Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

En Crimée, les criminels ont intérêt à bien se tenir!

31 Mars 2014, 09:44am

Publié par Jacques Heurtault

Un peu d'humanité dans ce monde de brutes!

 

Je vous livre ce qu'un de mes lecteurs m'a transmis et qu'il a trouvé sur Agora Vox en fait sur http://salzenstein.over-blog.com/article-natalia-poklonskaya-ou-pourquoi-les-internautes-japonais-s-interessent-a-la-crimee-123054899.html.)

 

Je l'en remercie vivement! Sa sélection est particulièrement judicieuse!

 

 

Début de citation :

 

La n°1 de la Justice en Crimée


Natalia Poklonskaya en uniforme de Procureure générale de Crimée

 

Si elle a un visage d'ange, la chevelure plutôt blonde et une silhouette de mannequin, elle montre déjà qu'elle brillante, vive et déjà expérimentée. Le 11 mars 2014, Natalia Poklonskaya est russe et a été propulsée à 33 ans, procureure de la République de Crimée. Elle est désormais la personne la plus importante en Crimée en ce qui concerne la justice. La région a été reconnue comme état indépendant par la Russie dès le 17 mars, à la suite du référendum d'autodétermination légitime tenu la veille, dimanche 16 mars. Le 21 mars, intégrées à la Fédération de Russie, la Crimée et Simférol sont devenus officiellement des régions de la Russie dotées de pouvoir importants. Natalia Poklonskaya est l'une des nouvelles figures de la Crimée d'aujourd'hui sur qui il faudra compter à l'avenir. Alors que ce sont les fascistes qui font la loi à l'ouest de l'Ukraine, en Crimée devenue entité de la Fédération de Russie, elle est LA voix de la Justice.

Natalia Poklonskaya

 

Entrée en la matière en dénonçant le coup d'état de Maïdan

Dès son entrée en fonction, le 11 mars, la nouvelle femme forte de Simferopol a donné une conférence de presse. Au cours de sa conférence, et alors que l'Ukraine est dirigée par un gouvernement d'alliance entre la droite et l'extrême-droite qui sème le chaos dans le pays, elle explique que "Ce qui s'est passé à Kiev était, avant tout, un coup d'état anti-constitutionnel et une saisie armée du pouvoir. J'en ai toujours eu la conviction, et c'est une opinion que je n'ai pas eu peur de clamer tout haut, au bureau du procureur général ukrainien".
 
Son premier dossier sensible : l'enquête sur le meurtre d'un Cosaque des forces d'auto-défense et d'un soldat ukrainien, qui pourrait être dû à un tir de snipers

Des snipers du même type que ceux de Maïdan sembleraient être à l'origine du meurtre d'un Cosaque des forces d'auto-défense ainsi que d'un soldat ukrainien le 18 mars dernier en Crimée.

 

La beauté sauvera le monde


Elle indique qu'elle n'a aucune page sur aucun réseau social - "je n'ai pas de compte ni sur odnoklassniki, ni sur vkontakte" (les principaux réseaux sociaux russophones) - et qu'elle ne sait pas comment les journalistes ont pu trouver des photos privées d'elle-même. Mais elle ne se démonte pas et répond : "je pense que la beauté sauvera le monde" .

 

Quelques-unes des fameuses photos privées qu'elle évoque dans l'interview précédente !

Natalia Poklonskaya - assise

Natalia Poklonskaya - divan


Déjà personnage de Manga et star en Asie

Natalia Poklonskaya - manga 1

 

La rançon du succès ? Elle est déjà une star en Asie car devenue un personnage de mangas dés le 17 mars. Un twitto japonais postait le 17 mars dernier le lien de la vidéo de la conférence de presse de sa prise de fonction de la semaine précédente, sans les sous-titres avec le commentaire explicite suivant : "Voici la nouvelle ministre de la justice oh oh oh...". Le message a été retwitté plus de 10000 fois. La vidéo est vue plus de 400000 fois sur le Youtube du Japon. Le site de manga Pixiv ouvre une page spécialisée sur la procureure tellement son succès est impressionant. La beauté au pouvoir est croquée sous toutes les coutures par des fans issus du Japon, de Corée du Sud et de Chine. Parallèlement, un site turc exhume des photos étrangement sexy qui fait surface sur les réseaux sociaux. Soudain, le sex-appeal de Natalia Poklonskaya intéresse davantage les internautes que la crise en Crimée. Du Japon à la Chine en passant par la Corée du Sud, tout le monde veut immortaliser ce nouveau joli visage de la Crimée.

Natalia Poklonskaya - manga 3

 

 

 

Natalia Poklonskaya - manga 2

 

 

Fin de citation.

 

Pas besoin de commentaires ...

Commenter cet article

GM 31/03/2014 17:54


Répétition de quoi ? Mais enfin, vous êtes aveugle ou quoi ?


Que croiyez-vous qu'il se passe dans nos campagne à nous ?


Vous n'y voyez rien, vraiment ?


Et dans nos villes, le jour de colère, a manif pour tous, la faillite d'un régime qui ne fait pas reculer les déficits, le chômage, mais pioche et pioche encore dans la poche des "pôv'-kons"...


Un président qui se fait huer sur les champs le 14 juillet dernier, l révolet des chouans et de leurs bonnets rouge, vous voyez quoi, vous ?


Une avancée triomphale des "forces de progrès" ou autre chose de plus similaire avec ce que vous dites être des fachots ukrainiens, des pustchites d'opérette ...


 


Ouvrez donc les yeux vous dis-je depuis le début : Tout cela est bien plus complexe qu'il n'y paraît, mais le fil rouge apparait de plus en plus clairement.

Jacques Heurtault 31/03/2014 23:25



Mon article portait sur la Crimée et aussi, je dois l'avouer, sur le joli minois de la Procureure Générale de Crimée ... (Elle est mignone, non? Avouez!).


Vous me faites un  commentaire sur la situation FRANCAISE ... Alors, forcément, je ne comprends que dalle!


La situation née de la débâcle du PS et la nomination de Valls à Matignon amène évidemment des réactions. Y compris la mienne...



Jean IVAUD 31/03/2014 14:27


Vous terminez par "pas besoin de commentaires" !


Vous oubliez la comparaison, peu charitable mais c'est justice, avec notre distinguée mininistre nationale.


Au fait, elle va restée ?

Jacques Heurtault 31/03/2014 16:42



J'ai fait exprès de ne pas comparer ... Je ne sais si elle va rester ... Mais, clairement, je souhaite qu'elle parte, sans tambour ni trompette!



GM 31/03/2014 11:14


Tout cela ressemble à une étrange répétition...

Jacques Heurtault 31/03/2014 16:11



?? ...


Répétition de quoi?


Tout indique que le "camp" occidental s'est enfin apperçu qu'il avait fait une grosse connerie en soutenant le régime des putschistes. La crimée va évidemment restée dans le giron qu'elle
n'aurait jamais du quitter : celui de la Russie.


Il va y avoir des élections en Ukraine mais probablement pas à la fin du mois de Mai. Plus vraisemblablement bien plus tard mais je ne sais pas quand ... Le temps que la purge du régime ukrainien
actuel soit achevée, sans heurt, sans que personne ne perde la face.


Les conditions posées par le FMI pour l'octroi des prêts sont particulièrement sévères et vont évidemment décillier les yeux de pas mal de monde en Ukraine ...