Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Entreprise de déstabilisation?

28 Mars 2007, 08:33am

Publié par Jacques Heurtault

Hier soir, aux environs de 17H00, à Paris, gare du Nord, des controleurs de la RATP dans l'execice légal de leurs fonctions (ce pourquoi nous les payons en payant nos titres de transport) ont voulu verbaliser un passager en situation irrégulière au regard de ces titres : il était sans billet et croyait - peut-être - avoir le droit au transport gratuit.

Cette personne n'a pas voulu se soumettre à la loi ... Des incidents ont éclaté, prenant des proportions invraisemblables et cependant bien réelles puisque le calme n'a été rétabli que vers 01H00 du matin ... Des centaines de manifestants ont, délibérément, prétendu s'opposer à l'exercice légal des agents de la RATP puis, plus grave, à celui des forces de maintien de l'ordre républicain ...

C'est évidemment inadmissible!

J'ai, dans un autre billet publié hier évoqué l'hypothèse d'une véritable entreprise de déstabillisation du processus démocratique en cours conduisant à l'élection du Président (ou de la Présidente) de NOTRE République ...

Ces incidents, beaucoup plus sérieux que l'interpellation d'un clandestin devant le groupe scolaire Rampal à Paris XIXème (à deux kilomètres de la gare du Nord, précisons-le), me confortent dans l'hypothèse d'une véritable entreprise de déstabilisation qui ne peut profiter vraiment qu'à la frange la plus dure de l'échiquier politique ...

A suivre de près ....

Commenter cet article

Daumont Jean 30/03/2007 16:57

  J'ai lu avec intérêt votre article ainsi que les commentaires de vos lecteurs qui s'élargissent à tous les problèmes de la France et peuvent susciter des digressions à l'infini... Personnellement j'en reviens aux 'incidents de la Gare du Nord", et en l'occurrence, je me moque des interprétations de journalistes ou des leçons de candidats aux élections... On ne va pas nous refaire le coup, répété depuis 40 ans, de l'enchaînement 'provocation-répression-solidarité" où la "société" est responsable, etc, etc... Le constat est simple : la loi républicaine doit être respectée, et la police fait son travail en veillant au respect de l'ordre...Le reste n'est que mauvaise littérature...

Jacques Heurtault 01/04/2007 23:46

Entièrement d'accord avec vous ... Ma question était plutôt "Bizarre que ce soit à trois semaines d'un scrutin majeur".

GM 29/03/2007 15:39

Le boulot est immense, Monsieur Heurtault et nous sommes trop isolé à penser de la sorte, trop peu nombreux.
Il y aurait bien une solution, mais elle en va pas vous plaire : laisser faire, écraser toujours plus les plus respectueux des lois, leur coller des lois scélérates jusqu'à ce que la cocotte minute explose, comme le souhaite tous les pourfendeurs de la République, les anarchistes ben pensant (qui ne souhaite que ça) et reprendre la main en passant pour remettre le pays à l'endroit.
Normalement, ça se passe autour de 2012/2015, quand tous les régimes sociaux auront explosé en vol et l'Etat en état de cessation de paiement à ne plus pouvoir emprunter pour faire les fins de mois ! On en est à Octobre... Quand nous arriverons à Juin, ce ne sera plus tenable !
Mais faut-il en arrvier là vraiment ?

Jacques Heurtault 29/03/2007 17:09

Evidemment non! La politique du pire a toujours profité aux plus forts, aux plus puissants, aux plus riches, jamais aux humbles, jamais aux citoyens ordinaires .... 

:0026: Niconippon 29/03/2007 13:03

Même si je suis complètement d'accord avec vous sur ce sujet, je trouve que c'est bien la preuve que quelque chose ne va plus dans notre société.J'ai également trouvé ça sur le Net, ça permettra de "relativiser" et de se dire que ce n'était pas mieux avant...


Georges brassensUploaded by MELMOTH

Jacques Heurtault 29/03/2007 14:30

Il est évident que quelquechose ne va plus ... Quels remèdes?1. Stop à la redistribution anarchique?2. Stop au volume redistribué?3. Stop aux désordres toujours couteux?Je n'accepterai pas que l'on augmente mes impôts pour continuer dans la même voie.Je veux bien que l'on réforme la fiscalité à condition que ce ne soit pas toujours les mêmes qui paient et toujours les mêmes qui reçoivent, qui plus est en pretendant que c'est un droit!Je veux bien que l'on remette tout ça à plat et qu'on généralise le concept d'impôt négatif.

GM 28/03/2007 18:21

Aucune idée : je n'ai officiellement pasde télé, donc pas de décodeur ! Question de redevance télévisuelle ;-) !

GM 28/03/2007 16:34

Les "journaleux", même pas Jean-Pierre : ils font leur boulot sans plus de conscience que n'importe qui d'autre.
Les rédac-en- chef : je doute quand on sait par qui elles sont dirigées. Regardez, même Bayroux se plaignait de l'ostracisme... Quand à JMLP, c'est tout juste si l'existe sur la PAF alors qu'il y a égalité de temps de parole depuis lundi...
Il doit passer sur canal à pas d'heure pour compenser ! Mais pas avant ou après le porno : il pourrait avoir de l'audience !

Jacques Heurtault 28/03/2007 17:41

Avant le porno, Le Pen? Ou bien après le porno, le même Le Pen? Pas très enthousiasmant ...

Jean-Pierre 28/03/2007 16:08

Va pour les mesures souples, l'essentiel étant qu'elles soient assez souples pour donner du « jeu » à notre société.

OK pour les RG. J'ai compris après... La presse se délecte de ce genre d'incidents. Au lieu d'avoir une presse qui informe, qui questionne, qui relaie et relie, on a cette chose qui se nourrit d'elle même et de ce la société montre de plus moche. A-t-elle un dessein ? Je ne sais.

Jacques Heurtault 28/03/2007 17:34

Elle n'a probablement pas de dessein collectif unique ... Mais certains journaleux ont peut-être un dessein politique précis ...

GM 28/03/2007 14:59

Les resneignements généraux, autrefois appelé la "police politique", cele qui fiche tout le monde : je sais, j'ai lu les fiches sur ma pomme. Y'a aussi les renseignements militaires, l'ex DST, la DGSE etc : des officines à barbouzes qui ont le mérite de protéger nos libertés sans qu'on ne le sache trop (tout n'est pas à dire et nos libertés ne sont pas encore trop menacées, heureusement) !
De là à émettre une hypothétique "manip", c'est vrai que c'est cousu de fil blanc et ces fonctionnaires là sont en général à l'écart (sont repsctueux de leur mission) : La manip serait plutôt du côté de la presse qu'on n'entendait plus sur ce sujet depuis des lustres (alors que c'est tous les jours qu'il arrive des "incidents" de ce genre un peu partout sur le territoire, depuis des mois et des mois !... Nous n'avions droit qu'aux actes racistes et anti-sémites, pas au quotidien : c'est revenu !

Jacques Heurtault 28/03/2007 15:12

Là encore, c'est possible : je suis ouvert à toutes les analyses ....

Jean-Pierre 28/03/2007 13:47

Jacques, c'est quoi le R.G. ?

Jacques Heurtault 28/03/2007 15:10

J'ai fait une faute : il faut lire "les R.G", c'est à dire les Renseignements Généraux ...Ce n'est pas, hélas!, R.G. comme Remi Georges devenu R.G = Hergé ... On est loin de Tintin et Milou, là!
 

Jean-Pierre 28/03/2007 13:46

C'est tout simplement effrayant. À partir d'un banal contrôle de billet, on arrive à ce genre de situation. Je ne suis pas forcément convaincu par la thèse de la manipulation, car j'ai entendu, à la radio, des témoignages de gens qui étaient présents, qui déploraient cette chienlit (terme d'un autre temps) mais ajoutaient que les policiers devraient agir autrement. On se souvient que souvent, les banlieues s'enflamment dès qu'un « jeune » (je ne dis pas délinquant) se tue en scooter volé pour échapper à la police. Les policiers sont devenus, dans l'esprit de pas mal de monde, les délinquants. Et ça, ça sent très mauvais. On est train de payer quelque chose de notre passé récent, peut être de ne pas avoir appelé un chat, un chat et un délinquant, un délinquant. Alors, je dis à tous nos candidats, attention, la pente devient savonneuse. N'attendez pas 5 ans encore pour engager des réformes profondes, pour l'EN, la justice, la vie politique en général et en tout premier lieu, guérir le cancer du chômage, par des mesures libérales, les seules à pouvoir apporter de l'air à la société française. Pour que la tête des gens se remette à l'endroit. En 2012, j'espère qu'il ne sera pas trop tard.

Jacques Heurtault 28/03/2007 15:08

Plutôt que "mesures libérales" j'emploierai de préférence "mesures souples" hors du carcan invraisemblable de l'Administration ....Vous avez raison : ça sent mauvais! Ca me renforce dans l'idée d'une manipulation, de création d'un climat propice à une poussée de la droite extrême ....Imaginez un second tour Nicolas Sarkozy face à Jean-Marie Le Pen ... Tout, absolument tout, serait à refaire ...Le bon sens, c'est un duel, au second tour, entre deux des trois "sérieux" (Bayrou, Royal, Sarkozy) .... La tentation est grande pour chacun d'eux de préférer être opposé à Le Pen car, bien entendu, dans ce cas, la victoire est fans la poche !

GM 28/03/2007 11:12

Ou au contraire à marquer son échec en le rendant public et télévisuel ! En tout cas, une vaste entreprise de manipulation, à n'en pas douter !
Car le silence était assourdissant, toutes ces semaines précédentes... Jusqu'à redécouvrir le drapeau natioanl et la Marseillaise, tellement ils n'avaient rien de nouveau à dire !
J'enrage !

Jacques Heurtault 28/03/2007 13:41

Ca fait partie des hypothèses! Je ne l'ai pas écartée ... On finira par savoir ... Les trotzkistes sont commplètement gangrénés par le R.G.