Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Joyeux Noël à tous!

24 Décembre 2006, 19:35pm

Publié par Jacques Heurtault

Joyeux Noël à tous mes lecteurs ... Et aussi à mes futurs lecteurs ...

Joyeux Noël aux militants de la Gauche anti-libérale! Le débat reprendra très bientôt.

Joyeux Noël aux ségolénistes! J'ai des tas de désirs d'avenir ...

Joyeux Noël aux partisans de François Bayrou! Rien n'est joué ...

Joyeux Noël aux sarkozystes! Pour l'instant, votre programme est le plus structuré ... Cela ne va peut-être pas durer.

Joyeux Noël aux électeurs égarés chez Le Pen! Revenez au bercail de la République. Il n'est jamais trop tard pour se rendre compte de ses erreurs ...

Joyeux Noël à tous! 

Commenter cet article

Bruno Lamothe 26/12/2006 18:51

Joyeux Noel, Jacques, au fait, avec un certain retard sans doute lié a ma digestion...

Jacques Heurtault 26/12/2006 20:33

L'indigestion, c'est la (mauvaise) contrepartie de l'excès ... Et si on engageait le débat de fond? Vous avez sans doute compris que nous n'étions pas sur la même base politique. D'où l'extrême intérêt d'un échange sur le fond ...A bientôt! 

Pierre Bayle 25/12/2006 19:18

Cher Jacques, merci de ces voeux, de ta largeur de vues et de ton oecuménisme qui te font trouver des mérites même chez Mélenchon, que tu vois en futur rallié à Ségolène... Je ne prendrais pas de pari là-dessus, mais j'apprécie ton optimisme en politique. Surtout, j'apprécie ce blog qui nous apporte de l'oxygène et de la couleur, et même parfois de la poésie. Bravo et tous mes voeux à toi ! Pierre

Jacques Heurtault 25/12/2006 19:56

Merci pour tes voeux, Pierre! Reçois les miens en retour ...je crois que Mélenchon est lucide ... Il constate l'effondrement de la perspective d'une candidature unique de la "gauche  anti-libérale". Il sait que Le Pen est là, toujours dangereux. Il ne veut pas porter la responsabilité d'être l'artisan de la chute de Ségo au profit d'un duel Sarkozy contre Le Pen. Il sait que si la possibilité existe d'un tel dérapage, les électeurs de l'extrême gauche ne laisseront pas faire et que cela se traduira par le laminage de cette extrême gauche (au moins celle qui s'est retrouvée sur les positions d'Emmanuelli et de Mélenchon). Il prend donc les devant. Il faut l'accueillir ... Afin que le deuxième tour soit un vrai deuxième tour Ségo face à Sarko, le seul qui ait du sens ... Bien sûr rien n'est joué! Bien sûr Fabius veille et surveille ! Je reste convaincu qu'il se présentera s'il estime avoir ses chances d'être présent au second tour ou, à défaut, de peser assez lourd sans compromettre la présence de Ségo au second tour ... afin d'être en posiiton de force pour "négocier" ...Mon souhait le plus cher : Bayrou+Royal+Sarkozy faisant, ensemble, 80% des exprimés au soir du premier tour ... Ce n'est qu'un souhait! Ce n'est pas un pronostic ...

Daumont Jean 25/12/2006 11:06

   Merci de vos bons voeux !... Descartes, le philosophe de la "raison", a dit que "le bon sens est la chose du monde la mieux partagée"... Mais le monde... et en particulier la France sont-ils vraiment "raisonnables" ?...

Jacques Heurtault 25/12/2006 13:04

Quand les Français sont capables de placer Le Pen en seconde posiition, on peut se poser la question. Quand des millions de citoyens, pour dire non au libéralisme (idée qui peut se défendre légitimement), en viennent à dire NON à un certain Traité Constitutionnel Européen qui a été conçu pour leur permettre de choisir de s'en protéger s'ils l'estimaient nécessaire, on peut se poser la question!On verra bien!

jasmin 25/12/2006 11:02

Joyeux Noël Jacques !

Comme c'est mystérieux cette cérémonie des souhaits.
Oui...je trouve ça mystérieux et aujourd'hui je m'y prête bien volontiers pour vous les réciproquer sincèrement.
Allez...une grosse bise Jacques. (et une pour Amaury)
Au plasir de vous retrouver sur la toile.

Jacques Heurtault 25/12/2006 13:06

Merci pour la bise ... Je vous en donne deux en retour!Bien entendu, je transmets à Amaury ...