Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Et ma "News Letter"!

7 Janvier 2007, 00:04am

Publié par Jacques Heurtault

J'ai désormais, semble-t-il, autour de 150 lecteurs "uniques" chaque jour (un même visiteur qui vient plusieurs fois dans la même journée n'est compté qu'une seule fois) et seulement une vingtaine d'abonnés à ma "News Letter" ...

C'est pas normal! C'est pas juste! Je proteste énergiquement ... etc ... Je vais écrire à la Licra (j'en rajoute une couche ...). A la Licra mais pas à la Ligue des Droits de l'Homme (j'en rajoute une deuxième couche ... sans même attendre que la première soit sêche; jamais un professionnel du ravalement (de salive!) ne ferait un truc pareil).

Blague à part, il faut que je vous explique : A chaque fois que j'édite un article, les lecteurs abonnés reçoivent un "petit courrier" stéréotypé les informant qu'il y a du nouveau sur mon blog. Cela consiste dans la diffusion des trois ou quatre premières lignes du nouvel article ... Juste de quoi vous mettre l'eau à la bouche, en somme (car je ne veux surtout pas vous empêcher de dormir!).

C'est d'autant plus intéressant que, si vous le souhaitez, vous pouvez choisir votre régime d'abonnement.
1. Vous ne recevez l'avertissement d'un nouvel article que si vous le demandez
2. Vous recevez également une "newsletter" seulement si vous le demandez et ... seulement si ... j'en édite une ... ce qui n'est arrivé que deux fois en quinze mois. La faute m'en incombe totalement! Je n'avais pas pris le temps de comprendre à quoi ça servait ...
3. Vous pouvez recevoir les deux, toujours si, et seulement si, vous en décidez ainsi. C'est vous le patron, en quelque sorte! Devenir patron! Vous vous rendez compte? Une occasion pareille, ça ne se présente pas tous les jours ... Alors, ne la ratez pas! 

 Comment faire?

Rien n'est plus simple!

Juste en dessous du titre (en jaune "bouton d'or" sur fond grenat), vous voyez un un petit rectangle intitulez "Abonnez-vous!". Vous y écrivez votre adresse de courriel (je n'aime pas le terme "mail" et encore moins le terme académique "mèl"). Par exemple : théodore.roosevelt@whithehouse.us ou bien jacques.chirac@elysee.fr  ... Pas de blague, hein! Il faut que ce soit là vôtre ... car dans la procédure il est demandé au titulaire de cette adresse de courriel de confirmer avec un lien qui lui est envoyé, à lui, pas à vous! Pour Théodore Roosevelt, pas de problème; je sais qu'il ne le fera pas. Mais pour Jacques Chirac, qui sait? Non pas que ça me gênerait d'avoir parmi mes abonnés le Président de la République en personne ...( Et pourquoi donc cela devrait-il me gêner?). Par contre, ça me gênerait de ne pas vous avoir, vous! 

Quand vous avez recopié votre adresse de courriel, vous cliquez sur "ok" (Och! Aye!, en gaëlique) et vous suivez la procédure ... Dès que vous recevez le courriel de demande de validation, vous cliquez encore et ... c'est fini!

Et, me direz-vous : "Si je ne veux plus?". C'est encore plus simple : dès que vous recevez un message d'avertissement de mise en ligne ou une "newsletter", vous cliquez sur le lien de désabonnement ... C'est encore vous le patron! Devenir patron! Deux fois dans la même soirée ... Là, si vous n'y prétez pas attention, vous êtes vraiment impardonnable ...

Alors, je compte sur vous! Och, aye? 

Nota bene :  En vous abonnant à la Newsletter, vous conservez , bien entendu, l'anonymat! Je n'ai pas connaissance de votre adresse de courriel ... C'est la plate-forme Over-blog qui la gère, personne d'autre! Vous ne craignez donc aucune "fuite".

Commenter cet article

jasmin 08/01/2007 09:52

Si c'est Pilou qui le demande, effectivement, on ne peut plus résister.

Pilou 07/01/2007 23:13

C'est triste ça...

Allez les gentils visiteurs, inscrivez-vous à la newsletter de Jacques...

Jacques Heurtault 07/01/2007 23:39

Si c'est Pilou qui vous le demande, vous n'avez plus aucune raison de ne pas le faire.