Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Le maire Martin ..., l'amer Martin ... Lahmer Martin ... Je ne sais plus très bien!

13 Mars 2007, 21:37pm

Publié par Jacques Heurtault

Monsieur Martin, maire de Nogent, ayant vidé tout son fiel sur notre chère Estelle, nous avons décidé de répondre par la dérision. ...

Charles Pignat, (c'est un pseudo!), s'est fendu d'une grosse pique à l'encontre de ce dernier.

Ca se chante sur l'air de "C'est la mère Michel qui a perdu son chat"

Début de citation :

C’est le maire Martin qui a perdu nos sous !
Et crie par la fenêtre ces Nogentais sont fous !
Et le Père « L’eusses-tu cru » qui lui a répondu :
 « Mais non, l’amer Martin, vous nous avez tondu ! »

Sur l’air du grand tra la la, sur l’air du grand tra la la …
Sur l’air du crade et tu verras et tra la la …

C’est le maire Martin qui lui a envoyé :
 « Vos sous pour les revoir, vous pouvez bien crever »
Et le Père « L’eusses-tu cru » qui lui a répondu :
 « Aux prochain’élections vous serez le cocu ! »

Sur l’air du grand tra la la, sur l’air du grand tra la la …
Sur l’air du crade et tu verras  et tra la la

 

 

ALors le maire Martin s’est un peu énervé :

« Vous m’aurez sur le dos pour tout’l’éternité,

Je piquerais vos sous, jusqu’au dernier écu

Et quitte à vous « gêner(1) » je crèverai dessus »

 

 

Sur l’air du grand tra la la, sur l’air du grand tra la la …
Sur l’air du crade et tu verras  et tra la la

 

 

C’est l’ Père « L’eusses-tu cru » qui lui a rétorqué :

« regardez bien mon pied qui va vous empaler »

Il a tapé si fort sur le fond de Martin

Que pour s’asseoir dessus il attendra un brin.

 

 

Sur l’air du grand tra la la, sur l’air du grand tra la la …
Sur l’air du crade et tu verras  et tra la la

 

 

(1) J’avais pensé à autre chose, mais il y a des oreilles chastes et pudiques !

Fin de citation.

Ce texte est susceptible de légères retouches au gré des humeurs de chacun ...

 

 

Commenter cet article

Sunnylight 14/03/2007 19:00

Vous m'avez tellement inspiré que j'en ai fait 1 autre de mon côté:http://lepetitvinblanc.over-blog.net/article-6013025.htmlOn pourrait presque en faire 1 bande son si on avait le temps...!@+++

Jacques Heurtault 14/03/2007 21:58

Je ne suis pas l'auteur de ce texte. Il a souhaité garder l'anonymat. Mais je prends la responsabilité politique de sa diffusion sur mon blog.

Sunnylight 13/03/2007 23:20

Sans doute que notre Frère Jacques (Enfin, Jean- Paul...!) dort...dans son bureau de maire...Si vous ne le savez pas, j'ai été à cette réunion et j\\\'étais celui en veste verte et pantalon beige qui a posé 2 questions sur les subventions aux établissements privés et sa gestion quasi- inexistante de la voirie du temps de Nungesser...!Mais, je n'ai pu aller au bout de mes explications en complétant que: Comment est-ce que JJPM compte baisser les impôts, alors que les dépenses de fonctionnement augmentent sans cesse et qu'il va falloir réaliser de nombreux investissements pour la ville, comme par exemple pour la voirie où elles seront très lourdes, mais notre JJPM ne semble pas s'étonner qu'il y a environ 60 candélabres défectueux à remplacer d'urgence, alors qu'il y en a 0 au Perreux?!On se demande d'ailleurs quelle loi l'oblige à subventionner les établissements privés? Personne ne lui a obligé, mais il réfute de dire que ce choix est purement politique, inspiré de celle du "Sarkoland", mais moi, je maintiens cette position et disant que ces écoles n'ont pas besoin d'argent! Déjà, A de M, accueille des élèves non pas essentiellement de Nogent, mais de St Maur, à ne pas oublier! Vu les beaux équipement sportifs qu'ils possèdent, c'est vrai qu'ils sont tellement pauvres...Et mon intervention sur la voirie m'a permit d'arriver à obtenir les documents administratifs que je recevrai en main propre (enfin je l'espère...!) dans 15 jours à la mairie pour vérifier les dire de JJPM et Christian Salera qui affirment que les dépenses énergétiques de la ville ont baissées! Nous le vérifirons en même temps que tous les coûts relatifs à la maintenance des installations, le prix d'achat des lampes, etc!J'ai même demandé la facture de réfection de l'éclairage public av Belle Gabrielle, surtout pour environ 55 lanternes à "1280 €" l'unité selon le barème des prix indiqué par Philips le fabricant en 2006! Sans oublier, les mâts, le bitume rouge (plus cher que le classique bien sûr!...),...!Des dépenses non négligeables que la CRC ne mentionne pas sur le rapport!Bonne soirée!

Jacques Heurtault 14/03/2007 00:23

Merci des infos! On reviendra sur les écoles privées ... C'est une obligation légale de verser les subventions.