Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

A poil les femmes ministres! A poil le Président de la République!

24 Février 2014, 19:50pm

Publié par Jacques Heurtault

C'est vrai, quoi! Il y a bien un livre qui dit "A poil la maitresse!", "A poil le Président Directeur Général!", "A poil Maman!", "A poil le policier!", "A poil le Directeur!" etc ... J'en ai sûrement oublié.

 

Alors, dans ces conditions, je ne vois pas pourquoi je ne dirai pas "A poil les femmes ministres!", "A poil le Président de la République!" (à condition que ce soit une femme ...), "A poil tout ce qui représente l'autorité!"(à condition que le poste soit tenu par une femme).

 

Que voulez-vous, je suis comme ça ... J'aime bien regarder des femmes à poil ... A poil, au singulier, hein! Parce que "A poils" au pluriel, c'est peut-être différent! Faudra voir ... Des goûts et des couleurs on ne doit pas discuter. Un homme à poil, ça ne me fait ni chaud ni froid. Autrement dit, ça ne me fait pas bander. Je suis comme ça! Je ne suis pas homosexuel ...

 

Trève de plaisanterie ... On se souvient que Copé s'était fait récemment taclé parce qu'il avait publiquement dénoncé le fait que ce livre soit référencé par le Centre National de Documentation Pédagogique (C.N.D.P.) comme pouvant être utilisé par les enseignants dans le cadre du programme  "A B C D de l'égalité" qui a fait couler "un peu" d'encre ces dernières semaines.

 

Précisément, Copé était ce matin sur France Inter. Il débattait avec Patrick Cohen. Débat est bien le mot qui convient car il semble désormais impossible qu'un journaleux puisse se contenter de jouer son rôle sans faire valoir son point de vue personnel comme s'il prétendait pouvoir faire jeu égal avec un responsable politique, syndical ou n'importe quel autre personne investie d'une autorité morale reconnue par tous.

 

Je n'aime pas Copé. Clairement, je ne veux pas de ce type à l'Elysée. Il n'empêche que, content ou pas (il s'agit de moi ...), je suis bien obligé de tenir compte du fait qu'il est le Président du principal parti politique d'opposition et que, à ce titre, il est fondé à exprimer son point de vue et celui de sa formation politique. Alors qu'un Cohen ne représente rien d'autre que lui-même, tout comme moi ...

 

Merci quand même à Copé d'avoir tenu tête à ce Cohen qui commence à sérieusement me chauffer les oreilles. En tant que payeur d'une redevance qui sert à payer son salaire, je pense avoir le droit de le voir se limiter à son rôle d'animateur d'une émission et non pas de militant politique manifestement et constamment  hostile à certains courants de pensée politiques.

 

Cette émission nous a quand même appris que l'auteure de ce livre heureusement contesté est aussi porte-parole d'une association et est connue pour être une militante du Nouveau Parti Anticapitaliste, le parti que dirige Besancenot, c'est à dire l'ancienne Ligue Communiste Révolutionnaire de Krivine.

Si avec une telle labellisation, on n'est pas capable d'en déduire que cette auteure avait (et a sans doute toujours!) une idée bien précise en tête, à savoir tenter d'infiltrer l'appareil d'Etat afin de pouvoir instiller à nos enfants de maternelle (sic!) l'idée de subversion contre toute autorité, c'est qu'on est tout simplement d'une stupidité crasse ...

 

Le Ministère de l'Education Nationale a quand même fini par s'en émouvoir ... et a donc décidé de retirer cet ouvrage ainsi que plusieurs dizaines d'autres du catalogue des mises à disposition recommandées par le même Ministère auprès des enseignants.

 

Merci, Monsieur Copé! D'habitude, je ne vous apprécie guère mais, là, je vous ai BEAUCOUP apprécié!

Commenter cet article

vigilance 25/02/2014 11:34


Relisez vous donc ainsi que votre GM internaute!pas machos??peut etre est-ce génétique comme le trotskysme?

Jacques Heurtault 25/02/2014 12:21



Non, je ne suis pas "macho" ... Vous ne verrez aucune critique contre Madame Fioraso ni contre Madame Bertinotti ... Mes critiques contre les "écolos" (rigolos ou pas rigolos) sont, par contre,
fréquentes et parfois violentes.



GM 25/02/2014 09:18


Si les "subversifs" de la ligue (et leurs relais dans la presse) en sont à écrire des bouquins pour nuls complétement dépassés et hors sujet pour faire valoir leur point de vue, personnellement,
je trouve ça plutôt réjouissant.


Ca veut dire qu'ils en boivent l'échec de "leurs dogmes" jusqu'à la lie...


 


Le Gaulois deviendrait-il adulte, enfin ?


Bon dommage que ce soit "coopé", le préssident si mal élu de l'UMP qui le souligne.


Ca aurait eu plus de gueule si ça avait été un PCF ou un même un PS ou un Modem...

Jacques Heurtault 25/02/2014 09:59



Grave erreur d'appréciation au sujet des "trotskystes" (trotskos" dans le jargon)! C'est la base même de la méthode de subversion : l'investissement dans l'appareil d'Etat, dans les structures
"sociétales" telle l'école! Aux meilleurs temps de Fédération de l'Education Nationale (FEN), il y avait une "tendance" trotskyste. elle s'appelait "L'école émancipée" ... le Parti sicialiste
regorge de trotskystes en tous genres. Le plus célèbre d'entre eux a été Jospin. Tellement pénétré de l'idéologie trotskyste qu'il est resté membre des deux organisations (P.S. et O.C.I.) y
compris quand il occupait des fonctions de responsabilité importantes. Ce n'est que quand il a été assuré de sa "conquête" de l'appareil du P.S. qu'il a alors quitté l'OCI, devenu inutile voire
compromettante! Quand le pot aux roses a été découvert, il a nié farouchement avoir jamais été trotskyste, affirmant que c'était son frère qui était concerné, ce qui était complètement faux.


Quand on est trotskyste, on le reste ... C'est "génétique" ...


Moscovici a été trotskyste ...