Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Pauvre Mauroy! Pauvre P.S.!

4 Mai 2007, 15:33pm

Publié par Jacques Heurtault

Ségolène Royal a tenu meeting à Lille ... Rien de surprenant. Le nord est un territoire où la gauche est très influente. Traditionnellement, les candidats, lors de consultations nationales, terminent leur campagne dans les régions qui leur sont plutôt favorables plutôt que dans les "terres de missions" ...

Ségo, en bonne tacticienne, déclare se réjouir de la prise de position de François Bayrou ("Je ne voterai pas pour Nicolas Sarkozy"). Elle va même plus loin : "Il est courageux, il va jusqu'au bout de sa cohérence", voire encore plus loin : "Oui ce serait bien ..." que Bayrou aille encore plus loin et dise qu'il votera pour elle. "Comme je n'imagine pas qu'il puisse s'abstenir, compte tenu de l'enjeu, je crois que les choses sont subtilement dites". elle poursuit : "Si je suis élue, je travaillerai avec le centre en général et François Bayrou en particulier". Déclarations pleines du plus pur bon sens dans la situation actuelle, à deux jours du scrutin ...

Eh bien! Mauroy, l'inimitable Mauroy, le plus pur representant de la plus vieille SFIO, trouve le moyen de déclarer : "Le premier cercle, c'est le PS, le deuxième, les organisations de gauche, et le troisième tous les citoyens qui veulent rejoindre le grand mouvement de la gauche"!

Il me vient une question que je vais poser avec le langage un peu cru que j'affectionne parfois : Mauroy, quand il a dit "ça" était-il en état d'ébriété? On lui connait un visage beaucoup plus rouge que rose ainsi qu'un profil de barrique ...

C'est une question légitime!

S'il avait tenu ces propos avant le premier tour, on aurait pu conclure, logiquement, qu'il était lucide ... On doit chercher, c'est bien naturel, à rassembler son camp ...

Mais là, nous sommes au deuxième tour ... Les résultats du premier sont limpides! L'extrême gauche est, objectivement, ratatinée ... Non seulement elle n'a même pas été capable de rassembler avant le premier tour (un candidat "anti-libéral" et un seul pour porter la voix du "Non de gauche") mais encore elle "rassemble" 10% des électeurs en comptant Voynet dans l'extrême gauche alors qu'on ne doit pas le faire! C'est deux fois moins que les voix qui se sont portées sur François Bayrou ... Mauroy ne doit plus savoir compter. Ou bien il était en état d'ébriété ...

Si encore il avait explicitement fait référence à François Bayrou et la force organisée de ses militants ... Même pas! Bayrou et ses 7 millions de voix ramenés à l'échelle d'une individualité parmi d'autres n'ayant qu'une seule chose à faire : se rallier dans un camp contre l'autre! Mauroy était bel et bien en état d'ébriété ... 

N'importe quel "pékin" est capable de comprendre le langage qu'il faut désormais tenir aux extrêmistes de gauche!

Le voici : "Vous ne voulez pas de Ségo et du centre gauche? Pourquoi? Parce qu'elle n'est pas assez à gauche? Qu'à cela ne tienne! Vous aurez donc Sarko qui, lui, est carrément à droite! Et même bien à droite ..."

J'espère au moins que Sarko aura, lui, l'intelligence de maintenir le cap à droite afin de capter toutes les voix ou presque du Front National. Avec les voix de Philippe de Villiers et celles de CPNT - Frédéric Nihous, ça lui fait quasiment 45% d'assuré ... Le reste devient presque un jeu d'enfant!

J'approuve donc sans la moindre réserve la proposition de Rocard qui dit clairement que le P.S doit s'allier avec le centre s'il veut gagner les élections!

Notons au passage que c'est le même Mauroy qui, après avoir entendu la première proposition Rocard, a suggéré que le PS prenne des sanctions à son encontre! En pleine campagne électorale ...

Mauroy est en état d'ébriété! Aucun doute n'est permis ... J'en suis tellement convaincu que je tiens pour certain que le même Mauroy va faire des pieds et des mains pour que le PC obtienne d'une façon ou d'une autre 20 sièges aux prochaines législatives afin de pouvoir constituer son groupe parlementaire ...
Les résultats du premier tour permettent pourtant de conclure qu'il est objectivement possible d'éradiquer l'implantation parlementaire du PC puis de proposer à ce dernier de rejoindre le P.S avec armes et bagages (notamment le siège de la place du colonel Fabien). A moins qu'il ne soit préférable de faire l'inverse. Mais c'est alors le calendrier qui s'y oppose!

  
    

Commenter cet article

Jean-Pierre 05/05/2007 15:39

Daniel, la nuance est subtile ;-)))

Quioi qu'il en soit, Sarko aussi, aura du fil à retrordre avec les anti-libéraux.

Jacques Heurtault 05/05/2007 15:51

Si Sarko est élu, le P.S. va courrir derrière les anti-libéraux ... jusqu'à ce qu'il soit capable de faire son "Bade Godesberg" en renonçant explicitement à l'option extrêmiste.

déache 05/05/2007 14:35

Jean-Pierre, c'est plutôt un appel à voter contre Sarkozy plus qu'un appel à voter pour elle car elle n'est pas dupe et sait très bien que si elle est élue elle aura du fil à retordre avec les anti-libéraux . Il n'est pas question d'une quelconque alliance avec eux!

Jacques Heurtault 05/05/2007 15:48

J'espère bien!

Jean-Pierre 05/05/2007 11:37

Si vous aviez regardé le Grand journal sur Canal+, hier soir, vous auriez pu entendre Ségolène Royal himself, appeler les anti-libéraux (textuel) à voter pour elle. Ça m'a fait comme un choc. J'avais pour elle un capital de sympathie assez important. Je ne lui aurai pas donné ma voix, because le PS, je m'en suis expliqué. Mais là, le capital s'est envolé. Je me réjouissais d'un PS se rénovant et laissant à l'extrème gauche l'anti-libéralisme. Je me suis réjouis un peu trop tôt. Ça viendra sûrement, mais pas aussi rapidement que je l'espérais. Et c'est dommage.

déache 05/05/2007 09:24

Relever dans le site Betapolitique: Il y a de l'espoir.
Les sondages ont beau donner Nicolas Sarkozy gagnant, on se demande vraiment où il trouve ses voix.
Depuis une semaine en effet, Ségolène Royal a organisé le meeting de Charlety avec le succès que l’on sait. Et elle a maintenu le cap pendant le débat qui l’opposait à Nicolas Sarkozy.
Finalement, François Bayrou qui avait annoncé qu’il ne donnerait pas de consignes de vote a fini par déclarer qu’il ne voterait pas Nicolas Sarkozy.
Pourtant, et contre toute logique, les sondages continuent à la donner perdante. Et même à lui faire porter une dynamique vers le bas.
Mais si l’on respecte l’ordre des choses et que l’on fait une simulation basée sur les événements des jours passés, on aurait plutôt tendance à la donner gagnante.

Ici par exemple, nous avons maintenu un bon report de voix venant de la gauche, avec une abstention modérée par rapport au 1er tour. Nous avons ensuite considéré que le report des voix de François Bayrou vers Ségolène Royal se ferait à 45%, et qu’il baisserait un peu à 35% vers Nicolas Sarkozy. Quant aux voix de Le Pen, elles se reportent surtout Nicolas Sarkozy, sur un vote abstentionniste et sur Ségolène Royal à 25%.
Le résultat donne Ségolène Royal gagnante à 50,7%.

Jacques Heurtault 05/05/2007 09:44

Merci, Déache, pour cette étude qui parait raisonnable ... 

jasmin 04/05/2007 20:21

..."le pot belge"..... Ah GM que tu me titilles là !!

Non c'est un cocktail d'anabolisants Jacques, particulièrement apprécié dans le monde du cyclisme.
Seuls les médecins ont connaissance de la dose .....et pas des demi doses....

Jacques Heurtault 04/05/2007 22:22

Ah, oui! ça me revient ...

GM 04/05/2007 18:41

Être en état d'ébriété à la bière cht'i, c'est pas évident, Jacques ! Même avec un profil de baril ! Par contre, le "Pot Belge", c'est plus facile à se procurer, dans le coin ! Et puis pour ce qui est de savoir compter, on a vu mercredi qu ece n'était pas le talent essentiel des tribuns politiques. Faut pas lui en vouloir !

Jacques Heurtault 04/05/2007 19:11

Bien sûr le pot belge ... Ca fait bien dix "demi", non? C'est à dire 2,5 litres. Ou bien dix "sérieux"? C'est à dire 5 litres ...Justement si! Je lui en veux!  Et pas qu'un peu ...