Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

On ne peut pas être, à la fois, juge et partie ...

1 Décembre 2006, 00:02am

Publié par Jacques Heurtault

On ne peut pas être, à la fois, juge et partie. Ce principe est bien connu et admis par presque tout le monde.

Pas par Monsieur Lavoute, architecte-conseil de la Ville de Nogent sur Marne et architecte privé exerçant à titre libéral sur le territoire de la même ville de Nogent.

En tant qu'architecte conseil de la ville, rémunéré par elle, Monsieur Lavoute est amené à se prononcer sur des demandes de permis de construire déposé en mairie. Parmi lesquels ... les permis de construire qu'il dépose, dans la même mairie, au nom de ses clients privés.

Je ne connais pas les détails de cette affaire. Je sais simplement que les services de police de la Brigade Financière dont les bureaux sont installés rue de chateau des rentiers (ça ne s'invente pas!) à Paris XIIIe sont penchés sur le dossier.

Je ne saurais affirmer que des Nogentais, désireux d'obtenir qu'une suite favorable soit donnée à leur demande de permis de construire, aient choisi Monsieur Lavoute comme architecte. Je n'en sais rien.

Si, toutefois, c'était le cas, Monsieur Lavoute  va devoir prendre les dispositions utiles pour organiser sa défense.

IMGP1120square

Affaire à suivre ...

Commenter cet article

Jean-Pierre 02/12/2006 08:57

Ah, l'État ! (Vous remarquerez que je lui mets encore la Majuscule ;-) Je me suis laissé dire par des amis enseignants que le ministère de l'Éducation ne payait plus ses factures d'électricité depuis belle lurette...

Jacques Heurtault 02/12/2006 10:48

Si c'est vrai, cela ne m'étonne pas! Et je parie que certains trouvent ça normal ... au nom de la solidarité entre les services publics marchands et non marchands! Scandaleux!

James Arly 01/12/2006 17:29

Ca c'est un architecte qui sait y faire !... Bon d'accord, quand la majorité municipale va changer, il ne le sait pas z'encore, il va se payer un contrôle des impôts, un autre de l'Urssaf, puis un contrôle vétérinaire, enfin les types qui pourchasse l'amiante et puis on va découvrir que son local professionnel ne pouvait pas l'abriter pour cause de "détournement d'affectation", ou que le bail consenti par la Mairie l'est à vil prix, etc...
Et comme Juppette, il va se retrouver à demander l'asile politique au canada ! Car il ne faut absloument rien demander à des élus (et je me refuse à "concourir" à des archés publics, tellement c'est mal payé et avec un tire bouchon à élastique) . Bon courage !
J'ai ainsi en "compta" une créance éteinte maintenant, d'une DDTE de province, qui pourtant a fait des pieds et des mains pour que je me déplace régler un "conflit", qui reste toujours impayés... Même les frais kilométrique... Faut le faire !

Jacques Heurtault 01/12/2006 23:02

C'est déjà commencé, appremment ... Le Chateau des Rentiers s'en occupe! Je n'en sais pas plus.Quant à la DDTE, service de l'Etat, elle est à l'instar de l'Etat lui-même ... Mauvais payeur car il n'y a pas de crédits pour payer. Comme cet argument est indicible, ils inventent divers prétextes, tel "il manque un papier" ou bien "il manque un paraphe au bas de la page 248" ou bien encore "on a pas reçu la facture" (après leur avoir envoyé cette même facture au moins trois fois, à chaque fois en plusieurs exemplaires!) etc ...