la République... Borloo ?... Sympathique, mais pas assez "consensuel" ...Pourquoi pas Michèle Alliot-Marie, ancienne Présidente du RPR, toujours soucieuse de conciliation...et ayant su avec panache acquérir une "bonne image"  dans son Ministère inattendu des Armées...De surcroît, c'est une femme, et le cas échéant, elle peut "faire pièce" à Ségolène Royal, si celle-ci est désignée par les socialistes, ce qui reste à démontrer...                                             

:0026: Niconippon 22/06/2006 04:37

Je n'ai pas de problème particulier à l'organisation de l'échec de Sarkosy...au contraire !
PS: ça n'a pas marché le lien...

Diatala 22/06/2006 00:34

C'est une décision trés stratégique et je suis comme vous je ne suis pas certaine que l'éviction de DDV, soit le bon choix. Le fait qu'il reste n'est pas mieux. Cornélien !