Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

En France, ça se corse! Aujourd'hui, un peu de tout ...

12 Juin 2013, 10:48am

Publié par Jacques Heurtault

Il y a des jours, comme ça, où, sans que l'on sache pourquoi, les évènements s'accumulent ... Il y a matière à "gueuler" sur pas mal de choses!

 

1. Sophia Aram, ce matin, sur France Inter.

Sophia Aram n'aime pas Frédéric Lefèvre. Faut reconnaitre qu'il ne donne pas toujours l'impression d'une époustouflante finesse d'esprit ... Mais, bon, c'est une opinion personnelle après tout.

Le fait est, cependant, qu'il vient d'être élu député de la circonscription "Amérique du Nord" (C'est grand ... Compte tenu que ses déplacements d'élu vont être largement pris en charge par la République, ça va coûter du pognon ... Mais c'est la loi! Et la loi est la même pour tous les députés.)

En démocratie, même si on n'est pas d'accord avec un élu, on se doit d'avoir la courtoisie de respecter la personne d'une part et, plus encore, l'élu d'autre part, précisément parce que insulter un élu, c'est, d'une certaine manière, insulter ses électeurs. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle le délit de diffamation est plus sévèrement puni quand c'est un élu qui en est la victime.

Trainer dans la boue (ou presque!) un élu est donc inadmissible même si on n'aime pas cet élu. Cependant, le faire alors qu'il vient tout juste d'être élu et qu'il n'a même pas eu le temps de commencer à s'installer dans ses nouvelles fonctions et encore moins le temps de s'exprimer publiquement, cela devient carrément insultant non plus pour l'élu, non plus pour ses électeurs mais tout simplement pour les auditeurs ...

Sophia, arrête de battre ton fiel avec une rame, s'il te plait! Tu vas finir par t'éclabousser ...

C'est encore plus évident quand tu racontes des conneries ... Par exemple, ce matin!

Oui, la dénonciation est un DEVOIR! C'est tellement vrai que la non-dénonciation de ce que l'on pense être un crime est un délit réprimable à ce titre par un tribunal correctionnel. Donc, quand Frédéric Lefèvre dit que la dénonciation est un devoir, IL A RAISON!

Non, la délation, ce n'est pas la même chose que la dénonciation! La délation, c'est la dénonciation "par vengeance ou par intérêt" (voir Larousse, Robert, Littré, etc ...). La délation est complètement dénuée de tout esprit civique. Elle est soutendue par une volonté de nuire. Elle est donc abjecte, par nature! d'ailleurs, ceux qui la pratiquent le font presque toujours d'une manière anonyme, ce qui agrave (à supposer que ce soit possible tellement c'est déjà particulièrement bas) son caractère abject.

Mieux, même! La dénonciation est une obligation, y compris pour les délits (donc, pas seulement pour les crimes ...) quand on exerce une fonction publique! C'est écrit dans le Code Pénal de la République. Plus précisément dans le Code de Procédure Pénale, en son article 40 ... ("Tout agent public qui, dans l'exercice de ses fonctions, a connaissance d'un délit ou d'un crime, en informe sans délai le Procureur de la République.").

 

2. Elise Lucet, hier soir, sur France 2, dans l'émission Cash Investigation.

Bravo, Elise! Merci pour cette excellente émission sur l'évasion fiscale ...

Bon Dieu, "ils" en ont pris plein les naseaux, là! Ca m'a fait du bien, cette émission ... Je me suis même surpris à ressentir une pulsion de faire de très vilaines choses que le Code Pénal, heureusement, réprime ... Ce matin, je suis de nouveau calme!

Monsieur Santini s'est cru autorisé à dire à Elise Lucet "Je vous ai connu meilleure", manière de dire qu'il n'avait pas du tout appécié d'être montré du doigt comme il l'a été dans l'émission. Eh bien, moi, j'ai connu Elise Lucet moins bonne qu'hier soir . Hier soir, elle était sublime. Quant à Monsieur Santini, je lui recommande de perdre rapidement du poids sinon il risque de trépasser d'un infarctus à bref délai. On a reconnu Monsieur Balkany et Monsieur Bussereau ...

Bien pire, on nous a signalé qu'un responsable des Douanes Françaises était présent à ce gueuleton offert par British Tobacco ... Quant on sait que ce sont les Douanes qui "gèrent" la commercialisation du tabac et la collecte des taxes qui s'y rapportent en France, forcément, on est amené à se poser des questions! Ce haut fonctionnaire doit savoir, pourtant, qu'il est INTERDIT à tout fonctionnaire d'accepter le moindre avantage de quelque nature que ce soit de la part de personnes que ses fonctions peuvent l'amener à rencontrer, à fortiori à contrôler! Même pas un simple café. Là, il semblerait qu'il s'agissait de cigares particulièrement "luxueux".

D'ailleurs le Ministre de tutelle, son supérieur hiérarchique, ne s'y est pas trompé, puisque, avant même la fin de l'émission, il s'est fendu d'un communiqué pas forcément très gentil pour ledit fonctionnaire qui, selon toutes vraisemblances, va, incessamment sous peu, se faire remonter les bretelles par son ministre ... Je n'en sais pas plus que tout un chacun pour l'instant mais j'apprécierais que, POUR L'EXEMPLE, une sanction disciplinaire soit prise à l'encontre de ce haut fonctionnaire afin de lui permettre de garder constamment à l'esprit les devoirs de sa charge!

Quoi qu'il en soit, Mesdames et Messieurs les journalistes, la preuve vous a été apportée, hier soir, qu'on peut être un bon, un excellent journaliste, faisant du bon travail d'investigation quand on en a la volonté. QUAND ON VEUT, ON PEUT! Elise Lucet vous en a apporté la preuve ... Personnellement, je serais incapable de garder mon calme comme Elise l'a fait, à plusieurs reprises, dans le cours de son enquête. Chapeau bas, Madame!

 

3. Fermeture de la Radio et de la Télévision Publique Grècque.

Bigre! Faut reconnaitre que ça n'arrive pas tous les jours!

Cependant, au su de ce qui se passe dans ce "machin", cela n'a rien d'étonnant! Il est même étonnant que cela ne se soit pas produit plus tôt ...

Par exemple - est-ce vrai? - on cite le cas d'un employé qui a été embauché et, donc, payé sans avoir jamais mis les pieds sur son lieu de travail ni commencé à donner un début d'exécution à son contrat! INCROYABLE!

Et combien d'autre scandales de même nature? Voire bien pire encore!

Il ne faut donc pas s'étonner que le gouvernement grec, lassé de devoir débourser des crédits pour tenter de faire marcher un truc devenu impossible à gérer et donc à faire évoluer, ait fini par décider de fermer purement et simplement la boutique! Zou! Tout le monde dehors! On rase tout et on reconstruit à neuf ... TRES BIEN!

 

4. La situation en Grèce est telle que la procédure de privatisation de l'entreprise de production d'électricité a échoué.

Pourtant, s'il y a bien un machin qui intéresse le secteur privé, c'est bien ce genre de service public! Quel est le pays, le foyer, la personne, l'entreprise qui peut se passer d'électricité de nos jours? AUCUN, EVIDEMMENT! Donc, la procédure de privatisation aurait dû réussir ...

Eh bien, non!

Faut-il que les repreneurs éventuels, après un examen attentif des conditions de reprises, en soient venus à se dire que décidément, non, ce "machin" n'était pas rachetable, même pas pour un euro symbolique (apparemment) ...

Que ça leur plaisent ou non, il va pourtant bien falloir que les Grecs se mettent dans la tête que l'heure du redressement a sonné ... Maintenant, on travaille! Le port du Pirée, partiellement privatisé aux Chinois, fonctionne, assurant l'essentiel du trafic avec deux fois moins d'effectifs que les darses du port resté public ... Je n'ai pas la berlue! Il faut juste ne pas trop en faire au point de casser toute la machine car, alors, à coup sûr, si la machine elle-même est cassée, plus aucune richesse ne sera produite! 

Rien de tel qu'une pression sage, constante, méthodique ... Surtout, aucun "choc" de compétitivité ou je ne sais quoi d'autre! L'économie ne fonctionne pas avec des méthodes brutales ...

Commenter cet article

loubomyr 14/06/2013 10:47


Si les français de l'étranger sont si peu soucieux d'avoir des représentants, je ne vois pas pourquoi on continue à maintenir ces postes dispendieux; le grand lettré de Zadig ET Voltaire ne va
pas se géner de faire des aller retour paris Québec en passant par New York, vraissemblablement par soucis de proximité auprès de ces électeurs expatriés!!!!

Jacques Heurtault 14/06/2013 11:08



On peut, effectivement, s'interroger sur l'existence de ces circonscriptions "étrangères". Il faut, cependant, être cohérent sans être "partisan" ...


Ce système a été mis en place par Sarkozy. En 2012, il s'est retourné contre lui car il a perdu la quasi totalité de ces circonscriptions-là.


Le système précédent était-il meilleur? Et, d'ailleurs, est-il légitime que des gens qui ne vivent pas du tout en France puissent influer sur le cours de la politique de la France? La question
est plus complexe qu'il n'y parait!


Je reste hostile aux vote des étrangers non-communautaires à quelque élections que ce soit. Je suis, par contre, favorable à ce que les ressortissants de l'Union Européenne vivant durablement en
France, puissent voter Y COMPRIS A LA PRESIDENTIELLE FRACAISE! Ce dernier point de vue est partagé par peu de monde, aujourd'hui.



loubomyr 13/06/2013 16:39


1/ Avec 86% d'abstention le roquet sorkozyste n'a pas de quoi pavoiser sur sa représentativité!!!


2/ Le gros Santini (et les autres du même accabit) n'ont vraiment pas l'air d'apprécier le journalisme d'investigation et l'absence de révérence à leur égard. Les journaleux font du "on lèche",
certains passent à "on lâche" et d'autres vont jusqu'à "on lynche", évidemment, ça fâche.....


3/ la Grèce, pays des petits arrangements entre amis dans le cadre du népotisme et du clientélisme organisé mais quand les politiques de ce malheureux pays vont ils enfin s'attaquer au gras du
dossier, au mamouth du Péloponèse, à savoir l'absence de fiscalité pour le clergé et les armateurs? (sans compter d'autres catégories au moins aussi protégées dont on ne nous parle pas? Les
"petits" fraudeurs mis en vedette cela s'apparente plutôt à l'arbre qui cache la forèt.

Jacques Heurtault 14/06/2013 00:12



Sauf que, en Juin 2012, l'astention était à peu près du même ordre dans ces circonscriptions extra-territoriales ... Il ne peut y avoir d'analyses à géométrie variable!


Pourquoi a-t-il fallu procéder à des législatives partielles? On ne nous en a rien dit ... Je trouve ça bizarre. J'ai l'impression qu'on me cache quelque chose.


La Grèce est, vis à vis de ses armateurs, un gigantesque pavillon de complaisance! Quant à l'Eglise orthodoxe, elle est une sorte d'état dans l'état. La laïcité, ils ne connaissent pas, là-bas!



GM 12/06/2013 16:38


Z"ont plein de syndicalistes à payer.


A bord, mais aussi dans le ports de Marseille...


Que ces derniers ne veulent pas que es bateaux-blancs et bleus partent aussi de Toulon...


Alors que "les jaunes" ont des équipages italiens-bilingues, ne partent jamais de Marseille mais de partout ailleurs et sont immatriculés "ailleurs" alors que le siège opérationnel reste cantonné
à Bastia.


 


D'ailleurs, ils sont comme vous au CTC : Ils n'y croient pas, c'est la raison pour laquelle ils ont annulé le premier appel d'offres et en redemandent un second.


On marche sur la tête, hein !

Jacques Heurtault 12/06/2013 17:56



En effet! Mieux que sur la tête : sur les cheveux dressés, hérissés même!



GM 12/06/2013 12:23


Enfin un post qui a de la tripe !.


Et pour parler de la Corse, ils te nous refont un appel d'offres pour les passages maritimes.


Le premier ayant donné grand-vainqueur pour etre deux fois moins cher, "Corsica-Ferries" conte la "SNCM", entreprise où l'Etat a encore 25 % de paricipation et perd plus d'argent que les grecs...


Même que pour compenser provisoirement en attendant, la SNCM va affréter un ferry grce à équipage grec, justement...


J'en rigole encore, figurez-voue !

Jacques Heurtault 12/06/2013 12:45



Deux fois moins cher! Comment un tel écart est-il possible? C'est ahurissant!