Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Hollande pétainiste?

16 Mars 2014, 10:05am

Publié par Jacques Heurtault

Hollande est-il un pétainiste dissimulé sous un masque social-démocrate?

 

La question mérite d'être posée ... bien qu'elle puisse paraitre particulièrement incongrue. Comment, en effet, peut-on être à la fois "social-démocrate" et "pétainiste"?

 

Les institutions de la République et le fonctionnement de celles-ci sont régis par un texte fondateur en même temps que fondamental : LA CONSTITUTION.

 

Ce texte décrit longuement les attributions, le rôle, la fonction d'un personnage central de l'Etat : le Président de la République. Jamais ledit texte ne parle ni n'emploie ni ne fait référence à la notion de "Chef de l'Etat". Pareillement, on pourra parcourir le Journal Officiel de la République Française, jamais on ne trouvera l'expression "Chef de l'Etat" ... JAMAIS!

 

A moins d'être complètement idiot, personne ne peut croire, ne serait-ce qu'une seconde, qu'il s'agit là d'un pur hasard! Cette absence ABSOLUE de l'expression "Chef de l'Etat" dans TOUS les textes officiels (dans l'acception la plus large du mot "officiel") est l'expression d'une volonté politique constamment affirmée depuis la création, en 1875, de la fonction de Président de la République avec, toutefois, une période tragique (1940 - 1944), celle où un certain Pétain devint "chef de l'état" ...

 

C'est tellement vrai que l'article 89 de la Constitution, en son alinéa 3, dispose même que "La forme républicaine du gouvernement ne peut faire l'objet d'une révision.". C'est dire à quel point le concept de "République" et, par conséquent de "Président de la République", a un caractère FONDAMENTAL!

 

Force est de constater que, tout particulièrement, les journalistes emploient assez peu cette expression "Président de la République" et emploient, hélas!, bien plus souvent, l'expression "chef de l'état" ... Ca me désole mais ça ne m'étonne guère. On connait toute "l'estime" que je porte à ces gens!

 

Ce matin, entendant Hollande s'exprimer au sujet du rôle des institutions judiciaires, j'ai eu la surprise de l'entendre utiliser, lui aussi, l'expression "chef de l'état" ...

 

Je m'insurge contre une telle dérive! Je trouve déjà peu reluisant que nombre de personnes emploient l'expression "chef de l'état" au lieu et place de la seule expression qui devrait être utilisée à savoir "Président de la République". Mais que le plus haut personnage de l'Etat emploie, lui aussi, la même expression, voilà qui devient carrément scandaleux et même honteux!

 

Stop! Il va falloir réagir ... J'ignore sous quelle forme mais j'ai, dès ce matin, voulu témoigner de mon opposition formelle et forte à cette dérive!

Commenter cet article

GM 17/03/2014 19:09


Très bien vu !


Notez quand même que le Président de la République reste le garant des insitutions, le premier ministre, celui des administrations.


Et pas non plus chef du gouvernement...


 


Et puis cette "dérive" n'est pas toute neuve, depuis le "Chi" qui affirmait en parlant de lui, "qu'un chef, c'est fait pour cheffer" !

Jacques Heurtault 17/03/2014 23:00



c'est vrai! Il n'y a pas de "chef" dans la République ... sauf les "chefs de cabinets", autrement dit les "chefs de chiottes" ...