Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le blog politique de Jacques Heurtault. Propositions audacieuses. Invitation au débat.

Hugo Chavez : un type bien!

10 Mars 2013, 09:51am

Publié par Jacques Heurtault

Il faut croire qu'il y a une vraie lutte planétaire entre les forces de progrès et le conservatisme financier ...

Ainsi des commentaires qui sont faits suite au décès de Chavez ...

 

Soyons clairs : Chavez aurait-il été un bon président pour la France? NON! Evidemment NON! C'est tellement évident qu'il n'est pas nécessaire d'en dire plus.

 

Soyons encore plus clairs : Chavez a-t-il été un bon président pour le Vénézuela? OUI! Evidemment oui! Sauf que, là, on peut en dire un peu plus ...

 

Chavez aurait certainement du être un meilleur président ... Il aurait même, probablement, pu l'être! Il a, à son actif, d'avoir considérablement diminué la pauvreté des plus pauvres ... Il a, par contre, à son passif, d'avoir, vraisemblablement, mal utilisé la ressource pétrolière. Il aurait probablement pu faire mieux, beaucoup mieux! C'est, évidemment, plus facile à dire qu'à faire ... Je ne connais strictement rien du Vénézuela et, n'y ayant jamais mis les pieds, je suis incapable de dire ce qu'il aurait fallu faire ou ne pas faire ...

 

Par contre, j'ai l'impression que, quand on dispose, sous ses pieds, d'une aussi colossale fortune pétrolière, on doit en consacrer une forte proportion au financement des infrastructures économiques sur lesquelles doivent s'asseoir les progrès humains ultérieurs.

Parmi ces infrastructures, l'éducation des enfants, l'apprentissage de la lecture, de l'écriture et du calcul puis l'apprentissage des techniques industrielles, seules capables de garantir l'autonomie économique et donc l'autonomie politique du pays!

 

Chavez dictateur? Sans blague! Voilà un homme qui a été élu, réélu, re-réélu ... avec une confortable avance sur son rival de droite! D'une manière dont rien n'indique qu'elle a été outrageusement manipulée ...

 

Tout cela pour conclure que NOTRE ministre des OUTRE-MER a eu raison de dire ce qu'il a dit! Des "dictateurs" comme Chavez, l'Amérique latine en a besoin! Entre Chavez et Pinochet, il n'y a pas photo : JE CHOISIS CHAVEZ! Entre Chavez et Stroesner ("Qui c'est, celui-là?" Cherchez, vous comprendrez!), il n'y a pas photo : je choisis Chavez! Entre les fascistes brésiliens et/ou argentins (du temps où ces crapules régentaient leurs pays respectifs) et Chavez, il n'y a pas photo : je choisis Chavez!

 

Fermons le ban!

 


Commenter cet article

Jean Daumont 17/03/2013 16:45


Désolé, mais je persiste et signe dans mon désaccord :


1. Chavez n'a certes rien fait de mal, semble-t-il, et il a fait profiter son peuple de la manne pétrolière...Mais il n'a manifestement pas construit de structures démocratiques, et son
"populisme" peut mener à n'importe quoi après sa mort ...car ce mode de pouvoir ignore la distinction classique et "occidentale" entre "droite" et "gauche ...Ce n'est pas par hasard qu'en France
d'anciens fiefs communistes de l'après-guerre sont devenus des terres de Le Pen et de sa fille...Je me souviens avoir lu naguère un article du "Monde" - du temps de Beuve-Méry - Sirius qui en
était peur-être l'auteur - intitulé "Du socialisme National au Nationl-socialisme" ...J'ai lu "Mein Kampf" et je peux vous dire qu'Hitler y brassait un salmigondis de socialisme mal digéré et de
nationalisme outrancier justifiant une dictature totalitaire : "Ein Volk ...Ein Fuhrer !..." Et le communisme qui était à priori un idéal n'a donné, en fait de dictature du prolétariat,que celle
de Staline ...


 


2. Vous ne me ferez jamais accepter la nécessité de tuer délibérément des milliers de gens au Japon, en considérant qu'ils étaient fanatisés ...Et quand bien même ils l'ont été - ce qui reste à
prouver collectivement - était-ce une raison nécessaire et suffisante de la part des occidentaux défenseurs des "droits de l'homme" pour approuver cetta action ...Etait-il aussi nécessaire de
bombarder Brest en Allemagne qlors que la défaite nazie était déjà consommée ? ...réf : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bombardement_de_Dresde ...et ensuite pour pleurer sur la Shoah, crime
inexpiable ?...


 

Jacques Heurtault 18/03/2013 15:47



Il y a bel et bien une droite et une gauche au Vénézuéla! A la dernière élection présidentielle, Chavez a obtenu 56% des voix face à son adversaire de "centre droit"!! Si ce n'est pas la
manifestation d'un processus démocratique, qu'est-ce donc? C'est la même chose que chez nous, ni plus ni moins!


Quant à construire des structures démocratiques, je dirai simplement qu'il n'est resté au Pouvoir que 12 ans (autant que Chirac, moins que Mitterrand, un peu plus que de Gaulle ... "Il faut du
temps au temps!", ne l'oubliez pas ...


Ne comptez pas sur moi pour défendre le "communisme"!


En 1945, la vie d'un seul solfat américain valait, EVIDEMMENT, beaucoup, beaucoup plus que la vie de 10.000 Japonais! Ca tombe sous le sens! Les Japonais ont attaqué les REtats Unis SANS
déclaration de guerre, ont fait preuve d'une cruauté démente pendant cette guerre ... Ils l'ont perdu, tant mieux! Fallait pas la faire! Même raisonnement pour les Nazis!


Le bombardement de Dresde avait pour objectif non pas d'achever la guerre contre l'Allemagne mais de retarder la progression des armées soviétiques ... Dresde était un formidable noeud
ferroviaire. Une fois détruit ce noeud avec tout ce qu'il y avait autour, les Soviétiques ont été effectivement ralentis ... Sans cela, ils seraient arrivés au delà de Francfort, pratiquement aux
portes de Stuttgart ...


Lorsque la "cause" nazie s'est avérée perdue, les allemands ont cherché à négocier avec ... les Américains et les Anglais! Pas avec les Soviétiques! Du côté soviétique, tout Allemand fait
prisonnier revêtu de l'uniforme noir des SS était systématiquement fusillé ... Staline n'avait pas très envie du procès de Nuremberg : il préférait les méthodes plus expéditives ...



Jean Daumont 15/03/2013 09:52


Cher Jacques Heurtault, vous devenez excessif, et permettez-moi de vous ramener au ses des réalités :


- Les Etats-Unis sont, à ce jour, le seul pays qui a utilisé la bombe atomique en visant délibérément des populations innocentes et non des objectis stratégiques ...Bilan : entre 150.000 et
250.000 morts (imprécision significative) ...sans compter les souffrances des survivants irradiés, ...et tout ceci pour épargner seulement des vies de soldats américains...


- Vous saluez Chavez ...C'est votre droit!... Bien sûr, il a utilisé l'argent du pétrole pour améliorer le niveau de vie de ses compatriotes , d'où sa popularité ...Mais il a peu fait pour
améliorer les structures de son pays ...Cela porte un nom en France : le populisme ...Référence : Le Pen...

Jacques Heurtault 15/03/2013 10:19



Chavez populiste? Chavez extrèmiste de droite? Je crois plutôt que Chavez se situe à l'extrème gauche ...


Les Japonais, population innocente? Vous avez oublié que c'était des fascites qui étaient au pouvoir au Japon, à cette époque ... Les japonais étaient FANATISES, ni plus ni moins! Si les
Américains n'avaient pas utilisé ce moyen radical, la guerre aurait duré au moins 10 ans de plus, peut-être même plus encore ...


Les Américains ont pris un risque énorme : ils n'avaient, en tout et pour tout, que DEUX bombes, une à l'uranium (Hiroshima), l'autre au plutonium (Nagasaki). De nombreux mois auraient été
nécessaires pour en produire une troisième et ainsi de suite ... Les Japonais pouvaient capituler dès le constat des ravages provoqués à Hiroshima. Ils ne l'ont pas fait! Ils pouvaient capituler
au lendemain de Nagasaki. Ils ont cherché à négocier une reddition ... Scandaleux!


Avez-vous oublié dans quelles conditions les soldats anglais étaient gardés prisonniers par les Japonais? Même question pour les Américains ...


Quelques semaines avant Hiroshima et Nagasaki, Tokyo a été bombardé avec des bombes conventionnelles. Bilan : au moins 90.000 morts! Croyez-vous que les Japonais, se sachant vaincus, en ont
déduit qu'ils devaient se rendre, SANS CONDITION? Non! Ils ont continué ... Il en a été ainsi pour chaque île du Pacifique ... Tellement fanatisés qu'ils ont inventé les "kamikazes"! Et vous
voulez que je m'apitoie? PAS QUESTION!



GM 12/03/2013 12:58


Très juste.


A propos, en 1945, à part vendre des machines IBM à Hitler, quels étaient donc leurs intérêts à venir mourir sur MES plages ?


Ils étaient bien, les "Gaulois", dans leur majorité, non ?



Jacques Heurtault 12/03/2013 15:55



Je serai éternellement reconnaissant au peuple américain de son engagement contre les nazis et les fascistes ... Je persiste à approuver sans aucune réserve la décision d'envoyer les deux bombes
nucléaires sur le Japon.



GM 12/03/2013 09:01


Il ne tirait rien.


En revanche il n'a rien fait pour empêcher les USA d'être inondés de cocaïne alors que les réseaux, pas tous, passaient par son pays, par exemple.


La jeunesse occidentale lui doit une fière chandelle d'avoir été empoisonée sciemment.


Merci à lui : Il mérite bien l'hommage appuyé de tous les dictateurs de la planète qui ont fait le déplacement pour ses obsèques, n'est-ce pas !


Une façon comme une autre de renforcer leur pouvoir de nuisance, finalement...

Jacques Heurtault 12/03/2013 12:13



Pour exiger que les Etats Unis exigent que les Autorités vénézuéliennes fassent quelque chose dans la lutte contre la drogue, il faudrait que les Etats Unis eux-mêmes fassent d'abord quelque
chose d'efficace sur leur propre sol dans cette lutte!


Sur ce terrain, on est loin, très loin du compte!


Les Etats Unis ont des moyens simples de régler le problème des dictatures à travers le monde :


- Commencer par ne plus en installer AUCUNE NULLE PART sur la planète! La liste est très très longue ... si on l'établit sur une longue période! Chili, Argentine, Brésil, Afghanistan,
Philippines, Bolivie, Colombie, Panama, Iran, que sais-je ...


- Intervenir militairement pour renverser systématiquement les régimes dictatoriaux partout où il y en a, partout où ils les ont eux-mêmes installés ...


La vérité oblige à dire que les Etats Unis interviennenet non pas quand les principes de la démocratie sont bafoués mais quand les intérêts américains sont en cause ...



GM 11/03/2013 10:46


La Colombie, c'est effectivement bien pire.


Mais les frontières n'existent pas bien dans la jungle et le pays ne se contente pas d'être en "bordure d'océan".


Il y a aussi "l'industrie" du kidnapping (assez florissant) et un peu plus loin le "sentier lumineux", les farc & Cie...


Toute une région un peu "secouée", s'il en est et assez peu de coordinations policière (voire pas du tout) : C'est aussi le bilan de Chavez.


Chez nous, à une moindre échelle, nous avons l'accord de Schengen, qui n'empêche pas pour autant la lutte contre le terrorisme de l'ETA avec nos voisins....


 


Passons !

Jacques Heurtault 11/03/2013 23:35



J'avais cru comprendre que, selon vous, c'est Chavez qui tirait les ficelles du narcotrafic dans cette région du monde! Je suis à moitié rassuré ... mais à moitié seulement! j'aimerais bien être
complètement rassuré ... Merci!



GM 11/03/2013 10:12


Chavez et les cartels de la drogue ?

Jacques Heurtault 11/03/2013 10:27



Les cartels de la drogue, je crois que ça concerne surtout le pays qui est juste à côté, à l'ouest, c'est à dire à gauche sur la carte! C'est la Colombie...



Loubomyr 10/03/2013 18:26


Oui, oui, aux States, pays où plus de la moitié de la population croit à la création du monde selon les écrits de la bible (gloups!!!) le mot socialiste est assimilé à une injure et celui de
"liberal" veut dire dangereux gauchiste. Comment peuvent ils vivre avec ces notions là d'un coté et de l'autre le fait que leur dette est garantie par les banques chinoises?

Jacques Heurtault 10/03/2013 21:26



Non, ce n'est pas exact ... Il n'y en a qu'un tiers, seulement! Mais c'est beaucoup trop ...


D'autre part, aux Etats Unis, "liberal" ne veut pas dire "dangereux gauchiste". Cette dernière catégorie est définie comme des "radicals" ... Les "liberals", ce sont simplement des gens qu'en
France on appelerait des "centre gauche".


Aux Etats Unis, un Américain moyen est véritablement convaincu que le système américain est non seulement le meilleur mais qu'il n'y en a pas d'autre qui soit viable dans la durée ...! A mon
avis, c'est en train de changer : les mentalités évoluent car les "waps" (whithe, anglo-saxons, protestants) sont en passent de devenir minoritaires ...



Loubomyr 10/03/2013 11:00


Selon les préceptes de Wall Street et les désidérata des compagnies pétrolières, Chavez n'est certainement pas un grand président!!!! Notons quand même que l'interventionisme des USA est
maintenant limité en Amérique Latine : il est loin le temps où la CIA pouvait se lancer dans des opérations style "La Baie des Cochons" et où les Chicago Boys dépeçaient les richesses vives de
l'argentine sous le regard bienveillant de Pinochet et de ses sbires. Mais prodence, vigilence : l'anticommunisme primaire est toujours demise au fin fond du Texas ou de l'Oklahoma!!!!

Jacques Heurtault 10/03/2013 15:47



La Baie des Cochons fut un échec de la part des Américains. Quand ils réussissaient, comme au Chili, ça a donné 30.000 morts!


L'anticommunisme est quasi-inexistant ... C'est l'antisocialisme qui est et reste en vogue! Là-bas, se faire traiter de socialiste reste une véritable injure! Et pas seulement aux fins fonds du
Texas ou de l'Oklahoma ...