Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Bravo Montebourg! (une journaleuse de merde a encore sévi)

3 Avril 2012, 18:20pm

Publié par Jacques Heurtault

Ce matin, sur France Inter, Arnaud Montebourg a été soumis au "supplice de la question" par une tourmenteuse en chef ... J'ai nommé ... j'ai nommé ... Pascale Clark!

 

Pour la bonne compréhension du sujet, un petit arrêt s'impose. Attendu que ce matin on a eu droit à un arrêt "caca" (caca boudin?), peut-on dire que celui-ci n'est qu'un arrêt "pipi"? Ma foi, je n'en sais rien... et puis, de toutes les façons, je m'en fous!

 

Arnaud Montebourg était donc l'invité de Pascale Clark, vers 7H50, sur France Inter.

 

Et, bien évidemment, l'emmerdeuse d'extrême-gauche mandatée par Sarkozy n'a pas pu s'empêcher de poser des questions sur les relations entre le P.S et les "écolos" (pas forcément rigolots).

 

Montebourg a résisté à la charge en mettant, à plusieurs reprises, les points sur les "I" et les barres sur les "T" ...

 

1. L'accord entre les "Vers" (Oh! Merde! Je viens de m'apercevoir que j'ai oublié le "T" dans "Verts"! C'est sûrement une manifestation de mon subconscient!) et le P.S. est un accord qui concerne les élections LEGISLATIVES. Il ne concerne donc pas l'élection PRESIDENTIELLE ... sauf à admettre que "législatives" et "présidentielle" sont un seul et même mot ...

Et Montebourg de poursuivre qu'il n'est donc tout simplement pas possible de répondre à cette question.

2. S'exprimant au nom de François Hollande, candidat à l'élection présidentielle, il ne pouvait donc pas répondre pour le compte du Parti Socialiste.

3. Si Pascale Clark voulait avoir la réponse du Parti Socialiste, il fallait qu'elle questionne benoitement Aubry (responsable en chef-teigne) ou bien Hamon (porte-parole du P.S. puisque ce dernier n'est apparemment pas capable de porter lui-même sa parole) ...

 

La journaleuse-caca (puisque "de merde") n'a pas voulu en démordre. Elle s'est tout simplement permise, n'obtenant pas la réponse qu'elle voulait, de reposer , sous une autre forme, la même question! Plusieurs fois de suite!

 

De guerre lasse, Montebourg a fini par dire qu'il avait déjà répondu ...

 

Bravo Montebourg!

 

Je recommande à tous les interviewés sur les chaines de radio et télévision d'agir en utilisant les mêmes techniques , à savoir ignorer la question et répondre ce qu'ils ont envie de répondre, faisant comme si les journaleux de merde n'existaient pas. Peut-être aurons-nous, de la sorte, enfin la paix? C'est à dire des questions intéressantes et des réponses qui ne le seront pas moins ...

Un seul "bravo", ça ne suffit pas ...

 

J'ai noté, avec une très grande satisfaction, que si, d'aventure, Mélenchon arrivait devant Hollande, cela reviendrait à ouvrir un boulevard à Sarkozy car, dans un duel Mélenchon/ Sarkozy, il ne fait aucun doute que Sarko serait élu haut la main ...  Mélenchon n'a pas la capacité à rassembler suffisamment largement autour de sa candidature pour battre Sarkozy.

C'est exactement ce que je pense ...

 

Encore Bravo Montebourg!


Commenter cet article

ZEUS 04/04/2012 17:09


Votre vocabulaire donne de plus en plus souvent dans le registre de la scatologie!et vous en voulez vraiment aux femmes:P Clark encore aujourd'hui,C Forest déja auparavant;et ce vocabulaire
appliqué toujours aux femmes;quelque exemples seulement:


Eva Joly:"la moche joly"


M Aubry:"la chef teigne"


C Lagarde:"christine ma chérie,s'il te plait...." (pour F Fillon,c'était M le 1er ministre)(qu'on vous avait fait remarquer et que vous avez rectifié(tout de mème!!)


une explication à tout cela?

Jacques Heurtault 04/04/2012 19:00



Erreur ...


La dernière fois, c'était encore Pascale Clark!


Si vous prenez le temps de relire mes articles, vous constaterez que j'ai dit des choses positives sur Caroline Fourest. J'ai même acheté son livre sur Marine Le Pen. Je n'ai, hélas, pas pu le
terminer : elle en était arrivée, probablement par haine (quoique je n'en sache rien) à se contredire elle-même dans le développé de ses arguments ... Voilà une chose que je ne supporte pas.


Eva Joly va faire un score minable. Je m'en réjouis par avance, non pas parce qu'elle est moche et toute décatie (ce qui est ojectivement VRAI) mais tout simplement parce qu'elle raconte des
conneries.


Martine Aubry, sur le plan du caractère, est à peu près le contraire de son père Jacques Delors. Ce n'est pas pour rien qu'on lui a donné le surnom de "Madame 35 Heures" avec une nette
connotation péjorative. Chef-teigne doit être rapproché de Cheftaine ... Si elle a été battue aux primaires citoyennes, c'est à cause de cela. Hollande est beaucoup plus affable. Aubry a rendu
Harlem Désir responsable de son échec ... parce qu'elle trouvait qu'il aurait du être actif en faveur d'elle-même et qu'il aurait du savonner la planche de Hollande. Je sais des choses que vous
ne savez peut-être pas mais je ne vous dirai pas pourquoi.


Est-ce que j'en veux aux femmes? Vous apportez vous même la réponse en me citant par rapport Christine Lagarde. J'ai de l'admiration pour Christine Lagarde. Elle est la preuve que quand on en a
les capacités et la volonté, on peut, même quand on est une femme, réussir, sans avoir besoin d'utiliser ses attributs féminins (et ne venez pas me dire que, en écrivant cela, je donne dans la
scatologie ou dans la misogynie!).


Je ne suis pour rien dans le fait que les journalistes ne font pas correctement leur travail! Pareillement quand ils se comportent en militants d'une cause ou d'une autre alors que les bases les
plus élémentaires de leur métier doivent les conduire à rester sur une prudente réserve. Il est patent que France Inter n'est pas une radio neutre. C'est indiscutablement une radio "de gauche" et
même d'extrême-gauche, ce que je trouve absolument inadmissible pour une radio de service public. Thomas Legrand est notoirement connu pour être "de gauche".


Vous avez, je crois, confondu Christine Lagarde et Angela Merkel ... C'est de cette dernière dont je parlais quand j'ai dit qu'elle avait des couilles. J'ai, par la suite, rectifié en écrivant
qu'elle avait des tripes. A son sujet (Angela Merkel), je ne crains de vous dire qu'elle ressemble à un sac de patates! C'est objectivement vrai : sur le plan vestimentaire, elle est mal fagotée.
Il n'empêche qu'elle mène une politique que je trouve particulièrement courageuse même si je pense qu'elle pourrait mettre un peu d'eau dans son vin.


D'une manière générale, sur ce blog, j'écris comme je pense au moment où je rédige. Je le fais "au fil de la plume". Ca vient tout seul.  Et je me relis très rarement (ce en quoi j'ai
grandement tort). C'est ma manière à moi d'être sincère ... On aime ou on n'aime pas. Sachez cependant que, si je le veux, je manie très bien les imparfaits du subjonctif ... Beaucoup mieux que
Sarkozy, ce en quoi je n'ai pas grand mérite car, sur le plan de la maitrise de la langue française, faire mieux que Sarkozy, c'est vraiment fastoche (pardon : facile!).