Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

François Fillon a raison! Ras le bol des "contraintes" religieuses!

6 Mars 2012, 12:40pm

Publié par Jacques Heurtault

On apprend ce matin que, suite à l'affaire de la viande "hallal" (ou casher, c'est kif-kif ...), François Fillon estime que les religions musulmane et israélite seraient bien inspirées de réfléchir à l'éventualité de se mettre à jour et de mettre à jour un certain nombre de dogmes particulièrement surranés.

 

J'ajouterai qu'il en va de même pour la religion catholique qui commence à nous pomper l'air avec ses histoires de prêtrise strictement réservée à des hommes célibataires ...

Il s'en suit, sur ce dernier point, que l'on a vu se mutiplier les affaires de pédophilie. Comment s'en étonner? Un homme qui doit, en permanence, faire abstinence sexuelle finit, tôt ou tard, par succomber à la tentation. Et comme il est soumis à une autorité hiérarchique (son évèque ...), il a tendance à se dévoyer vers des relations sexuelles avec les mineurs sur lesquels il a autorité de par ses fonctions.

Il n'y a pas si longtemps, la prêtrise prétendait que, la confession étant secrète, elle était en droit de ne pas dénoncer le crime que constitue la pédophilie. N'en déplaise à la prêtrise, la non-dénonciation d'un crime est un délit! L'acte criminel est également répréhensible quelque soit la "qualité" de son auteur ...

Toutefois, si certaines religions estiment qu'elles ne doivent pas se mettre à jour, c'est leur problème! Il ne faudra pas qu'elles viennent se plaindre de la désaffection dont elle sont l'objet.

 

J'ai juste une toute petite requête à formuler sur cette thématique : il faut que les "religieux" de tous poils cessent de venir nous faire chier avec leurs maudits machins à la con! Grand bien leur fasse s'ils ont envie de faire ceci ou faire cela! Du moment que ça ne perturbe pas le fonctionnement ordinaire de la vie civile du plus grand nombre, ça me va!  Pareillement, on doit pouvoir reconnaitre aux pratiquants de telle ou telle religion la possibilité de refuser de faire telle ou telle chose (dans la limite de la non-perturbation du fonctionnement des institutions républicaines, y compris l'armée), tel travailler le Dimanche pour les Chrétiens, ou bien le Vendredi pour les Musulmans ou encore le Samedi pour les Israélites ...

 

Dernière observation : à Pantin, ville de 52.000 habitants de la proche banlieue Est de Paris, toutes les boucheries sont "hallal"! Ca ne va pas durer aussi longtemps que les contributions!

Commenter cet article

Dixneuf 08/03/2012 17:13


Rappelez-vous, pour faire passer la loi sur l'IVG on vous a soutenu que ce ne serait que provisoire, que la
loi sera rendue obsolète par la contraception pour la plupart des cas.


Lutte contre la surpopulation: pour arrêter un coeur qui bat, peu importe son âge, la période devrait-être étendue à 6 ou 8
mois....

Jacques Heurtault 09/03/2012 00:39



Je n'en ai pas un souvenir précis mais l'argument est plausible. Sauf erreur, la loi Veil était provisoire. Il a fallu la valider une seconde fois pour qu'elle ne soit pas caduque.


Quand à l'âge d'extension de l'IVG, j'ai déjà répondu : la provocation au second degré n'est pas mon truc! Je préfère la provocation au premier degré....


Euréka! Une bombe H sur les 100 plus grandes agglomérations de la planète Terre ... Je cite, en vrac : Shanghaï, Canton, Hong Kong, Tokyo (35 millions d'un seul coup! super rentable!) ... Mais
aussi Mexico, New York, Sao Paulo, Londres, Paris (eh, oui! On ne peut pas faire d'exception!), Johannesburg (surtout Soweto ...) ... J'allais oublier Delhi, Bombay, Bangkok ... 


Petite rectification : pas une bombe H ... Une bombe à neutrons, c'est plus avantageux! Ca stérilise les corps et, donc, ils ne pourissent pas. On peut donc prendre le temps qu'il faut pour les
enfouir ... En outre, ca ne détruit que très peu de batiments car c'est l'effet radiation qui est valorisé, pas l'effet de souffle!


Vous voyez! Je sais faire dans la provocation! Je suis même meilleur que vous!



Zeus 08/03/2012 09:12


Les jounalistes ont eu raison de rapporter les propos de Fillon!mille fois raisons!!nous sommes en campagne électorale et il est donc indispensable que les citoyens soient éclairés sur les
positions des politiques représentant les candidats.La preuve en est que vous en faites un article très emporté,ainsi que sur l'ivg;ces propos émanent de l'extrème droite et sont récupérés par la
droite pour apporter des voix à Sarkozy dès le 1er tour.Je trouve cette recherche de boucs émissaires nauséabonde .

Jacques Heurtault 08/03/2012 10:15



Je suis mille fois d'accord avec vous : il est PARFAITEMENT normal que les journalistes rapportent les propos de François Fillon sur certaines pratiques religieuses ancestrales. C'est d'autant
plus évident que François Fillon a tenu ces propos dans le cadre d'une émission de radio politique sur une grande chaine, en l'occurrence Europe 1.


Le débat portait sur :


1. Un Premier Ministre a-t-il le droit de dire, à titre personnel (il l'a lui-même précisé!), que certaines religions seraient bien inspirées si elles procédaient à quelques mises à jour de leurs
dogmes rigides. JE SOUTIENS QUE OUI! D'autres disent : NON! Etant le Premier Ministre, il doit rester sur une position de réserve sur un sujet par nature religieux donc par nature susceptible de
devenir "sensible".


2. Le sujet en débat est-il un sujet de campagne électorale qui mérite d'être traité avec autant d'éclat? Je crois que François Fillon est assez sage pour penser que non. C'est pourquoi il a
précisé qu'il s'exprimait à titre personnel. Sa remarque avait, à mon avis, un caractère anecdotique qui n'aurait pas dû être relevé avec autant d'éclat.


3. Les adversaires politiques de François Fillon se sont précipités sur ce qu'ils ont assimilé à un dérapage. En faisant de la mousse autour de cette question, ils espèrent faire perdre des voix
au camp de la Droite républicaine. Malheureusement pour eux et plus encore pour tous les démocrates ces personnes qui suivent ces règles religieuses votent, plutôt "droite modérée", souvent
"droite dure", voire même "extrême-droite". 


3. Je suis très hostile à ces mentions qui se développent telles "boucherie musulmane" ou "restaurant casher". C'est , sans nul doute, une forte contribution négative à l'instauration du
communautarisme.


4. Si on laisse faire, on se verra refuser l'entrée dans un "restaurant casher" au motif que l'on est pas israélite. On a déjà vu des "européens" se voir refuser l'achat de riz au motif que le
produit était réservé à la "communauté asiatique", argument que je trouve absolument immonde... Refuser de vendre, pour un commerçant, est un délit passible des tribunaux correctionnels.


 


Vous avez sûrement mal lu mon article sur l'IVG ... Je suis favorable au maintien de la loi qui s'y rapporte. Cependant, conformément à la loi, je ne veux pas que cela devienne une pratique de
confort car, fondamentalement, la loi n'a pas été votée pour répondre à un besoin de confort. Cette pratique est d'autant plus scandaleuse que , dans tous les cas, l'IVG, y compris de confort,
est remboursé par la Sécurité Sociale!



Dixneuf 07/03/2012 20:17


Manger de la viande hallal et payer l'impot religieux est un droit. L'inverse aussi.


A Pantin, où on annonce la fermeture de la dernière boucherie française, à Roubaix et ailleurs, en France et en Europe, il n'y a plus le choix.


Cette question est liée à l'immigration, passée, actuelle et à venir. Gouverner c'est prévoir: Colbert plantait des chênes pour la marine, il
comptait en siècle. 200.000 légaux par an + les clandestins + le regroupement familial + la descendance, çà fait combien en un siècle? Allah aussi, voit
loin.... 


Ce n'est pas la Forêt du Tronçais qui sera dans l'héritage que nous laisserons.

Jacques Heurtault 08/03/2012 00:42



Pas de problème pour le respect des droits ... Tous les droits de tout le monde!


Je me suis exprimé sur ma conception de la maitrise des flux migratoires. Je ne souhaite pas y revenir. Je suis très hostile à la xénophobie mais très favorable à la fixation de conditions de
stricte observance pour obtenir la nationalité française.


Nul ne doit pouvoir s'installer chez nous (hors les ressortissants de l'Union Européenne) s'il n'y a pas été préalablement autorisé, dans un premier temps à titre très temporaire et sous respect
permanent de nos lois et de notre réglementation.


Quand je visite un pays étranger, je fais preuve d'une très grande réserve et modération dans l'expression de mes opinions. Quand je suis invité chez des amis, je m'abstiens d'entre en conflit
avec lui : il est CHEZ LUI et moi je ne suis pas chez moi.



Dixneuf 07/03/2012 18:09


assassiné comme infdèle, çà peut arriver partout! 

Jacques Heurtault 07/03/2012 18:43



Exact! C'est notamment le cas si on fait l'objet d'une fatwa pour apostasie ... Un apostat, c'est quelqu'un qui a adhéré à une religion et qui l'a renié ensuite! On n'a même pas le droit d'être
musulman pendant un temps puis catholique ensuite! Quant à devenir israélite, c'est tout un cirque qui décourage même les plus méritants.



Daniel Heurtault 07/03/2012 17:41


Que vient faire ce débat dans la campagne présidentielle? C'est du n'importe quoi! Non, Fillon à eu tord de parler de "pratiques ancestrales". Laissons aux religieux le soin de faire évoluer leur
pratques s'ils le souhaitent.


Je suis de religion catholique mais non pratiquant .Il m'arrive parfois  d'acheter sciemment de la viande hallal, d'ailleurs très bonne et moins chère.  

Jacques Heurtault 07/03/2012 18:39



Mais ce sont ces cons de journaleux de merde qui ont installé ce débat dans la campagne! Normalement, ça n'aurait même pas dû être relevé ...


Le problème des pratiques des religieux, c'est que ça a des conséquences sur les tous les autres, y compris sur ceux qui n'en n'ont strictement rien à cirer!


Comment font-ils pour proposer de la bonne viande "halal", tendre et pas chère quand on sait combien elle coûte chère quand elle n'est pas "halal"? Il y a forcément un truc! Qui peut croire que
c'est le rite religieux qui la rend tendre? Personne bien sûr! Et pourquoi est-elle moins chère? Qui paie la différence? Il y a fort à parier que c'est nous! Comment? C'est ce que j'aimerais bien
comprendre.



Dixneuf 07/03/2012 15:08


 "" 1. On sait pas si Dieu existe ou pas. ce n'est pas bien grave. Pour limiter les risques, on n'a qu'à dire qu'il existe. Napo. ""  Avant lui, il y a eu Pascal et son pari.


>>> Allez dire à la Mecque que Allah est le même dieu que celui des juifs! Pourtant, il est évident qu'il n'y a qu'un seul dieu créateur tout puissant, jamais le premier en
place n'aurais laissé un autre prendre le pouvoir. Au bout de quelques milliard d'annnées, comme il s'ennuyait, il a (raccouci) créé l'homme, pour que, sur le grain de sable perdu dans une
galaxie elle même perdue dans l'immensité, il y existe des créatures microscopiques pour l'adorer, les faire souffrir et le distraire. Mais cela ne lui a pas suffit, il fallait
créer des dissensions et des guerres, alors il a inventé les 3 religions sans parler des autres qui, forcément, n'ont existé que par sa volonté. Etant tout puissant, il savait qu'il
atteindrait son but. Ses voies étant impénétrables et son imagination sans limite, inutile de s'interroger sur les surprises qu'il réserve aux hommes, à leurs âmes et aux autres
créatures.

Jacques Heurtault 07/03/2012 17:56



Vous pourriez devenir romancier ... Je suis plus terre à terre, plus froid, donc, de temps en temps, pour compenser, je m'énerve un peu ...


Je n'ai pas la moindre intention d'aller à La Mecque! J'aurai bien trop peur de m'y faire assassiner comme infidèle!


Si je comprends bien, Dieu, c'est une véritable ordure! Pire que le Père Noël ... Quel con! Il serait mieux inspiré de nous foutre la paix ...


Je suis plutôt comme Voltaire : "Le monde m'embarasse. C'est une belle horloge alors il y a forcément un horloger."



Dixneuf 07/03/2012 10:30


Mon article n'ait qu'une constatation, vous devriez apprécier vous qui voulez appeler un chat un chat. J'ignore qui ou quoi est à l'origine de la cration, ce dont je suis lertain c'est que
ce n'est pas un des dieux, qu'il soit celui qu'adore les juifs, des chrétiens ou les maohométants. 


>>> C'EST BIEN LOIN D'HONORER CELUI QUI NOUS A FAIT QUE D'HONORER CELUI QUE NOUS AVONS FAIT

Jacques Heurtault 07/03/2012 12:22



Je voudrais faire observer que les "trois dieux" sont en réalité, selon les croyants de chacune des trois religions, UN SEUL! C'est celui d'Abraham!


1. Pour les Juifs, il n'y a qu'un seul vrai Dieu : le leur qui a choisi le peuple juif en le distinguant des autres, ce qui induit chez lesdits juifs un sentiment de supériorité sur les autres
peuples. Pire, même : il n'y a qu'un seul peuple élu. Les Juifs ne font pas de prosélytisme et il est très difficile de devenir juif! Par contre on est juif si on est né d'une mère juive. En
effet, on est certain que le nouveau né est bien issu des entrailles de la mère juive car l'accouchement doit obligatoirement avoir lieu devant le public.


2. Pour les Juifs, il est tout simplement impensable et blasphéèmatoire qu'un être humain puisse être le fils de Yaveh. Et pan sur la tronche des chrétiens!


3. Pour les Chrétiens, Jésus est bien le fils charnel de Dieu. Dieu s'ouvre à tout le monde, donc aux "gentils" (les non-juifs). Il n'y a pas de raison qu'il soit réservé au seuls juifs, n'en
déplaise à Jacques, possiblement frère de Jésus qui pensait que, dans les temps troublés qui ont suivi la mort de Jésus, il était prudent de ne pas se précipiter vers l'extension du message
christique à l'ensemble de l'empire romain.


4. Pour les musulmans, Mohammed étant le dernier prophête de Dieu, c'est donc ce que Mohammed a transmis des paroles reçues de Dieu (Allah en arabe) qui est LA vérité ... Point final pour les
Musulmans.


5. Pour les chrétiens, Jésus étant le fils charnel de Dieu et Mohammed un simple prophête, le premier est supérieur au second. Il y a eu UNE révélation de la part de Dieu par Jésus et il n'y en
aura pas d'autres ... Point final pour les Chrétiens.


 


Avec tout ça, on est bien avancé ... Les conditions sont créées pour que les uns et les autres se tapent dessus avec plus ou moins de conviction selon leurs humeurs du moment.


 


Je vais finir par me demander si ce n'est pas Napoléon qui avait la meilleure approche ...


1. On sait pas si Dieu existe ou pas. ce n'est pas bien grave. Pour limiter les risques, on n'a qu'à dire qu'il existe.


2. Par contre, il faut une religion car ça aide bien à mettre de l'ordre. Quand on a du mal à faire admettre une idée, il suffit de faire avaler qu'elle vient de Dieu. D'ailleurs, c'est le Pape
qui le dit, pas l'empereur ... Quitte à ce que l'empereur téléphone au pape pour lui dire ce qu'il doit annoncer. Les deux travaillent la main dans la main, l'un s'occupant du "temporel", l'autre
du spirituel ... Comme ça, pas de bordel! Tout baigne ...



Dixneuf 07/03/2012 09:09


çà a commencé avec les juifs, YHWH (Yahweh) leur dieu slocal sémite s'est adressé à eu dans une langue sémite, sans doute la seule qu'il parlait. Quelques fractions de seconde après (à
l'échelle du temps de la création) un autre dieu local, sémite lui aussi, a parlé à son peuple, également dans une langue sémite, pour lui donner le coran. Entre temps, Jésus, un juif, était
apparu dans une tribu sémite. Comme Allah n'avait pas beaucoup d'imagination, il a copié sur les deux autres, sur les juifs la circoncision, l'interdiction des animaux qui ont un sabot
fourchu comme le diable (le porc) et la viande hallal. Conclusion: nous français "souchiens" nous devrons tous manger hallal et plus tard, quand ils seront assez nombreux pour l'imposer, le
porc sera interdit.

Jacques Heurtault 07/03/2012 10:00



Je n'aime pas trop le style du début de votre commentaire ...


Mais j'ai très peur que votre conclusion devienne vraie ...


Ma réponse est donc claire : "Pas de liberté pour les assassins de la Liberté!"


Il est clairement établi que les musulmans que les "Occidentaux" ont installé au pouvoir en Lybie, en Tunisie, en Egypte n'ont rien eu de plus pressé que de rétablir la "Charia". C'est à dire la
lapidation des femmes adultères par exemple ... Et seulement des femmes! Les mâles adultères, eux, ne doivent pas être lapidés.


Ca fait très peur!



Il Rève 06/03/2012 20:34


Monsieur le Premier ministre a tord en se préoccupant des rites et rituels religieux. En sortant ainsi de sa fonction de 1er ministre et en faisant part de son opinion personnel il se place hors
du cadre de la loi de 1905. Il commet une faute politique. Le nier c'est faire preuve de peu de considération pour les textes fondatreurs de la République. Ses amis politiques l'ont bien compris
qui ont mis en avant le chomage, la sécurité, l'éducation comme préoccupations des français. Le 1er ministre lui même l'a bien compris qui reçoit dès demain les responsables religieux dont les
pratiques ont été mises en cause par lui même.

Jacques Heurtault 07/03/2012 00:40



Non, je ne rêve pas!


Tout Premier Ministre qu'il est, François Fillon a-t-il le droit d'avoir une opinion personnelle sur un sujet donné? Ma réponse est claire : OUI!


Tout Premier Ministre qu'il est, François Fillon a-t-il le droit d'exprimer ses opinions personnelles dès lors qu'il précise que ce sont des opinions personnelles qui n'engagent que l'homme qu'il
est et non pas la fonction qu'il porte? Ma réponse est claire : OUI!


Qu'est-ce que c'est que ce délire qui consiste à vouloir interdire à un Premier Ministre d'exprimer SES opinions?


Certains n'auraient-ils pas la facheuse tendance de confondre une opinion et une loi ou une règlementation?


Pourquoi a-t-on introduit une exception (une de plus!) pour les israélites (et seulement pour eux à l'origine)? Par souci de conciliation, dans le but de ne pas créer de tensions dont nous
n'avons pas besoin... Il s'en est suivi que les musulmans ont demander la même chose que les israélites ... Et la suite, ça va être quoi? Les Boudhistes? Les Ismaéliens? Les Adventistes du 7ème
jour? Les Animistes? Et puis quoi encore? Ras le bol de toutes ces conneries! Ca suffit! 


Comment peut-on être assez con pour ne pas comprendre que Abraham, Moïse, Jésus, Mahomet ont agi dans le contexte de leurs époques respectives? Qui peut décemment soutenir que le monde
d'aujourd'hui est le même que celui d'Abraham qui avait je ne sais combien de femmes et qui n'a rien trouvé de mieux à faire que d'engrosser sa servante avec tous les problèmes que ça a posé par
la suite (la guerre entre les Arabes et les Juifs ... rien que ça!)


Je préconise donc que toutes les exceptions jusqu'ici accordées par souci de conciliation soient abrogées purement et simplement ... Ras le bol de toutes ces simagrées! Merde!


Une seule loi : celle de la République!