En finir avec le cumul des mandats!

Publié le par Jacques Heurtault

Il s'agit d'un véritable serpent de mer ... On en reparle régulièrement, avant, pendant et après les campagnes électorales sans jamais en venir à bout.

 

La raison d'une telle résistance est clairement établie : quoi qu'ils s'en défendent, un grand nombre d'élus y sont tout simplement opposés! Or, la voie la plus simple pour faire aboutir cette réforme, c'est le vote des parlementaires.

 

Je propose donc que l'on change la procédure, faute de quoi, on n'en sortira pas.

 

Un vote du Peuple, autrement dit un référendum, s'impose!

 

Une telle réforme devrait porter à la fois sur le nombre de mandat qu'un élu est capable d'exercer et sur la répétition dans le temps.

 

Pour le premier objectif, il convient de retenir une règle simple : un seul mandat à la fois et, donc, obligation de lâcher le plus ancien au profit du nouveau mandat obtenu.

Pour le second objectif, on pourrait calquer la règle sur celle en vigueur pour le Président de la République : pas plus de deux mandats consécutifs.

Je propose que l'on aille un peu plus loin : pas plus de deux mandats, consécutifs ou non.

 

Simple, non?


Commenter cet article

RIVAUD 25/01/2012


Tout à fait d'accord. Une des raisons pour laquelle je ne vote plus pour le représentant d'un parti ayant participé au pouvoir.